HARDY LE COGNAC - PAR SOPHIE GUICHARD

La maison Hardy a été crée en 1863 par un gentleman britannique qui trouvât à la Charente plus de charme que le pluvieuse Albion.
Cinq générations plus tard, Bénédicte Hardy perpétue la tradition familiale et continue à collectionner les prix et les récompenses pour ses cognacs haut de gamme.
Cette année, la maison fait très fort. Elle propose un coffret limité à 340 exemplaires seulement, absolument unique en son genre. La nature du délice est un cognac concocté par des femmes en 1914, faute de bras masculins, et mis en bouteille en 1983 par Jacques Hardy.
La liqueur, nommée Privilège, marquée par une certaine oxydation présente des notes subtiles et rondes de vieux bois et de chocolat. Ce précieux liquide est présenté dans une carafe signée Marie Claude Lalique.
Ce petit bijou en cristal réalisé par les maîtres verriers des ateliers de Wingen sur Moder en Alsace se situe dans la lignée des autres pièces de décoration de la marque.
Evidemment cette pièce rare a un prix – 8000 euros- qui ne la met pas à la portée de tous. (En vente sur demande au 05.45.82.97.41)
Pour se consoler, on peut toujours se laisser tenter par d’autres cognacs de la maison comme les Hardy Noce de Diamant ou Noce d’or, des produits exceptionnels que Churchill n’aurait pas boudés, ou encore dans la série Les Traditions, le Hardy XO Rare Bronze aux aromes de bois de rose et de tabac, gras et velouté à la fois ( entre 60 et 80 € le flacon) .
Voir le site du Cognac Hardy.

D'autres boissons

L'été du Pineau des Charentes
SOURCE UNE VODKA FRANCAISE
Laurent CAZOTTES : distillateur paysan - Par Fabien Nègre
Le Single Malt, un whisky haute couture
Découvertes

Retour fin février 2015 au Shangri-La Paris dans ce Grand Hôtel de luxe qui abrite L'ABEILLE le restaurant gastronomique du chef Christophe Moret.  

En savoir plus