LES OMBRES EN AOÛT 2008 - 75007

On aime : beaucoup...
Un restaurant très en vue avec vue - autant dans la salle qu’à l’extérieur. La vue imprenable sur la Tour Eiffel est l'une des plus belles. Au dernier étage du musée, LES OMBRES mérite la visite et attire une clientèle de gourmands.  
Par Alain Fusion

Un restaurant très en vue avec vue - autant dans la salle qu’à l’extérieur. La vue imprenable sur la Tour Eiffel est l'une des plus belles avec celle du restaurant de la place du Trocadéro.
Crée en juin 2006 par l'architecte Jean Nouvel dans le Musée des Arts d’Afrique, d’Océanie, d’Asie et d’Amérique, le restaurant Les Ombres mérite la visite et justifie son succès auprès d'une clientèle branchée et gourmande.

L'emplacement exceptionnel me masque pas les qualités d'une gastronomie raffinée et savoureuse où le chef exprime avec talent un réel savoir-faire, autant dans le traitement des produits que dans la présentation des assiettes.

La carte propose la tarte fine de tomate et pesto avec un filet de sardine panée aux noisettes, le pressé de joue de bœuf aux poireaux, le filet de pagre rôti et son risotto de légumes, les râbles de lapin roulés aux olives et basilic avec une purée de patates douces aux poivrons confits, la sole façon Dugléré et une fondue de poireaux au citron vert et légumineuses, la poitrine de porc confite aux épices à basse température puis caramélisée, ou le tournedos de bœuf normand avec des "groses frites" de polenta aux olives noires.

Pour le dessert, on se laisse tenter par la tarte fine aux figues et aux amandes avec une glace au mascarpone, le tonnelet crémeux et mousse manjari avec un coulis de chocolat à la coriandre, ou le biscuit moelleux aux framboises et crème légère avec un sabayon glacé.

La salle pourtant spacieuse et lumineuse, bien qu'assombrie par des verres teintés pour éviter l'effet de serre, peut paraître étouffante sous ses vitres lorsqu’on ne peut pas profiter de la somptueuse terrasse si proche de la Tour Eiffel.

L’accueil se montre souriant et le service délicieux ; ce serait mieux encore avec une direction un peu moins rigide et un service des boissons plus cool, moins à la “ Lucky Luke” qui a tendance à remplir rapidement et souvent les verres pour proposer de prendre une bouteille supplémentaire ! Trop coule !!

Le menu du déjeuner est à 38 € ; à la carte il faut compter à partir de 54 € pour entrée et plat. Ouvert tous les jours. Service jusqu'à 22h30.

Photos 2, 3 et 4 : Bernard Wappler.

Les Ombres
27, quai Branly - 75007 Paris - Tel : 01 47 53 68 00

Voir l'article et les photos de Retour dans le restaurant en mai 2013.

D'autres articles de restaurants

Le Tokki - 75009
Oro Bianco Mozzarella Café - 92200
Au Gourmand - 75001
Racines - Marchand de vins - 75002
Portraits de chef

Triple étoilé en 1967 après Paul BOCUSE (1965), peu avant les frères TROISGROS (1968), le petit éden logé à ILLHAEUSERN, bordé par la...

En savoir plus
Découvertes

A Levallois on fait un agréable déjeuner au soleil, installé sur l'une des terrasses du restaurant Le Petit Poucet, de l'île de la Jatte.

En savoir plus