GUILLAUME - 75011

On aime : beaucoup...
Ce soir on va dîner chez GUILLAUME. Ici, pas de chichi, un accueil souriant, une table gourmande, un décor sobre, un patron généreux, Guillaume Poupard.
Par Dominique Nolin

Ce soir on va dîner chez Guillaume.
Ici, pas de chichi, un accueil souriant, une table gourmande, un décor sobre, un patron généreux, Guillaume Poupard.

Notre bonhomme a vendu ses deux derniers restaurants, le "Relais Croix Nivert" et "Miel&Paprika" pour se consacrer entièrement à sa dernière acquisition, le Guillaume 243 rue du fbg Saint Antoine dans le XIème arrondissement entre Bastille et Nation.

Pour ne pas lasser une clientèle régulière, le chef change sa carte tous les mois en fonction des opportunités du marché et des produits de saison.
Exception faite de deux incontournables, le croustillant de foie gras de canard du sud-ouest poêlé aux fruits de saison et le cœur coulant au chocolat noir d’Haïti (Puerto Cacao), sauce moka et crème glacée au yaourt. Voluptueux.

Pour avoir goûté le croustillant de foie gras, nous donnons raison à Guillaume de vouloir le garder à sa carte. Présenté comme une entrée, la part se révèle généreuse tout comme ce soir là, le tartare de Saint Jacques à la coriandre fraîche, au citron vert et aux graines de sésame torréfiées « façon Tataki » comme au Japon.
Pour suivre, un veau savoureux cuit façon chateaubriand et un succulent haddock aux lentilles relevé d’un soupçon de foie gras.
A part le cœur coulant, des desserts rafraîchissants à base de fruits.

Une carte des vins sélective qui comme celle du restaurant change au gré des humeurs du chef qui cherche toujours à associer cuisine et vins.

Ticket moyen : 30-35 €.
Formule express à midi à 14€ (1 entrée+1 plat, ou 1 plat + 1 dessert)
Ouvert du mardi au samedi.

Photos : Bertrand d'Amiens.

Guillaume Restaurant
243, rue du faubourg Saint Antoine - 75011 Paris
Tel : 01 43 73 37 58

D'autres articles de restaurants

B 4 - 75004
Diner au Monak
La Vigie - Piriac 44420
Agapes - 75005
Portraits de chef

Nantais pudique frotté à l’élite des escouades, jardinier maloin des aromates, Camille SAINT-M’LEUX transfigure la montreuilloise Villa 9 trois par la profondeur...

En savoir plus
Découvertes

Les gourmets sont des épicuriens à la sensibilité à fleur de peau et au palais aiguisé, alors pour prendre un repas au 114 FAUBOURG, le "petit restaurant" chic étoilé dans la nouvelle aile...

En savoir plus