WEEK-END DESTINATION LE BUSTRONOME PAR ALAIN FUSION

La visite de Paris reste un plaisir toujours apprécié ; alors la visite de Paris dans un autobus au toit panoramique, LE BUSTRONOME en dégustant un repas, midi ou soir, est une expérience, une aventure plus que tentante. - Le voyage Gourmand est devant nous.

La tentation se dissimule dans la réalisation d'un reportage pour l'émission 100% Mag de la chaine M6 et la proposition de tenir le rôle d'un gourmet. Comme Oscar Wilde «je peux résister à tout, sauf à la tentation».

Alors me voici déjà en route vers le point de rendez-vous du Bustronome pour un repas gastronomique en compagnie de Margaret, tout en visitant Paris et ses monuments puisque cela est devenu possible depuis le début octobre 2014.
Voir l'émission 100% Mag du 17 octobre 2014 sur M6.

Le «Paris by night» d'antan se refait de belles couleurs ; on est bien loin à présent des nuits glauques dans des quartiers improbables où le risque d'une mauvaise rencontre devait faire frémir le touriste en vadrouille ; encore plus loin des relations tarifées sous la surveillance d'un «julot casse-croûte», ou même des petites femmes de Pigalle se livrant au strip-tease dans des cabarets interlopes, le louche ne fait plus recette !

Désormais la place de choix et dévolue à la gastronomie ; la gastronomie envahie tout notre univers, les recettes, les livres de cuisine, les couvertures des magazines, les émissions de télévision, le cinéma et les plaisirs de la table, les conversations entre amis ! c'est devenu impossible d'y échapper.

Pour la visite touristique de Paris le bus à impériale est aménagé de façon confortable afin de recevoir les convives dans de bonnes conditions et les larges vitres découvrent tout le panorama d'un long trajet en admirant l'Arc de Triomphe, le Grand Palais, la place de la Concorde, l'Opéra Garnier, la Pyramide du Louvre, Notre-Dame, le musée d'Orsay, le Trocadéro, la tour Eiffel, les Champs-Elysées... et retour au point de départ.

La visite dure 2 heures au déjeuner et 2 heures 30 le soir.
Ce bus est une idée de Jean-Christophe Fournier et de Bertrand Mathieu, aménagé par Maxime Faure. La cuisine est confiée au traiteur «Fleurs de Mets» et son chef Vincent Thiessé en charge de nourrir les voyageurs.

La lecture de la carte, avec un menu unique à midi et un autre le soir, inspire confiance et met en appétit :

Pour le déjeuner : tarif 65 euros ou 85 euros boissons comprises - enfant 40 euros.
- millefeuille de foie gras de canard et pain d'épices, salade de jeunes pousses au parfum de truffes
- filet de daurade pôelé, bouillon d'artichauts poivrade, et tomates confites au basilic
- suprême de pintade rôti, polenta aux olives de Nice et jus corsé aux girolles
- macaron aux framboises, crème acidulé et salade d'herbes au miel.


Pour le dîner : tarif 95 euros ou 125 euros boissons comprises - enfant 50 euros.
- gambas en fraicheur, taboulé de légumes croquants et salade d'herbes fraiches
- foie gras de canard sur pain végétal, sucrine, concassée et chutney de tomates
- filet de bar poêlé à la fleur de thym
- quasi de veau rôti, ganache de pommes de terre, expression de carottes et sauce vierge
- Rocamadour, huile d'olive et romarin, confit d'abricot
- biscuit Sacher, crémeux de chocolat gianduja
- café arabica et tuile grué.


Alors, c'est comment ?
La visite est épatante, le circuit original dans la ville et la vision de monuments vus d'en haut est une belle découverte, on admire l'architecture sans obstacles et la traversée de Paris est une réussite. Sans la moindre hésitation le voyage vaut le coup.

Et la gastronomie annoncée ?
Ce n'est pas la même histoire, hélas ; la « gastronomie créative » et le « dépaysement gastronomique » promis n'étaient pas au rendez-vous avec nous, ce soir là ils avaient manqué le bus ! La nourriture servie n'est pas indigne, c'est celle d'un traiteur correct ; la déception provient d'une promesse gastronomique impossible à tenir dans un tel lieu ambulant et exigu. Une annonce de cuisine plus modeste et une réalisation plus simple, avec de beaux produits bien cuisinés, tournée vers le style «bistronomique», permettrait, sans promesse fausse et contrariante, de faire accepter facilement le prix du voyage de ce «bustronome».

Faut-il y aller ?
Affirmatif. Il faut y aller pour le magnifique voyage dans Paris qui est une excellente alternative au traditionnel circuit en bateau sur la Seine.
Ne manquez pas ça, vous passerez un très bon moment et conserverez des images et des souvenirs inoubliables !

Photos : 1 : Le bustronome - 2 : gambas en fraicheur, taboulé de légumes croquants et salade d'herbes fraiches - 3 : filet de bar poêlé à la fleur de thym - 4 : quasi de veau rôti, ganache de pommes de terre, expression de carottes et sauce vierge - 5 : biscuit Sacher, crémeux de chocolat gianduja.

Départ et retour à proximité de la place Charles de Gaulle Etoile
tous les jours à 12h et à 20h - Contact : 09 54 44 45 55

Voir le site du Bustronome.


 

D'autres week-end destination

Dieppe
La Baule et sa plage
Toronto
Pâques au Palace
Découvertes

A Issy les Moulineaux, face à l'Ile Saint-Germain, et posé sur la Seine le restaurant RIVER CAFÉ de Mathieu Bucher, expose sa vaste terrasse au soleil.

En savoir plus

Dans le quartier Montparnasse, proche de la Gaité, cette adresse de charme abrite un restaurant de haute gastronomie. Le COBÉA est ouvert depuis le 15 septembre 2011, en lieu et place du...

En savoir plus