Pour tous les goûts

Il est possible de porter des appréciations sur les restaurants comme on effeuille la marguerite !
On aime un peu, beaucoup, passionnément... et même souvent à la folie; mais parfois aussi, hélas, pas du tout.
Une liste d'humeurs à feuilleter en cliquant sur le type d'appréciation de nos chroniqueurs.
 

Pierre au Palais Royal - 75001

Il y a des institutions parisiennes que l’on sait un peu figées dans le temps, certaines de produire leur petit effet avec des cartes qui n’évoluent guère... Et puis parfois, elles frémissent, se réveillent, relèvent la tête pour nous prouver qu’elles ont encore de beaux restes. Pierre au Palais Royal est de celles-là.

Le Vaudeville - 75002

Comme la Closerie des Lilas ou la Coupole, Le Vaudeville est un monument du patrimoine national : une brasserie restée quasiment « dans son jus » depuis les années 20. On doit aux frères Solvet ces marbres mordorés, ces verres gravés, ces luminaires et ces ferronneries qui donnent au lieu son élégance chaleureuse.

Un panier pour le déjeuner au Cristal Room Baccarat - 75016

La tentation du retour à la nature et à la vie simple de la campagne se manifeste avec l'arrivée du soleil dès les beaux jours ; alors, l'envie de remplir de victuailles un petit panier et de se prélasser en plein air pour le repas se fait pressente. Chacun se précipite vers la première terrasse venue, bondée. C'est le moment où l'on regrette déjà le manque de tranquillité.

La Chassagnette - 13200 Arles

Si vous passez par la Camargue, arrêtez vous à la Chassagnette , à 12 km du centre d’Arles, sur la route de Sambuc. Cette ancienne bergerie est devenue , il y a 7 ans, un restaurant qui se consacre aujourd’hui à la gastronomie bio. Ici, ce n’est pas un jardin mais un potager extraordinaire (bio certifié ecocert) qui entoure la maison ... C’est un jeune chef de 29 ans, Armand Arnal qui officie au piano depuis un an...

L'Alcazar - 75006

Depuis son ouverture il y a 8 ans par Sir Conran, l’Alcazar a trouvé son rythme de croisière. De cet ancien cabaret transformé en restau branché est née au fil des ans une brasserie de quartier , vivante et chaleureuse. Si le décor n’a pas changé - la salle est toujours aussi animée et les garçons aux petits soins- c‘est dans l’assiette qu’il y a du mieux.

Hermès et Bacchus - 75012

Comme en attestent les crochets qui constellent encore le plafond, ici, on réparait autrefois des vélos. Aujourd’hui, dans cette belle salle à la lumière douce, on déguste de bons vins de propriétaires et de vrais plats de bistrot. L’ardoise change en fonction du marché - il n’y a pas de menu.

La Chinoiserie du Hyatt Regency Paris Madeleine - 75008

En attendant la réouverture avant l’été de son café M qui fait peau neuve, le Hyatt Regency Paris Madeleine continue à recevoir ses clients gastronomes à La Chinoiserie, son autre restaurant. Ce petit salon cosy, situé au cœur de l’hôtel sous une grande verrière , abrite seulement quelques tables et des fauteuils confortables...

Le Mogador - 92200 Neuilly sur Seine

Jamaa Ouchaoud a officié dans les meilleurs restaurants marocains de la capitale : Oum el Banine, El Mansour (il y avait obtenu un macaron Michelin), l’Atlas, Casablanca. Le voici enfin chez lui, en plein Neuilly, Au Mogador. C’est tout petit (une trentaine de couverts) mais intime et chaleureux.

Justine - 75014

Le restaurant Justine du Méridien Montparnasse s’est fait une beauté pour l’été. L’ancien jardin d’hiver a cédé sa place à une grande salle dont le décor, de style contemporain, oscille entre brun, orange et beige. On se sent bien dans ce lieu confortable et lumineux fermé par une verrière donnant sur un jardin. Seulement pour y accéder, il faut oser entrer dans l’hôtel, car Justine se cache au premier étage. Faites l’effort car Justine ne manque pas d’atout.

Gambino - 75001

Le Gambino, du nom d’un célèbre chef de la mafia à New York dans les années 70, vient d’ouvrir à deux pas de la place du Marché Saint Honoré. Murs en pierres apparentes, poutres, banquettes noires, mobilier de bistrot en bois, carrelage à l’ancienne. Le Gambino ressemble à une maison de campagne, quelque part en Italie.

Les terrasses de Printemps

Sélection des beaux jours : Restaurants avec terrasse. Par Thierry Richard

L'Alycastre - 75006

Dossiers de presse, communiqués, le coup de fil à un ami, ... la recherche effrénée d’adresses fraîches prend du temps. Et puis parfois, le destin, pour ceux qui y croient, s’en mêle. Un boulevard Saint-Germain saturé, un itinéraire bis par la rue Clément, on avance au pas jusqu’à ce que notre regard croise l’Alycastre .

Le Pouilly-Reuilly - 93310

Il suffit d’enjamber le périphérique pour se retrouver dans cette petite commune du 9-3 coincée entre Les Lilas et Pantin. Ici, au Pouilly-Reuilly à l’abri des regards, loin des modes parisiennes du Finger Food, Fusion Food, Easy Eating et autres Snacking, on fête quotidiennement les « cuisines des terroirs de France », la chasse, la pêche, la nature et la tradition.

Le Bistrot des Faubourgs - 75010

Une rue sans charme dans un quartier bouleversé par les travaux de voirie et au milieu une parenthèse gourmande qui revit depuis l’arrivée d’ Emmanuelle et Carolyn. Oublié le temps des surgelés et des produits achetés à moindre coût. Au Bistrot des Faubourgs place désormais à la fraîcheur, au respect des saisons, c’est stipulé sur une ardoise accrochée au mur, et à une carte courte réalisée en fonction du marché.

L'Ambre d'Or - 94160 Saint Mandé

Saint-Mandé. Donnez-moi trois bonnes raisons d’aller dans cette bourgade discrète, coincée entre Charenton-le-Pont et Vincennes. La première, la proximité, de l’autre côté du périphérique, la seconde le métro et la troisième, l’Ambre d’Or, étrangement délaissé par les guides au profit de bistrots bien sous tous rapports mais pas franchement nouveaux.

621 restaurant(s)

Page : ... ...