WEEK-END DESTINATION WIMEREUX PAR LUDOVIC BISCHOFF

L'Atlantic à Wimereux : la belle adresse gastronomique d'Alain et Benjamin Delpierre
Une table étoilée et une brasserie, animée par un père et son fil sur la Côte d'Opale. Bienvenu à l'Atlantic et ses deux tables : L'Aloze et La Liégeoise.
 
Travailler en famille, ce n'est pas toujours simple. Mais quand ça fonctionne, c'est assez magique ! Prenez les Delpierre, père et fils, aux fourneaux des deux restaurants de l'hôtel l'Atlantic à Wimereux, charmante petite station balnéaire à côté de Boulogne-sur-Mer. Voilà un couple qui se complète parfaitement pour proposer le meilleur de la cuisine marine aux gourmands de passage. Alain, le père, a fait ses classes à Lille avant de reprendre cette maison familiale face à la mer et d'en faire un bel hôtel de 18 chambres (toutes avec vue sur la mer !). Un hôtel doté d'un resto gastronomique (La Liégeoise) et d'une brasserie (l'Aloze). Après y avoir régné durant des années, il accueille son fils, Benjamin, qui a décroché il y a deux ans une étoile Michelin pour la table gastronomique. Désormais, le père se consacre à animer les cuisines du bistrot qui ne désemplit pas, midi et soir. Quand le fils se concentre sur la table étoilée qui s'éveille le soir. Un beau couple aux manettes d'une adresse familiale au très bon rapport qualité prix...
 
L'Aloze une brasserie marine face à la mer
 Commençons par la brasserie, l'Aloze, qui s'étire au rez-de-chaussée, face à la mer et dont la vaste terrasse sur la digue de Wimereux fait le bonheur de ceux qui aiment déjeuner au soleil. Le père, Alain Delpierre, dirige une cuisine ouverte, flambant neuf, dans laquelle il concocte avec son équipe une honnête cuisine des familles proposée à des prix imbattables : 29 euros le menu entrée-plat-dessert. Un cuisine très marine, port de Boulogne en vue oblige. Mention spéciale pour ce mille feuilles de haddock (de la maison de fumaison boulonnaise JC David, connue et reconnue par les amateurs !) à la crème au chèvre, betterave et noisettes (8 euros en plat seul). On trouve évidement de beaux plateaux de fruits de mer. Et le poisson arrive hyper copieusement servit, comme ce beau pavé de cabillaud que l'on a presque du mal à terminer. La carte des desserts gagnerait a s'étoffer de quelques pâtisseries très gourmandes pour compléter les pavlova et panacotta... Bref, à l'Aloze, on dévore de belles portions sans se ruiner, le tout avec vue sur la mer déchainée. Quoi demander de plus ?
 
La Liégeoise, une table étoilée et moderne
 Peut-être s'offrir une belle expérience gastronomique le soir venu ? Alors, il suffit de monter un étage pour pénétrer dans la vaste et très moderne salle du restaurant La Liégeoise. C'est ici que le fils, Benjamin Delpierre, officie, tout auréolé de son étoile Michelin. La salle s'étire sous une sorte d'immense palmier en bois qui se déploie du sol au plafond sous des luminaires très high tech et graphiques. On est résolument dans la modernité. Ce qui n'exclue pas de jeter un œil émerveillé par les fenêtres qui ouvrent là aussi sur l'océan... Formé chez les plus grands, de Jean-Michel Lorain, (chef trois étoiles à Joigny) à Michel Roth au Ritz, Benjamin maitrise parfaitement les bases d'un repas de haut vol. Des produits de qualité, locaux si possible et de saison, évidement. Cuisinés avec simplicité mais en s'amusant et en osant les mariages. Voilà comme décrire la cuisine du chef qui propose des menus à 70 et 90 euros qui sont aussi généreux que la cuisine de la brasserie, juste en dessous. Au programme, par exemple, un maquereau et foie gras relevé par l'acidité de mures sauvages, surprenant par la douceur du poisson très bien travaillé. Des escargots tout sucrés dans leur crémeux de potimarron et pesto de pourpier et cacahuètes. Un sublime homard avec petits pois et lentilles en ragoût, crème légère aux péquillos et estragon, vraiment très gourmand ! Le turbot arrive avec des haricots verts en petits morceaux et girolles. Parfait aussi. Ne passez pas à côté de la belle planche de fromages affinés dans les caves de Philippe Olivier, à Boulogne-sur-Mer, l'une des dernières maisons d'affinage de France qui réalise un très beau travail dont on se régale à La Liégeoise... Enfin, un dessert sobre à base de tartare de figues et coriandre accompagné, étonnement, par une bière blanche de Wissant, en sorbet et en boisson. Intéressant pour terminer le repas.
 
L'Atlantic et ses deux tables constituent donc une très belle adresse accessible aux gourmets qui ne roulent pas sur l'or mais veulent se faire plaisir. C'est tout l'ADN de cette maison familiale qui propose de belles prestations avec un très bon rapport qualité/prix (les chambres, très confortables et fraiches, avec vue sur la mer, certaines avec balcon, sont à partir de 150 euros la nuit...). Une histoire de famille qui tourne rond, on adore !
 
L'Atlantic à Wimereux est ouvert à l'année
Le restaurant gastronomique La Liégeoise est ouvert du mercredi au dimanche le soir et le week-end le midi.
La brasserie l'Aloze est ouverte midi et soir, toute l'année.
 
Photos Sophie Stalnikiewicz - Ludovic Bischoff : 1 : Alain et Benjamin Delpierre - 2 : La salle du restaurant La Liégeoise - 3 : Haddock et betterave à la brasserie L'Aloze - 4 : Turbot et haricots vert à La Liégeoise - 5 : Homard et petit pois à La Liégeoise.
 
Hôtel Atlantic
6,  rue Notre Dame - 62930 Wimereux  - Tel : 03 21 32 41 01

D'autres week-end destination

Escapade Suisse à Vevey
Lazare à Paris
Bar de l'Entracte
Les Ambassades Paris
Découvertes

Le commissaire principal Jules Maigret est le plus connu des personnages de l’oeuvre de Georges Simenon. À Paris, des plaques en cuivre signalent les adresses du commissaire Maigret.

En savoir plus

Pascal Barbot et Christophe Rohat, sont devenus rapidement les stars de la haute gastronomie ; tout le monde a retenu leur nom. Ils ont ouvert leur restaurant L'ASTRANCE en Octobre 2000, puis...

En savoir plus