FEMMES... FEMMES... FEMMES... MOUGINS LIVRÉ AUX FEMMES. - PAR VÉRONIQUE ANDRÉ

Pour cette cinquième édition du festival international de la Gastronomie, Mougins recevait les femmes de tous pays.
Celles qui se disent avant tout être des cuisinières, qu’elles soient étoilées ou autodidactes occupaient chacune des ruelles du village tant vanté par les artistes depuis 1930 date à laquelle Célestin Véran attirait le monde des gourmets avec sa fameuse bouillabaisse.
C’est bien après que Roger Vergé fit son apparition en inventant les fleurs de courgette farcies.
Mais aujourd’hui, Mougins, jouait sur tous les tableaux, vantait les produits locaux, les recettes méditerranéennes ancestrales et les nouveautés contemporaines.
Autour d’Anne Sophie Pic marraine de cette édition et Carole Bouquet présidente du concours des sommeliers il émanait du village un parfum de femmes sucré.
Les Alpes maritimes et ses femmes accueillaient avec une grande convivialité toutes les recettes du monde. La Provence Côte d’Azur est une terre de terroirs qui sait mettre en avant les goûts des produits simples locaux. Mougins le rendez vous des artistes et des gourmands a prouvé pour la 5ème fois qu’un petit bout de village perché au dessus de la mer au cœur de la Provence pouvait attirer un taux de visiteurs qui approchait chaque jour les 20 000.
Anne Sophie Pic, égale à elle même toute en douceur, en discrétion et en délicatesse des vertus qui semblent de plus en plus quitter certains de nos chefs, conseillait, proposait et parrainait avec brio. Ses démonstrations enchantaient et son succès fut total pendant toute la durée du festival. Un petit bout de femme mais tellement grande !
Christelle Brua est la reine de la pâtisserie. D’origine lorraine cette chef reconnue de ses pairs et travaillant avec Frédéric Anton au Pré Catelan se dit elle même hyperactive. Jeune fille ravissante et par dessus tout très talentueuse elle est la caution des jeunes femmes tenaces qui ne lâchent jamais rien. Pointilleuse, perfectionniste elle aime partager sa passion.
Thiou la jolie restauratrice préférée des hommes politiques à Paris tient trois restaurants qui ne désemplissent pas des secrets du pouvoir. Elle aussi était à Mougins pour démontrer son art culinaire Thaï si prisé en ce moment. Jolie, drôle, talentueuse et toujours souriante elle est la première à avoir compris qu’on peut déjeuner rapidement tout en savourant une prouesse qu’elle exécute chaque jour.
Côté frontières, on apercevait Annie Féolde la première femme trois étoiles en Italie, la petite française partie par amour revenait dans sa région natale, Éléna Arzac qui a le talent gourmand en héritage et marche sur les prestigieuses traces de son père avec qui elle travaille en osmose. Meryem Cherkaoui (Maroc) Érika Bergheim (Allemagne) Nazira et Cynthia Bitar (Liban) Patrizai Dadomo (Italie) elles étaient toutes là pour montrer que la cuisine n’est pas qu’une histoire d’hommes.
Mais il y avait aussi les petites jeunes comme Anne Claire Lamand qui vient d’ouvrir la Bastide gourmande, Laurence Salomon, nature & saveurs, Laela Mouhamou (la brasserie de la méditerranée) ou encore Alice Bardet (le Boudoir).
Juste trois lignes pour les hommes ... Ceux ci pour une fois en moins grand nombre, venait d’ouvrir un restaurant ravissant comme Denis Fétisson (la place de Mougins) ou assurait le show comme les grands Serge Gouloumès du Mas Candille, et Jacques Chibois . De Paris on reconnaissait Michel Roth (Ritz) et Alain Pégouret (Laurent).
Puis il y avait tous les autres doués ou moins doués mais je ne peux ici parler de tout le monde... c’était place aux femmes !
Une mention toute spéciale au Mas Candille qui depuis longtemps est un de mes Relais & Châteaux préférés.
J’y ai nagé avec Carole Bouquet, petit déjeuné avec Anne Sophie Pic, et reçu avec tous les codes magiques de la belle enseigne par Anthony Torkington l’un des premiers et plus actifs partenaires de ce festival.
Voir le site du Mas Candille.

D'autres voyages

Bilbao la gourmande de Biscaye - Par Véronique André
Le Café de Paris - HMC Hôtels - De notre envoyée sur place Véronique André - photos Mario Guéneau
Shanghai la rouge fête l’année du rat. - Par Véronique André
Festival culinaire de Fez - Par Véronique André
Découvertes

Le chef étoilé Michel Rostang installe en cuisine du bistrot FLAUBERT le nouveau chef Jaime Corzo Lemos.

En savoir plus