Découvrir POINT BAR - 75001

Il était une fois, une jolie jeune fille qui vivait chez son père, le roi Jean, dans un château ( Relais et… ). Partie à la conquête de Paris, Alice y crée le POINT BAR...
Découvrons ce voyage au pays des merveilles de la gastronomie.
L'histoire d'Alice Bardet est une sorte de conte de fées moderne. Des parents illustres dans le monde de la haute gastronomie et qui vivent au Château Belmont, en Touraine, Sophie et Jean Bardet dans les rôles de la reine et du roi et les sœurs Bardet dans celui des princesses. Pour Alice, la tenue de chef d'entreprise a remplacé les robes de princesse. Après de belles études, la passion familiale l'emporte et c'est à Paris qu'elle ouvre son restaurant, sur la place du Marché Saint-Honoré dans cet espace de village gourmand, au cœur du périmètre le plus "rive-gauche" de la rive droite.

C'est dans un décor contemporain et dynamique que les clients viennent découvrir les belles préparations classiques allégées qui ont vite fait accourir les jeunes femmes pour leurs déjeuners de travail et les dîners entre copines.

La carte du jeune Chef Olivier Saint-Germain change en permanence pour jouer avec les produits de saison et les trouvailles du marché ; il nous régale avec l'entrecôte de bœuf argentin, le rognon de veau à la diable, les tempuras de gambas, la poitrine de cochon fondante, le rognon de veau et pour le dessert, le riz au lait, le macaron à l'ananas ou les petits pots de crème

Au rez-de-chaussée, toujours à la même table d'angle depuis 40 ans, un habitué de tous les jours et qui a vu passer ici toutes sortes de chefs et de restaurants se réjouit de l'arrivée d'Alice dans "son" restaurant. Pour rencontrer ce monsieur charmant il faut venir, au déjeuner, de bonne heure.

La bonne humeur communicative de la maison fait que l'on vient au Point Bar pour y manger très bien pour pas trop cher, mais surtout pour passer un bon moment à table, en bonne compagnie dans ce fan-club des amis d'Alice.
Les Questions à Alice BARDET

Max : Bonjour Alice, qui êtes vous, pouvez vous nous parler de vous ?
Alice Bardet : Cadette de Jean et Sophie Bardet, 29 ans. Bac A ; diplômes : ESRA Ecole supérieure de Réalisation audiovisuelle, Tufts University Boston (MA-USA) fine arts. Passionnée par l'histoire des produits culinaires ; sinon j'espère juste être quelqu'un de bien et de juste ( pas facile tous les jours ).

Max : Comment et pourquoi avez-vous eu envie de devenir restauratrice?
Ayant grandie dans ce magnifique milieu qu'est la gastronomie le choix s'est imposé de lui-même au fil des années. Travaillant dans l'audiovisuel, je faisais partager ma passion pour la Cuisine à mon entourage ( mes meilleurs cobayes ) qui m'a conforté dans mon idée de relever le challenge d'ouvrir un endroit convivial et chaleureux avec une cuisine de qualité à un prix compétitif. Quel séduisant pari ! Par amour des relations humaines. Retrouver un client souriant et enjoué à la fin de son repas alors qu'il était stressé à son arrivée, quel bonheur !!

Max : Comment se passent l'enfance et la vie familiale de la fille d'un très Grand Chef ?
Très bien, merci !! Des parents absolument formidables et disponibles 24/24h, ce qui n'est pas le cas dans beaucoup de métiers. Nous vivions et travaillons à la maison avec le grand avantage de rencontrer de nombreuses personnes de qualité venant d'horizons divers.

Max : Où avez-vous appris le métier ? Avec quels Chefs avez-vous travaillé ?
Mes parents.

Max : En Cuisine, qui est votre Chef ?
Olivier de Saint Germain, 22 ans. Il a fait son apprentissage au Carré des Feuillants, a travaillé dans l'un de ses restaurants puis au V Four Seasons et chez Potel et Chabot en tant qu'extra.

Max : Quel est votre principal trait de caractère ?
Volontaire.

Max : Quels sont les plats les plus demandés au POINT BAR ?
Cela change trop régulièrement pour pouvoir donner une réponse valable ; le plat du jour du midi probablement.

Max : Quel est votre plat préféré ?
Celui qui m'étonne. Je ne suis pas très madeleine de Proust. Sinon pour ne pas prendre de risque quand je ne sais pas quoi commander : j'adore les fruits de mer.

Max : Quelle est votre boisson favorite ?
Le vin. Mais celui qui ressemble au pays et au terroir où il est né. Je n'aime pas les vins trop travaillés.

Max : Qu’aimez-vous qu’un client vous dise après dîner ?
Un sourire. Merci. Que l'on sente que leur dîner s'est bien passé, qu'ils rient entre eux.

Max : Où aimez-vous aller dîner à Paris ?
Chez mes amis, je ne les vois pas beaucoup ! Sinon dans un bistrot de quartier avec une ambiance bien parisienne, des rires et tout va bien ou en tête-à-tête dans un grand restaurant pour échanger des impressions sur notre repas et se laisser bercer par l'ambiance et le service irréprochable. Une part de rêve !!

Max : Comment s'est passée votre ouverture du restaurant à Paris ?
Des bulles, du vin, un beau jambon sur griffe, des amis. Festif !!!

Max :Comment avez-vous choisi le nom du restaurant : Le Point Bar ?
Je cherchais un nom avec "bar" ou "café", un ami a terminé devant moi sa conversation téléphonique en disant "Point bar", c'était ça !

Max : Avec qui aimeriez-vous travailler ?
Laissons faire les rencontres !!

Max : Si vous deviez changer de métier, quel métier feriez-vous ?
Le vôtre.

Max : Quel est votre rêve d’enfant qui n’a pas encore été réalisé ?
Il y en a beaucoup et fort heureusement !!!

Max : Avez vous des projets ?
Des montagnes.

Max : Où aimez vous passer des vacances ?
Des quoi ???
Photos : 1 :Alice Bardet - 2 : Le Point Bar - 3 : La salle - 4 : L'étage - 5 : La terrasse.


POINT BAR
40, Place du Marché Saint-Honoré
75001 Paris
Tel : 01 42 61 76 28


POINT BAR Le restaurant a été remplacé

Alice Bardet a vendu son restaurant pour installer " Le Boudoir "au 25, rue du Colisée - 75008 - Tel : 01 43 59 25 29. Ouvert le 10 juillet 2008. Le Poin...

D'autres découvertes de restaurants

Les Délices d'Aphrodite - 75005
Durand-Dupont le top de Neuilly
SUR UN ARBRE PERCHE - 75002
L'Astrance Pascal Barbot et Christophe Rohat pour un déjeuner
Portraits de chef

Discret, presque secret, l’adorable « Chef des cuisines » de l’hôtel Fouquet’s Barrière, natif du Plouëc-du-Trieux, dans la vallée où la mer meurt, Jean-Yves LEURANGUER, MOF 1996,...

En savoir plus

Loyal colombiérain façonné à l’ombre majestueuse des Grands (Alain Senderens, Yannick Alleno, Jacques et Laurent Pourcel), magnétisé par les orients...

En savoir plus