CHINON BAUDRY DUTOUR PAR SOPHIE GUICHARD

Rabelais, amateur du bien-boire, adorait le chinon. A boire ! hurlait-il à la vue de ce vin ample et plein de joie de vivre, à la robe rouge rubis, brillante, et transparente,
A boire ! se serait- il écrié devant les domaines Baudry Dutour, magnifiques spécimens de la région. Ces vins, on les doit à une jeune maison née en 1993 de l’association de deux fous de vin, Christophe Baudry, propriétaire du Domaine de la Perrière à Cravant les Coteaux, vigneron depuis six génération et Jean-Martin Dutour ingénieur agronome et œnologue. Si Jean-Martin organise les travaux de la vigne et de la cave, Christophe s’occupe de la commercialisation. Aujourd’hui, ils sont à la tête de 4 domaines : domaine de la Perrière, domaine de la Roncée , château Saint Louans et château de la Grille . Le vignoble du Domaine de la Perrière s'étend aujourd'hui sur 26 hectares. Ce chinon est un vin rouge simple, tout en rondeur, à boire jeune ou de moyenne garde. (Domaine de la Perrière 2009 : 6,50€). Jean-Martin a repris l'exploitation du Domaine du Roncée (60 hectares) en 1993. On y a généralisé l'enherbement des vignes, l'ébourgeonnage, l'effeuillage, remonté le palissage, afin de capter le maximum de soleil et atteindre une maturité optimale. La cuvée obtenue est un vin frais et fruité, une vraie gourmandise pour le palais (cuvée 2009 : 7€). Le clos du Marronnier manifeste davantage de rondeur de puissance (cuvée 2008 : 11€). Le vignoble du Château de Saint Louans, acquis par les deux compères en 2006, est située sur le terroir originel des vins de Chinon. Ces vieilles vignes, qui profitent d’un sous sol en tuffeau jaune de Touraine, ont été sérieusement bichonnées pour exprimer le meilleur du fruit en arrivant à parfaite maturité début octobre. Blanc et rouge, également réussis et réjouissants, sont obtenus après de douces et longues vinifications. (Rouge 2007 : 30€, blanc 2009 :15 €). Fondé au XVe siècle, le Château de La Grille est devenu Baudry-Dutour en 2009. Ce vignoble de 28 hectares est planté du seul cépage Cabernet Franc sur les sols argilo-calcaires autour du château.
Pour perpétuer la qualité du vin , les vendanges sont toujours manuelles, et la production vinifiée dans les meilleures conditions.
Après une année passée en barriques, le vin est mis en bouteilles spéciales, reproduction d'un flacon champenois du XVIIIe siècle, et file achever sa maturation en cave durant un minimum de deux à trois ans. Le résultat : un chinon qui se boit avec respect ! (Château de la grille, rouge, 2005 : 18 €).

D'autres vins

Blanc de Noirs Boizel Par Dominique Nolin
La Cave Nulle part AilleursPar Dominique Nolin
Les vins de Sacha LichinePar Margaret Kemp
Wolfberger, numéro 1 en Alsace Par Sophie Guichard
Découvertes

Ici, depuis 1962 dans cette institution bien parisienne, LES GOURMETS DES TERNES, on sait ce que manger veut dire.