Découvrir REPAS CORSE CHEZ ALMA

Le nouveau restaurant ALMA propose une cuisine de spécialités familiales Corse dans le très animé quartier Montorgueil. Trop bon !
Par Alain Fusion

Ouvert début septembre 2019 dans le quartier Montorgueil, le restaurant Alma est une excellente adresse pour déguster une magnifique cuisine familale Corse.
Le restaurant Alma est entre les mains de Savieru Cacciari et Romain Barboni.

Selon la saison la carte du restaurant Alma annonce le saucisson de sanglier, la terrine au figatelli, les calamars en presillade, les gnocchis poëlés avec crème de tomme à la truffe, l'oeuf mollet bio pané et mayonnaise à l'ancienne, les polpette de Mammo avec sauce tomate maison, les beignets de courgettes avec sauce au yaourt plus miel et nepita, les couteaux à la panzetta, le filet mignon pané et mayonnaise épicée, la saucisse avec purée, les travers de porc et poivronnade aux herbes corses, la côte de cochon et patatas bravas, ou l'onglet "Black Angus" et pesto corse.

Pour le dessert, les plus gourmand se régalent avec les pancakes à la châtaigne, le fondant au chocolat, ou les glaces Geronimi.

Pour le déjeuner la formule à 14 euro avec 2 assiettes et un café, et le menu à 19 euros pour 3 assiettes et un café ont de nombreux adeptes dans le quartier.
A la carte il faut compter environ de 16 à 38 euros pour découvrir les belles spécialités maison.

En devanture une terrasse plaisante se pose pour les beaux jours.

Photos : 1 : La salle du restaurant - 2 : Gnocchis pöelés - 3 : Polpette de Mammo avec sauce tomate - 4 : Starcciatella et roquette avec tapenade de tomates séchées - 5 : Chants Corse par Romain Barboni.

Alma
10, rue Mandar - 75002 Paris - tel 01 40 28 02 48


ALMA

Ouvert début septembre 2019 dans le quartier Montorgueil, le restaurant Alma propose une cuisine de spécialités Corse. La ca...

D'autres découvertes de restaurants

Les délices du restaurant Robert
Le restaurant Phenice par Yoni Saada
Derniers jours au Ritz
Le Lobster Mac & Cheese de Polpo
Portraits de chef

Ce Portrait a été écrit lorsque le chef Thierry Marx était à Cordeillan-Bages. Désormais il est à Paris au Mandarin Impérial.  

En savoir plus

Gaël Orieux incarne un homme passionné, acharné dans sa démarche, droit dans sa marche,

En savoir plus