NEIGE 2013 : LES BONS PLANS RESTOS À MORZINE ET AUX 2 ALPES- SUITE - PAR LUDOVIC BISCHOFF

Les 2 Alpes,
une station pour sportifs amoureux de grand ski.
Station sportive de haute montagne, Les 2 Alpes en Isère est beaucoup fréquentée par une population de skieurs jeunes et une clientèle internationale. Et cela été comme hiver car le glacier situé à 3200 m d'altitude reste enneigé toute l'année. La station est donc la première en France pour son offre de ski d'été. Construite toute en longueur, entre deux anciens villages d'alpage, cette station n'est pas celle qui propose l'offre culinaire montagnarde la plus remarquable. La clientèle jeune et sportive recherchant avant tout les bars de nuits et la petite restauration abordable. Il existe pourtant une adresse qui mérite largement que l'on s'y arrête. Le Raisin d'ours est situé au cœur de la station et propose une cuisine inventive et raffinée. Son chef, Fabien Poirot, originaire des 2 Alpes, a longtemps officié au Chalet Mounier, le seul hôtel 4 étoiles de la station et la référence en la matière. Il a permit à cette adresse de décrocher une étoile Michelin. Cette mission accomplie Fabien et son épouse Aurélie, sommelière de formation, ont souhaité ouvrir leur propre adresse et échapper à la pression de la haute gastronomie étoilée.
Au Raisin d'ours, ils sont chez eux et reçoivent leurs clients comme des amis dans une petite salle qui est toujours pleine, preuve que c'est bien ici que se trouve la meilleure adresse de la station. Un restaurant qui propose un rapport qualité/prix imbattable. Jugez plutôt : les menus sont proposés à 26 euros le midi et 30 euros le soir. Et ils offrent des produits frais du marché cuisinés avec malice. Ainsi, l'œuf poché à 64 degrés est-il posé sur un risotto de crozets, ces petites pâtes typiques des Alpes, et accompagné de copeaux de vielle tomme et d'une crème de cèpes. Tout cela pour 9 euros ! On retrouve dans ce plat toute l'âme de ce restaurant : utiliser des produits du terroir tout en proposant un plat orignal en bouche et à l'œil. Suivent le boudin d'églefin aux queues d'écrevisses, la poitrine de cannette rôtie à l'orange ou encore un burger revisité maison avec foie gras. Seule concession aux plat montagnards typiques : un Mont d'Or servit chaud. Autant vous dire que ce n'est pas le plat qu'il faut choisir ici (tous les autres restaurants de la station le proposent !) et qu'il convient plutôt d'explorer la carte changeante de Fabien Poirot pour se délecter d'une cuisine de haute tenue éclairée par la sélection de vins très pointue de son épouse.
Bref, s'il y a bien une table à ne pas rater aux 2 Alpes, c'est bien celle-ci !
Voir le site Le Raisin d'Ours.
Toutes les infos sur les 2 Alpes : le site Les 2 Alpes.

Pour aller à la neige, profitez des bons plans d'IDTGV !
Le train est la meilleure alternative à la voiture pour se rendre dans les stations de sport d'hiver. Alors, cette année, pourquoi ne pas opter pour IDTGV ? Cette filiale à 100% de la SNCF fete cette année ses 9 ans d'existence et elle a été élu Service Client de l'année 2013 dans la catégorie transport de personnes... Il faut dire que le service, c'est le fer de lance d'IDTGV. D'accord, on ne peut acheter ses billets que sur Internet. Mais dès que l'on embarque à bord d'une rame IDTGV (toujours accolée à une rame TGV classique) on perçoit la différence : contrôle des billets à l'embarquement (aucun contrôleur ne vous dérangera plus durant tout le trajet !), accès à deux ambiances, soit ID ZEN pour voyager au calme, soit ID ZAP pour profiter d'animations... Le tout avec des billets souvent moins chers que sur un TGV classique.
Et l'offre de service est cette année encore plus large. IDTGV a, en effet, mis en place un partenariat avec la société Transaltitude qui gère les transports en commun vers les stations de ski iséroises. Si vous vous rendez aux 2 Alpes, à l'Alpe-Duez, à Serre-Chevalier, La Grave, Chamrousse ou Briançon vous pouvez réserver votre place dans le bus qui part de la gare d'arrivée de Grenoble en achetant votre billet IDTGV. Un bon plan pour être certain d'avoir une place dans le bus, ce qui n'est pas toujours le cas en pleine saison ! Autre service disponible à Paris, pour le départ ou l'arrivée, IDTGV vous propose de réserver une navette privée qui viendra vous chercher à la maison pour vous conduire à la gare, et vice-versa. Le partenariat signé avec la société Navendis permet de voyage l'esprit tranquille surtout si vous êtes chargé avec vote matériel de ski ! Comptez 19 euros pour un trajet Paris intra-muros, 30 euros pour la petite couronne, 40 euros pour la moyenne couronne, etc.
Voir le site idtgv.

Photos : 1 : Coucher de soleil sur les Alpes - 2 : L'œuf poché à 64 degrés du Raisin d'ours aux 2 Alpes - 3 : Fondant au chocolat aux épices au raisin d'Ours - 4 : Embarquement à bord d'un train IDTGV.

D'autres voyages

Les Relais & Châteaux font leur cinéma - Par Véronique André
Petite visite sur la Côte avant le mariage princier - Par Véronique André
Séville en effervescence. - Par Véronique André
Dominique Loiseau honorée par le Président de la République. - Par Véronique André
Découvertes

Ici, depuis 1962 dans cette institution bien parisienne, LES GOURMETS DES TERNES, on sait ce que manger veut dire.

En savoir plus