People : GUY SAVOY

Tout va très bien chez GUY SAVOY 3 étoiles Michelin depuis 2002. Le grand chef confie à Margaret Kemp ses projets pour l'année 2015.  
Par Margaret Kemp

Tout va très bien chez GUY SAVOY 3 étoiles Michelin depuis 2002.
Nous rencontrons en face du « flagship » restaurant, Monsieur Savoy qui est là ce matin parce qu’il est en train de transformer la salle de 16 couverts "Private Dining Room" en un espace dédié aux huîtres. "Ca sera différent", promet-il.

Au Restaurant Guy Savoy, le décor est signé par Jean-Michel Wilmotte, sur les murs ponctués avec les tableaux modernes, un restaurant de pierre, bois et cuir qui trouve son équilibre entre les vastes murs aux teintes chaudes.
Une succession de salles à manger où les vitrines, les miroirs et les lumières de Jean-Michel Wilmotte répondent aux sculptures, statues, aux tableaux de Bran Van Velde, Alechinsky, et aux objets de Guy Savoy qu’il aime.
Sur les tables les assiettes peintes à la main par Tony Soulié, dans toutes les couleurs. Vaiselle en porcelaine d’Anne Xiradakis.

Depuis trois ans il est question de déménagement, coté rive gauche, avec vue sur la Seine. Et que dit le chef, qui définit la cuisine comme «l’art de transformer en joie des produits chargés d’histoire», du projet de L'Hôtel de la Monnaie ?
"Eh bien normalement nous nous y dirigeons en mars prochain", sourit-il. Le restaurant principal, de la rue Troyon, fermera bientôt pour refaire la décoration et deviendra un restaurant de poisson et fruits de mer.

Pour le moment on peut encore réserver pour un déjeuner ou dîner sublime : «Pomme de terre caviar» en feuille d’automne : Huîtres en nage glacée et deux nouvelles préparations : Oeuf «surprise» à la truffe blanche d’Alba : Merlu comme une macaronade : Soupe d’artichaut à la truffe noire, brioche feuilletée aux champignons et truffes : Palombe «pochée-rôtie» scorsonères et noisettes.

Pour les vins, c’est le sommelier Sylvain Nicolas qui a gagné le Trophée Jeune Sommelier 2015 GaultMillau. "Un jeune homme qui ne se laisse pas déstabiliser, ni par les ministres, ni par les capitaines d‘industrie qui passent chez Guy Savoy, et qui, en revanche, sait dénicher l‘insolite pour l‘aventureux (Barolo 2010 Mauro Molino), le classique bien placé (Romanée Conti 1996) ou le noble flacon (Chassagne-Montrachet 2011 "La Grande Montagne" Paul Pillot, pour ceux qui veulent se rassurer et se faire chouchouter.
Dans l‘atmosphère unique des salons de Monsieur Guy, le jeune sommelier s‘adapte avec élégance et compétence à toutes les demandes
" dit GaultMillau.

On continue avec les fromages affinés de Madame Quatrehomme ; et pour finir: figues-framboises-amandes : Boule noire : Café : mignardises et chariot des glaces, sorbets, petites pâtisseries.

A coté, un homme d’affaires fête son anniversaire, Monsieur Savoy lui offre, en tout discrétion, un beau gâteau d’anniversaire.
C’est comme ça chez Savoy derrière la grande porte en caillebotis de bois ou la convivialité, la bonhomie, le bonheur et la rigueur règnent au quotidien dans une auberge du XXI siècle.

Stay tuned...

GUY SAVOY
18 rue Troyon, 17th - T : 01 43 80 40 61
Valet Parking (Monsieur Serge)
Parking public : Avenue Mac-Mahon, sortie piétons rue Troyon,

Fermé samedi midi, dimanche & lundi
Prix moyen à la carte : 200 € hors boisson.

2014/10/29


 


D'autres peoples

Véronique André
Guide Michelin France 2009
Jean-Louis Nomicos
Antoine Petrus MOF sommellerie 2011
Portraits de chef

Niché dans l’ancienne station thermale de Charbonnières-les-Bains, calme joyau de ramures paysager aux pourtours de Lyon, Philippe GAUVREAU, depuis 2009, dirige le restaurant éponyme du...

En savoir plus

Gaël Orieux incarne un homme passionné, acharné dans sa démarche, droit dans sa marche,

En savoir plus