Découvrir SUPERBE CAFÉ DU COMMERCE

  • Restaurant Le Café du Commerce
  • Le Café du Commerce oeufs mayonnaise
  • Le Café du Commerce tartare
  • Le Café du Commerce mousse au chocolat et crème brûlée
  • Le Café du Commerce
Dans le 15ème arrondissement, LE CAFÉ DU COMMERCE perpétue avec bonheur la tradition des grandes brasseries parisiennes.  
Par Georges Kouassi

«Initialement conçu pour être un grand magasin de mode féminine, cet édifice historique s’est mué en « bouillon » en 1921 sous l’enseigne Aux Mille Couverts. Après un parcours riche en histoire, il renaît, en 1988, sous le nom de Café du Commerce».

Cette institution du 15ème arrondissement a été reprise, depuis le 1er janvier 2024, par la famille Joulie dont les établissements comme Le Wepler, Le Congrès, Au Bœuf Couronné, le Bouillon Chartier, Sébillon,… séduisent les amoureux d’une cuisine authentique et généreuse.

Le charme opère dès l’entrée: vaste salle du rez-de-chaussée et son sol de mosaïque de carreaux multicolores, petit salon, mezzanines verdoyantes sur deux étages, belle verrière sous laquelle un médaillon à l’effigie de Marcel Dassault rappelle l’attrait du célèbre avionneur pour ce lieu.

Dans ce superbe cadre, on retrouve avec grand plaisir les plats qui ont fait la légende des grandes brasseries de la capitale.

On peut ainsi se régaler, pour débuter, des classiques suivants: «Céleri rémoulade», «Œufs durs mayonnaise du Café du Commerce», «Museau de porc vinaigrette, oignons et persil», «Terrine de campagne maison», «Filets de hareng marinés, pommes de terre tièdes», «Traditionnelle soupe à l’oignon gratinée», «Os à moelle au sel de Guérande», «Cœur d’artichaut, champignons sautés, crème ciboulette»,…

Les plats sont dans le même esprit: «Aile de raie à la grenobloise, beurre aux câpres et croûtons, pommes vapeur», «Saucisse de l’Aveyron, jus au thym, purée maison», «Confit de canard du Sud-ouest, pommes persillées», «Pied de porc grillé, sauce béarnaise, frites maison», «Tartare préparé à la demande, selon votre goût, classique ou poêlé, frites maison», «Rognons de veau, sauce moutarde à l’ancienne», «Andouillette A.A.A.A.A. grillée, sauce à la moutarde à l’ancienne», «Tête de veau blanche en «Staub», sauce gribiche», «Le formidable filet de bœuf Normand (200g), sauce béarnaise, frites maison», «Epaule d’agneau braisée au four, jus au thym, pommes persillées» ( pour 2), «Côte de bœuf grillée Normande (environ 1kg), sauce béarnaise, frites maison ( pour 2)»,...

La note sucrée est au diapason. On citera notamment les onctueux «Mi-cuit au chocolat, glace caramel beurre salé» et «Mousse au chocolat» et les belles «Profiteroles, sauce chocolat maison».

On accompagne volontiers son repas de bons vins d’Alsace, de Bourgogne, de Loire, du Rhône, de Provence, du Bordelais, du Beaujolais et du Languedoc-Roussillon.

Plats emblématiques, service attentionné: le plaisir de la tradition. Réservation conseillée.

Ouvert tous les jours de 11h30 à 23h.
Carte de 26,50 à 60 euros.

Le Café du Commerce
51, rue du Commerce - 75015 Paris - Tél: 01 45 75 03 27

Photos Nicolas Broquedis

Février 2024


LE CAFE DU COMMERCE

Ce restaurant Le Café du Commerce ouvert dans les années vingt régale son monde des classiques de la cuisine ménagère de toujour...

D'autres découvertes de restaurants

Le Lobster Mac & Cheese de Polpo
David Toutain
Les 20 ans du restaurant Market
Le bistrot Augustin par Maison Guy Martin
Portraits de chef

Martinérois perlé du céruléen horizon seynois au coruscant tracé, Nicolas BOTTERO, en son Mas saint-cannadens, chante l’harmonie des formes...

En savoir plus

Au sommet de l’Annapurna du XXème siècle, l’air, à l’instar des candidats à la varappe, se raréfie, Jacques MAXIMIN Le Magnifique, 

En savoir plus