JOSEFIN BANKE HÔTEL - 75009

On aime : beaucoup...
Le restaurant du Banke, LE JOSEFIN, figure bien dans la liste des adresses recommandables dans le quartier depuis son ouverture comme hôtel en 2009.
Par Ludovic Bischoff

Le boulevard Haussmann est peut-être le temple du shopping avec ses « grands magasins », ce n'est certainement pas celui de la gastronomie ! Ils sont nombreux ceux qui, aux termes d'une après-midi éreintante dans les allées du Printemps et des Galeries Lafayette, se sont rabattus sur un triste croque madame/frites dans les brasseries à touristes du coin ! Pourtant, il ne faut pas aller bien loin pour s'attabler devant de bons plats servis dans un cadre grandiose... Encore faut-il savoir que ce bâtiment imposant qui était autrefois une banque abrite aujourd'hui un hôtel, habillement nommé le Banke Hotel ! Et puis, encore, faut-il oser pousser les lourdes portes sans a priori pour les « restos d'hôtels » qui, certes, ne sont pas toujours les meilleures options.

Dans le cas qui nous intéresse, le restaurant du Banke Hôtel, le Josefin, figure bien dans la liste des adresses hautement recommandables dans le quartier. Depuis son ouverture comme hôtel en 2009, le Banke se fait doucement mais sûrement une place dans le panorama gastronomique de la rive droite. Une étape est franchie depuis quelques mois et l'arrivée d'un nouveau chef aux fourneaux. Cyril Chevalier est passé du restaurant de la Maison du Danemark au Josefin. Autant dire qu'il abandonne une cuisine nordique pour une carte résolument tournée vers le sud. Car l'hôtel Banke est le fleuron du groupe espagnol Derby Hotels Collection. Il est donc naturel que son restaurant fasse la part belle aux produits ibériques. Cyril Chevalier apporte sa touche personnelle à une carte assez restreinte mais très travaillée. Les chipirons, le jambon bellota ou les gambas sont invités à table. Mais si la carte est d'inspiration espagnole, beaucoup de plats sont ancrés dans le patrimoine culinaire français.

Un mariage subtil bienvenu qui permet d’échapper aux parfois un peu faciles menus tapas de beaucoup de restaurants qui se revendiquent espagnols. Ici, il s'agit bien d'une table qui se veut gastronomique. Même si la salle est un peu trop ouverte aux passages des clients dans le lobby de l'hôtel pour être intime, la décoration invite toute de même à passer un bon moment tranquille, loin de la frénésie du boulevard Haussmann.

Quant aux plats qui évoluent chaque saison, ils jouent parfois la carte de l’originalité comme cet «œuf cassé, jambon de bellota et huile de truffe» qui est en fait une sorte «patatas bravas» revisitée, l’œuf venant remplacer la mayonnaise sur des pommes de terre coupées en lamelles ! Ou, alors, ils assument leur statut de grand classique de la cuisine espagnole comme ce pluma de cochon ibérique, morceau de choix que seuls les espagnols savent couper et cuisiner. Une viande tendre à souhait. Mais un accompagnement plus original que de simples tomates rôties serait toutefois appréciable.
Quant aux desserts, comme ce mille-feuilles au caramel et sorbet poire, ils surprennent agréablement.

Bref, le Josefin est une belle adresse pour déguster sereinement des plats méditerranéens dans un cadre baroque soigné. Une halte pour reprendre des forces avant ou après une séance de shopping !

Comptez une cinquantaine d'euros à la carte. Le midi, le menu déjeuner est proposé à 29 euros.

Photos : 1 : La salle du restaurant - 2 : Multicolore de légumes de saison, sablé parmesan et vinaigrette de gazpacho - 3 : Oeuf cassé, jambon de bellota et huile de truffe blanche - 4 : Pluma de cochon ibérique - 5 : Millefeuilles au caramel et sorbet poire.

Josefin Hôtel Banke
20, rue La Fayette - 75009 Paris
Tel : 01 55 33 22 17

D'autres articles de restaurants

Le Grand Café Fauchon, non merci !
L'Auberge du 15 - 75013
Bistrot Napolitain - 75008
Le Moment - 13002
Portraits de chef

Généreux contemporain, générateur de créativité, gentil cosmopolite, gentleman concept, conseiller culinaire de haut vol (Horeto, Accor, Solar, Darphin,...

En savoir plus
Découvertes

Après avoir obtenu 1 étoile Michelin au Perreux-sur-Marne, Nelly et Jean Chauvel sont à Boulogne-Billancourt au 3B Jean Chauvel

En savoir plus