Découvrir LES VIANDES D'EXCEPTION DE BIEN ELEVÉ

  • Restaurant Bien Elevé
  • Bien Elevé
  • Bien Elevé
  • Bien Elevé le Côte de boeuf
  • Bien Elevé crémeux orange
A deux pas de la rue Montmartre, le restaurant BIEN ELEVÉ régale les amateurs de viande d’exception.  
Par Georges Kouassi

Arthur Lecomte a ouvert ce charmant restaurant en 2016 et s’est adjoint le concours du chef Benoît Leconte pour proposer notamment de succulentes viandes de bœuf qui ravissent les papilles des gourmets.

Dans un cadre sobre et lumineux (grandes baies vitrées, pierre apparente, tables bois,…) et une ambiance cosy, on est invités à déguster, dans une philosophie qui privilégie le circuit court, une cuisine élaborée dans le respect d’une agriculture durable et des produits.

Ce mois de février, le chef propose d’abord de tentantes entrées: «Gougères comté, cresson», «Pâté maison, pickles», «Houmous de butternut, toast Melba, huile d’olive», «Jambon Noir de Bigorre affiné 24 mois», «Tartare de bœuf Angus, jaune d’œuf fermier, crème de panais au lait ribot, sucrine grillée, noisettes», «Velouté de champignon de Paris, crème crue persillée, sarrasin soufflé», «Maquereaux marinés, crème de betterave, choux fleur à cru, riz soufflé, citron Meyer».

Les suggestions de viande, à l’ardoise, sont magnifiques (la viande provenant d’éleveurs français qui ont développé un savoir-faire d’exception): «Faux-filet de Veau de Race limousin», «Bœuf de Race Angus», «Côte de bœuf maturée 40 jours» (pour 2, 3 ou 4 personnes), «Basse-côte» (pour 1 ou 2 personnes), «Faux-filet maturé 40 jours» (pour 1 ou 2 personnes), «Filet de bœuf» (pour 1 ou 2 personnes), «La Pièce de bien élevée: Pavé de Rumsteack».
Les autres plats élaborés par Benoît Leconte sont également alléchants: «Cabillaud, carottes couleur, noisette, fumet réduit au vermouth», «Tartare de bœuf Angus, jaune d’œuf fermier, crème de panais au lait ribot, sucrine grillée, noisettes et frites», «Plat végétarien: Épeautre étuvé, pleurotes grises, citron confit, noisettes».

Ce soir, on apprécie, pour débuter, les légères et gourmandes «Gougères comté, cresson» et le parfumé «Pâté maison, pickles».
On se délecte ensuite de la superbe «Côte de bœuf maturée 40 jours» (1,1 kg pour 2 personnes), viande goûteuse et fondante, accompagnée d’excellentes «Frites à la graisse de bœuf»: succulent !

Le subtil «Crémeux orange sanguine, biscuit moelleux au citron, sorbet oseille, meringue noisette» et la délicate «Mousse chocolat, streusel, kumquats, glace café» concluent en toute goumandise cet excellent dîner .

La jolie sélection de vins (Alsace, Bourgogne, Bordeaux, Languedoc-Roussillon, Savoie, Loire, Rhône, Beaujolais, Provence, Corse, Sud-Ouest) permet d’accompagner agréablement les propositions du chef.

A noter le service attentionné.

Un moment réjouissant: réservation absolument conseillée.

Ouvert du lundi au samedi de 12h à 14h et de 19h30 à 22h (22h30 vendredi et samedi). Fermé dimanche.

Carte et ardoise de 41 à 81 euros.
Formule midi (en semaine) : 22 euros : Entrée + Plat du jour ou Plat du jour + dessert.
Menu Bien Elevé à 41 euros (Entrée + plat + dessert).

Bien Elevé
47, rue Richer - 75009 Paris - Tél: 01 45 81 44 35

Photos Géraldine Martens

Février 2024


RESTAURANT BIEN ELEVE

Le restaurant Bien Elevé ouvert en septembre 2016 par Arthur Lecomte et Dimitri Aboulker propose des produits de saison et des viandes issu...

D'autres découvertes de restaurants

Le restaurant L'Ours de Jacky Ribault à Vincennes
Restaurant ZO institution du 8e à Paris
Tsukasa Fukuyama le chef d’A & M
Cuisine italienne traditionnelle chez EPOCA - 75007
Portraits de chef

Figure incomparable de la gastronomie transalpine à Paris, Massimo Mori Gérant de deux établissements estampillés : Armani Caffé et Mori Venice Bar.

En savoir plus

Portrait réalisé lorsque Eric Briffard était le chef du Cinq au George V Four Seasons Paris.  

En savoir plus