MA SEMAINE GASTRONOMIQUE DANS LA VILLE DE VALENCIA - PAR VÉRONIQUE ANDRÉ

Lorsqu’on évoque la cuisine Espagnole beaucoup ne voient que ces immenses « planchas » de paella ou quelques capsules de la cuisine (dite) moléculaire de Ferran Adria. Sachez que la cuisine espagnole est bien plus que tout cela, et la cuisine de Valence est une cuisine goûteuse, de produits de perfection et de jolies cuissons.
Mère effectivement de la paella c’est grâce au riz produit dans la banlieue de Valence que ce plat mythique fait des émules. Côté chefs ils sont pléthores, ces jeunes talents qui émergent comme de jeunes pousses et la ville se dotent d’étoiles de plus en plus brillantes.
Suivez ma semaine gastronomique dans la ville dont l’histoire remonte à l’an 138 avant Jésus Christ, époque où la péninsule ibérique faisait partie de l'immense Empire Romain.
Aujourd'hui, avec une histoire fascinante à son actif, Valencia est une ville qui regarde vers l’avenir, célébrant son passé et courant vers un futur prometteur. Les mélanges architecturaux sont une très grande réussite entre la moderne, Cité des sciences qui ne se gêne pas d’imposer sa stature à de si charmants palais baroques !
En allant du nord vers le sud, vous pouvez encore diviser le centre historique de Valencia en trois sections : El Carmen, le quartier de la Cathédrale et le quartier de l'Ayuntamiento, tous ont un intérêt touristique indéniable!
L'incroyable Cité des Arts et des Sciences borde quant à elle le Sud-Est de le centre historique de Valencia.
Mais place aux papilles.
La diversité de la cuisine valencienne étant admise, il faut bien reconnaître que le riz, qui tend à la monopoliser, y est une valeur de référence incontournable.

LA PAELLA
La paella, qui, à la fin du XIXe siècle, s'est propagée depuis les fermes et les chaumières jusqu'aux restaurants, tavernes et buvettes des plages de Valencia est loin d'épuiser à elle seule le répertoire des recettes valenciennes à base de riz. Mais à part la sublime paella, à Valence c’est la semaine gastronomique qui motive les aficionados du « bon goût » deux fois par an.

LA SEMAINE GASTRONOMIQUE DE VALENCIA
Une semaine ou une soixantaine de bons restaurants joue le jeu du petit prix pour faire découvrir une cuisine de haut niveau. Les restaurants proposent donc des menus à 20 euros au déjeuner et 30 euros le soir. Les réservations sont obligatoires, inutile de vous dire l’engouement de l’opération qui assure un plein à 100% dans chacun des restaurants listé. Cette initiative du très actif VLC turismo de Valence en est à sa quatrième édition.
La ville compte désormais plus 200 restaurants dont 6 étoilés Michelin.
Réputée pour la fraîcheur incomparable de ses produits et son art d’accommoder l’art de vivre valencien et les tendances contemporaines, la capitale gastronomique valencienne se caractérise par une grande diversité de goûts et de textures: poissons et coquillages de la Méditerranée ou de l’Atlantique, fruits et légumes de la fertile Huerta (Plaine de Valencia), vins rouges très prisés issus des vignobles d’Utiel-Requena et de Valencia...
Nous n’avons pas eu le temps de tout voir mais voici ci après les quelques pépites gastronomiques de Valencia qui ont été portées à nos papilles :
LE RIFF
Chef: Bern KNOELLER
Au RIFF, Bern KNOELLER, natif de la Foret-Noire, vivant à Valencia depuis vingt ans, met en avant une cuisine fondée sur l’authenticité et la fraîcheur. Au menu entre autres : mini-calamars, cochon mijoté 36 heures, et dessert à l’orange…un véritable bonheur que e restaurant qui est ‘un de nos préférés.
1 Etoile au Guide Michelin.

ALTO DE COLON
Au premier étage du marché colon le chef Quique BARELA porte son inventivité vers des assiettes contemporaines tout en préservant les bases de la cuisine de Valence traditionnelle. Avec au plafond un décor baroque magnifique, un service précis et souriant et des mets de toute beauté.
Edificio Mercado Colón, Calle Jorge Juan, esquina Cirilo Amorós, planta 1 - Valencia- 46004
RESTAURANT KAYMUS
Ce restaurant est très réputé pour sa cuisine créative. Le jeune chef Nacho Romero tient bien la route vers un avenir prometteur. Ses assiettes sont enjouées, audacieuses et de bon caractère. De jolies couleurs dans ses plats en harmonie avec les goûts subtiles. Malgré l’éloignement du centre de la ville ce restaurant contemporain attire une clientèle d’hommes d’affaires à l’heure du déjeuner et de le soir devient vite un lieu incontournable et branché. On accoure car le talent du très jeune chef est prometteur.
Avenida Maestro Rodrigo, 44. - Valencia 46015 - Tél 963 486 666
CASA BODEGA MONTANA
Impossible de ne pas se retrouver dans un bar à tapas nous vous proposons le plus ancien, le plus connu et incontestablement le meilleur. Proche des plages c’est un incontournable de Valencia : la casa bodega MontaNa. Un ancien entrepôt de tonneaux de vins (qui y sont encore). L’Espagne entière connaît ce lieu dont le jeune propriétaire Alejandro Garcia Linares fait magistralement face à la tradition familiale. Les assiettes de tapas sont une merveille, petits anchois, croquettes de pommes de terre sauce à l’ail, fritures de petits poissons, patta negra, petites saucisses de cochon noir, merlu, les plsu nbelles tapas que j’avais mangées depuis longtemps. Une jolie carte de vins au verre de belles étiquettes espagnoles. A surtout ne pas manquer.
C/ José Benlliure 69 El Cananyal 46011 Vlencia Tél / 963 672 314

Lire la suite de l'article Ma semaine gastronomique dans la ville de Valencia.

D'autres voyages

Jean-Charles Métayer, un chef au pays des dieux. - Elounda Hôtels and Resorts à Porto Elounda. - Par Michèle Villemur
FÊTES DE BAYONNE ... ET DU JAMBON - Par Véronique André / Photos Serge Moulia
Amsterdam - 1 - Par Maxime Landemaine
Les papilles de Hong Kong - Par Véronique André
Découvertes

Générations Cuisines & Cultures est une association atypique présidée par Laurent Tronchain, axée sur l’échange et le partage qui réunit des cuisiniers ou des professionnels des...

En savoir plus