Pour tous les goûts

Il est possible de porter des appréciations sur les restaurants comme on effeuille la marguerite !
On aime un peu, beaucoup, passionnément... et même souvent à la folie; mais parfois aussi, hélas, pas du tout.
Une liste d'humeurs à feuilleter en cliquant sur le type d'appréciation de nos chroniqueurs.
 

Monjul - 75004

Monjul Par Philippe Toinard  

Helem - 75002

Alors que les riches et célèbres frayent dans d’autres quartiers de la capitale à proximité des berlines et sportives aussi coûteuses que voyantes, au HELEM c'est la simplicité qui prime, la modestie sincère, la vraie générosité dans ce restaurant libanais ouvert en février 2008. ...

Le Gaigne - 75004

Au cœur du Marais, l’effervescence nocturne des rues du Temple, des Archives et de Sainte-Croix de la Bretonnerie. Ca grouille de monde, les bars sont animés, les verres s’entrechoquent et les éclats de rire fusent dans les cafés théâtre et sur les trottoirs. A deux pas, changement de décor chez LE GAIGNE. Une rue en sens unique, un vélo abandonné, un silence de plomb, des façades d’immeuble moins clinquantes et une adresse gourmande de vingt couverts, comme sortie de nulle part. ...

Le Sud - 75017

Le restaurant LE SUD c'est un peu de la Provence à Paris. Par Alain Fusion  

Loiseau des Vignes et le Fumoir - 21200

À Beaune, Loiseau des Vignes propose le premier concept européen de vente de vin au verre. Ce concept est matérialisé par un magnifique meuble dont le design recèle une petite merveille de technologie : une somptueuse vitrine, enchâssée dans des panneaux de laque rouge, se révèle être un distributeur de vin au verre qui propose au dégustateur, soixante-dix références disponibles en deux dosages... Et la création du Fumoir dans le Relais Bernard Loiseau à Saulieu.

Château Les Bruyères - 14340

A Cambremer, au cœur du pays d’Auge, Le château des Bruyères abrite un hôtel de charme et un restaurant gastronomique. Cette élégante et discrète demeure en brique de style empire se dresse au milieu d’un parc de 10 hectares, entre chevaux et pommiers. ’est très exactement ici que Marcel Proust venait se reposer de l’animation de Cabourg, à 20 km de là. On dit même qu’il a entrepris la rédaction de « A l’ombre des jeunes filles en fleurs » dans l’une des chambres du premier étage.

Le Petit Bordelais - 75007 - bis

Ce fut le Bellecour puis Les Ormes , c’est désormais Le Petit Bordelais de Philippe Pentecôte, pas peu fier d’être originaire du pays du cannelé. Au premier regard, on comprend que l’on prend place autour d’une table sage comme un quartier de ministères. Alors certes il n’y avait pas foule et à regarder les mines des clients, c’était à se demander si une loi sur l’interdiction de boire dans les restaurants n’était pas passée...

Le Petit Bordelais - 75007

Il faut gravir deux marches pour visiter Le Petit Bordelais ouvert par le chef Philippe Pentecôte le 22 février 2008 en lieu de place des " Ormes " - le restaurant étoilé de Stéphane Mollé - dans une rue où les établissements abondent.

La Maison de Charly - 75017

En prenant de l'âge et de l'importance, mais aussi de la sagesse, Charly de Bab el Oued est devenu tout naturellement La Maison de Charly puisque finalement c'est bien chez Charly que l'on vient ; pour déguster son fameux couscous - le meilleur du monde - mais aussi pour retrouver une famille avec l'accueil chaleureux du jeune patron, Melvin Drigues , qui incarne l'ambiance amicale du lieu.

Le Messager - 75007

e chef Hervé Osaer a installé au début de l'été 2007 son restaurant Le Messager en lieu et place du "Bitrot de l'Arcade".

Grannie - Chez Naoto - 75007

Dans une ambiance agréable et décontractée, le chef japonais Naoto Kitamura passé par les grandes maisons avant de s'installer chez lui réalise une cuisine du marché qui évolue selon les saisons et les arrivages. Chez Grannie , les entrées nous régalent avec le risotto aux écrevisses, la terrine de foie gras de canard, le sashimi de bonite façon tataki, ou le ris d'agneau meunière sauce gribiche.

Au Petit Marguery - 75013

Il convient de commencer par une précision : Paris ne compte plus qu’un seul Petit Marguery. L’autre, qui inspira un film éponyme réalisé par le fils de l’ancien propriétaire, avait fait les beaux jours de l’avenue Trudaine. Après sa cession, il s’était transformé en mauvais canular… Le Petit Marguery qui nous intéresse, aux Gobelins, est une institution. La famille Cousin en avait fait un temple de la cuisine bourgeoise. Pour beaucoup, c’était ici qu’il fallait, en saison, manger le gibier, en famille ou entre amis.

Roger La Grenouille - 75006

Voir l'article de mars 2017 sur LE NOUVEAU ROGER LA GRENOUILLE

Au Vieux Paris d'Arcole - 75004

Entrer Au Vieux Paris d'Arcole chez Odette et Georges c'est se trouver aussitôt en famille dans une grande demeure de province parfaitement entretenue, mais aussi faire un retour dans le passé, renouer avec une famille lointaine trop longtemps oubliée.

La Bulle - 75010

Dans le 10e arrondissement Thomas et Benjamin ont repris un vieux rade de quartier devenu LA BULLE. Ici, les volutes de fumée avaient jauni les mûrs pour des générations et le rouge lim semblait être considéré comme la boisson nationale. Un peu de lessive et ça repart. ...

628 restaurant(s)

Page : ... ...