CHAMPAGNE POUR LA FÊTE DES MÈRES - SUITEPAR SOPHIE GUICHARD

On le dit sensuel et délicat, donc destiné aux femmes, gourmandes de préférence !
C’est ainsi que se présente le Brut rosé Henriot, un fidèle parmi les fidèles. On aime sa robe pâle, ses aromes de fleurs et de fruits, sa fraîcheur et son élégance. Prix : 40 €. Il existe aussi en magnum : 85 € Le champagne Mercier revient avec son brut rosé frais et fruité. Fidèle à sa recette d’origine, cette cuvée, construite autour du Pinot noir, assemble vins blancs et vins rouges de champagne. Après avoir séduit nos parents, cette marque du groupe LVMH, adopte aujourd’hui un look contemporain teinté de vintage afin de plaire à la génération Y avec une communication choc « Mercier, champagne maison, à déguster chez soi », avec maman bien sûr ! Prix : 29,90€ La fête des mères peut être l’occasion de savourer le champagne DS, comme Dunoyer de Segonzac. Cette marque est née en 2009, à la suite du rachat d’une petite maison de champagne à Pierry, près d’Eperney par Philippe Dunoyer de Segonzac et Moricette Mordant, deux passionnés qui ont uni leur savoir faire pour créer une gamme toute en finesse.
Le rosé en particulier est très réussi ; ce vin d’assemblage très équilibré exhale les fruits rouges, avec des notes d'agrumes. Prix : 41 € Enfin, sachez que chez Nicolas, les champagnes sont rois du 22 mai au 4 juin prochain. De grandes marques comme Malard brut excellence Ier Cru, Henriot, Galien ou Jacquart profitent d’une baisse de 10% sur leur prix.
Sachant que le fête des mères est le 28 mai, ça tombe bien !

D'autres vins

Château de Bel - Bordeaux
Château de Pibarnon, rosé 2009 Par Sophie Guichard
Les vins de Sacha LichinePar Margaret Kemp
Blanc de Noirs Boizel Par Dominique Nolin
Découvertes

Le BERKELEY est une institution de la vie parisienne chic depuis les années 50 ; le "Tout Paris", c'est à dire les "people" du monde entier, est venu ou vient...