LES PETITES GOUTTES - 75018

On aime : beaucoup...
  • La belle et immense terrasse
  • Salle à meubles chinés
  • Restaurant Les Petites Gouttes : Petite salade Berbère aux carottes
  • Restaurant Les Petites Gouttes : Ribs XXL laqués au Honey Smokey House
  • Le Déli Drop
Oui, c'est vrai, nous n'allons pas le nier, on vous entraine rarement au fin fond du 18e. Alors, cette fois nous vous invitons à découvrir LES PETITES GOUTTES, à la Porte de la Chapelle !
Les Petites Gouttes réveillent le 18eme !

Par Ludovic Bischoff



Oui, c'est vrai, nous n'allons pas le nier, LesRestos.com vous entraine rarement au fin fond du 18e arrondissement parisien. Ce n'est pas tant une volonté de rester proche du cœur vibrant de la Capitale mais plutôt parce que les bonnes tables ont une fâcheuse tendance à se raréfier à mesure que l'on approche du périphérique... Alors, si cette fois nous vous invitons à découvrir LES PETITES GOUTTES, croyez-nous, c'est parce qu'il se passe vraiment quelque chose aux abords de la Porte de la Chapelle !



Votre GPS ne trouvera peut-être pas facilement « l'esplanade Nathalie Sarraute » qui n'est autre que la réhabilitation de la halle Pajol, un ancien entrepôt de la SNCF. Alors descendez plutôt station Marx Dormoy et dirigez-vous vers le nouvel « éco-quartier » tout frais qui tranche avec certaines rues du voisinage.

Vous y trouverez ce nouveau complexe qui propose aussi bien des boutiques que la plus grande auberge de jeunesse de Paris, une bibliothèque, un centre sportif et, donc, un nouveau restaurant qui se veut avant tout un lieu de vie.



Les Petites Gouttes, du nom des petites gouttes d'eau vues sur une table en terrasse par les trois amis à l'origine du projet, est donc un lieu où l'on se retrouve pour prendre un verre sur l'immense terrasse au soleil qui va vite devenir un hit cet été. A l'intérieur, les murs bruts et les meubles chinés vous donnent l'impression d'être à Berlin ou Brooklyn, ce qui colle plutôt bien au quartier.

Lieu de vie avant tout, cette nouvelle adresse programme régulièrement des groupes le soir venu. La clientèle qui est plutôt jeune et qui vient en bande de copains a visiblement bien compris que c'était un endroit où passer une soirée animée avant d'être un simple restaurant.



La carte fait d'ailleurs la part belle aux plats festifs que l'on partage avec une belle sélection de petites entrées très copieuses pour accompagner l'apéro : houmos maison servit dans un pot « Le Parfait » et deux petites baguettes de pain qui suffit presque à vous faire un repas ! Idem pour les cochonnailles variées, saucissons et terrines que l'on se passe autour de la table...

La carte est assez courte et plutôt éclectique.

En entrée des rouleaux de printemps (corrects mais pas renversants) côtoient une salade « berbère » carottes, pois chiches et coriandre, elle, franchement réussie (et sacrément copieuse).

Prix serrés entre 6 et 8 euros. Suivent des burgers, des pastas, des fajitas et chaque jour un plat... du jour (entre 16 et 18 euros, là encore, ce n'est pas du vol!).

Pas vraiment de cohérence dans la carte, mais c'est sans doute voulu : puisque l'on vient ici en bande, il en faut pour tous les goûts !



Les ribs laqués au Honey Smokey House testés étaient parfaits. Ils sont annoncés XXL et la promesse est tenue. D'ailleurs la carte annonce une volonté de lutter contre le gâchis alimentaire. C'est louable. Mais pour aider les propriétaires dans cette noble cause, il vaut mieux avoir un bon coup de fourchette si l'on ne veut pas renvoyer son assiette à moitié pleine !



A noter, des bières « Les petites gouttes » (blonde et blanche) dans de belles bouteilles qui constituent sans doute, avec les cocktails maisons inventifs, la meilleure solution pour étancher sa soif sur ces plats street food revisités.



Comme toute nouvelle adresse, Les Petites Gouttes doivent encore régler certains petits détails. Le soir de ma visite, l'ambiance était telle et la salle si remplie que le service était un assez lent... Mais après tout, on vient ici pour passer une soirée en musique, pas pour dévorer un steak frites en vitesse sur le coin du zinc...



PS : ne passez pas à côté du Déli Drop monté par la même équipe, à côté du restaurant. Une belle sélection de produits alimentaires principalement « made in USA » et geek à souhait. Plus quelques gadgets et des hot-dogs servis toute la journée par le super sympa Mike qui tient la boutique...



Ouvert du lundi au dimanche de 11h à 2h.

Brunch le dimanche (22 euros, réservation conseillée).



Photos : 1 : La belle et immense terrasse extérieure des Petites Gouttes - 2 : Une salle où les meubles chinés apportent une ambiance chaleureuse - 3 : Petite salade Berbère aux carottes et pois chiches - 4 : Les ribs XXL laqués au Honey Smokey House - 5 : Le Déli Drop, une épicerie « américaine » où l'on trouve plein de bons produits rigolos.



Les Petites Gouttes

12 esplanade Nathalie Sarraute en face du 39, rue Pajol - 75018 Paris
 

D'autres articles de restaurants

L'excellente gastronomie de Mordu
Le Bouillon Chartier fête ses 120 ans - 75009
Le Gaigne - 75004
Le Patio du Lotti - 75001
Portraits de chef

Diligent belvederesi, empathique à l’amitié spontanée, finaliste de Top Chef, épris des pâtes fraîches auxquelles il a consacré deux livres,...

En savoir plus
Découvertes

Tout proche de la place de La République dans le  restaurant LE BESLAY la cuisine est concue par la chef italienne Antonella Finelli.

En savoir plus