GOÛTEUSE BARCELONE. - PAR VÉRONIQUE ANDRÉ

- La mise en place d'un état féodal en Catalogne au cours du XIe siècle n'impliqua pas que le comté de Barcelone prit une certaine dominance sur les autres comtés de la Marca. Barcelone devint le centre d'un territoire qui comprenait l'actuelle Catalogne, différentes possessions maritimes ainsi que la confédération Catalano-Aragonaise pendant une bonne partie de son histoire. Barcelone fut l'une des principales puissances méditerranéennes au cours des XIIIe, XIVe et XVe siècles. Temple expiatoire de la Sagrada Família, construction en cours depuis plus d'un siècle.
La reprise économique commencée à la fin du XVIIe siècle et l'industrialisation au XIXe siècle permettent à Barcelone de se convertir en un important centre politique et culturel. Pascual Madoz, homme politique et écrivain, sera pendant quelques temps, en 1854, gouverneur de Barcelone dont il modernisera l'urbanisation en luttant contre l'épidémie de choléra.
Quelques décennies plus tard, l'Espagne est embrasée par la guerre civile espagnole. La ville est prise par les forces de Franco en février 1939.
Depuis la fin des années 1970, Barcelone a commencé un nouveau développement culturel et urbanistique, sous la supervision de Josep Acebillo Marin, qui lui a donné son attractivité actuelle. Le retour de la démocratie, la participation croissante de la société civile, des réformes urbaines importantes ainsi que quelques évènements internationaux comme les Jeux Olympiques d'été de 1992 ont donné à la ville une forte ouverture cosmopolite et en ont fait une ville très attrayante pour le tourisme international.
Pour sentir Barcelone, il faut y aller, y habiter quelques jours c’est comme cela que l’on s’imbibe de l’ambiance toute particulière de cette ville festive à l’atmosphère électrique.
Les RAMBLAS , la grande artère bouillonnante la nuit comme le jour, ainsi que les vieux quartiers et leurs centaines de petites ruelles, les grandes avenues huppées du quartier des affaires, l’Eixample et ses demeures modernes et puis au bout la mer et ses nombreuses plages noires de monde. Le port au loin, la nouvelle tour Agbar, le Poble Nou mais aussi la Sagrada Familia le parc de la citadelle et les casas Amatler et Battlo. Puis il y a ses nombreux musées, ses boutiques attrayantes et ses boites de nuits festives ne font pas oublier que c’est là que les grands chefs Catalans s’exposent.
Depuis une dizaine d’années, l’Espagne bouge aussi dans le domaine gastronomique, Barcelone nous propose à travers ses restaurants un florilège de ces innovations.

DROLMA
Tout d’abord le restaurant gastronomique du Majestic de Barcelone avec à la tête des cuisines le chef Fermin Puig. Là, aussi un petit coin de Barcelone est à vos pieds, pendant que vous dégusterez des plats de haut vol dans le fameux restaurant étoilé, le Drolma.
Au menu un grand choix de plats cuisinés, des poissons d’une fraîcheur absolue, des produits de qualité et des idées d’un chef visionnaire meilleur ami de Ferran Adria. Son geste à l’influence et la technique française mais son innovation et sa différence sont bien les siennes.
Le Drolma est le plus grand importateur de truffes blanches de toute la Catalogne.
L’agneau glacé cuit pendant 8heures, les gambas de provenance directe de la pêche du matin, « les corombres » de mer ont un goût fort et subtil, le chocolat et le turon ont la par belle sur la table de ce restaurant gastronomique de haut niveau, le ochon noir est omni présent mais les poissons s’accommodent de toutes sortes de sauces toutes plus raffinées et savoureuses.

Majestic Barcelona
Un siècle d’histoire dont la réputation de haut niveau perdure sans faillir. Bien qu’il est gardé sa façade au style original néo classique, sa rénovation très réussie garde l’âme des murs tout en apportant au lieu un luxe et un confort de grande classe.
On court à cette adresse qui représente le poumon de Barcelone, on grimpe dans une des deux suites du 9ème étage, pour y trouver le privilège de s’imprégner du florilège architectural de la ville tout en étant plongé dans un jacuzzi à 30° avec Barcelone à ses pieds, un luxe et un privilège, nulle part égalé, à toute époque de l’année.
Grâce à un directeur de haut calibre, Jean-Louis Dulau, cette année le Majestic vient d’obtenir sa ***** étoiles, récompense des palaces. Mentionnons que le Majestic est le seul Hôtel 5* au monde qui possède deux certificats de gestion d’environnements et de qualité.
Depuis sa création, l’hôtel Majestic voit passé des hommes politiques de renom, des personnalités culturelles et artistiques, on y croise poètes, écrivains mais aussi, royautés, un privilège qui n’altère pas la convivialité des lieux.
Dans cette ville à l’architecture omniprésente, la suite « Sagrada Familia », est celle que vous devez demander, avec sa merveilleuse terrasse à deux niveaux. Au premier niveau de plein pied avec la chambre et le salon bureau, se trouve la salle à manger personnelle et le solarium avec des meubles de teck, aluminium et fibres synthétiques. Au second niveau, se trouve le jacuzzi de grande taille, d’où l’on peut jouir d’un bain tout en contemplant l’architecture de la ville. A vos pieds, la Cathédrale, « La maison Gaudi », la « Tour Agbar », La « Sagrada Familia », la « Tour Calatrava » ou encore le « Tibidabo », un bonus magique pour les accrocs de l’architecture.
Les clients de cet appartement de rêve, ont à leur disposition des smart Roadster, automatiques et décapotables, elles disposent d’un GPS avec 15 destinations culturelles programmées. Une façon agréable de continuer la visite « d’en bas ».
Le hall d’entrée, la galerie et le bar sont les lieux de rencontre d’une clientèle d’affaires qui aime se retrouver autour de Tapas savoureuses en fin de journée. Pour ajouter à ce bonheur, les papilles ne seront pas en reste, avec un restaurant gastronomique avec à la tête des cuisines le chef Fermin Puig. Là aussi un petit coin de Barcelone est à vos pieds pendant que vous dégusterez des plats de haut vol dans le fameux restaurant Drolma.
Catégorie : ***** étoiles
Groupe : Majestic Hotel group
Chambres : 303 dont 22 juniors suites, 8 suites de luxe et deux appartements -
Restaurants : Deux restaurants dont un gastronomique étoilé.
Tél : + 34 93 488 17 17
Voir le Site de l'Hôtel Majestic

Le Secret du guide lesrestos.com à Barcelone :
CUISINE CATALANE
Issue de traditions populaires, la cuisine Catalane est typiquement méditerranéenne, elle utilise comme élément de base l’huile d’olive qu’elle dispense de plus en plus subtilement. Une région à cheval sur la mer et la montagne où les matières premières sont de bonne qualité. Des gibiers aux poissons en passant par les charcuteries, les fruits de mer, mais aussi les produits laitiers et les produits du verger. Beaucoup de régions en Catalogne, apportent un choix fou de produits qui se cuisinent de diverses façons.
Les tapas, malgré leur origine Andalouse et Basque, se dégustent fréquemment à Barcelone, on les trouvent sous diverses formes dans tous les bars et brasseries de la ville. Notamment dans la brasserie la plus à la mode accompagnée de la jolie R.P du Majestic : Céline Ferrié (ci joint en photo)
Dans les quartiers chics et résidentiels on voit souvent la famille d’Espagne, notamment chez Neichel, un Relais Gourmand de belle facture.
Ici c’est une histoire de famille Jean-Louis est en cuisine, sa femme en salle et depuis quelque temps, leur jeune fils les accompagne, et occupe le secteur pâtisserie avec brio très prometteur le geste de ce dernier promet de nous régaler de plus en plus.
Le vin : Grâce à des conditions climatiques clémentes et un terroir riche, La Catalogne est une terre de bons vignobles.

Photos : 1 : Drolma - 2 : Céline Ferrié - 3 : Fermin Puig - 4 : Terrasse de la Suite - 5 : Jean-Louis Neichel.

D'autres voyages

Shanghai la rouge fête l’année du rat. - Par Véronique André
Le Nord Brabant en Hollande, région européenne de la gastronomie 2018 !
Neige 2013 : les bons plans restos à Morzine et Aux 2 Alpes- Suite - Par Ludovic Bischoff
LA SOCIETE DES BAINS DE MER RENDAIT HOMMAGE A PAUL BOCUSE LORS D’UN WEEK END GASTRONOMIQUE A MONTE CARLO. - Par Véronique André
Découvertes

Le chef Cyril Lignac a ouvert le 20 mai 2011, ce bistrot annexe du Chardenoux du 11e, en lieu et place du restaurant Claude Sainlouis pour en faire son CHARDENOUX DES PRES. Le nouveau restaurant...

En savoir plus