ELOUNDA MARE - LA CRÈTE. - PAR VÉRONIQUE ANDRÉ

- Les poètes de la Grèce antique, nous ont transmis une version écrite des mythes grecs qui nourrissent et exaltent encore aujourd’hui notre imaginaire. La Crète qui vit naître Zeus, tient elle aussi une place d’importance dans l’histoire des dieux et des héros. C’est sous l’ère minoenne que la Crète intensifie ses relations commerciales avec l’Egypte et l’Orient et devient le premier empire maritime jamais connu. Riche, des produits de son terroir, et par la suite de son goût pour l’art, elle vit encore de cet héritage.

Longue de 260km, la Crète, cinquième île de la Méditerranée, après La Sicile, La Sardaigne, Chypre et la Corse, est la plus vaste et la plus méridionale des îles grecques. Elle est bordée au Sud par la mer Méditerranée et au Nord par la mer Egée. Il faut savoir que l’art Byzantin est omniprésent en Crète et que son héritage architectural est impressionnant. Plus de huit cents églises ou chapelles ornées de fresques et d’icônes, toutes plus somptueuses les unes que les autres, ainsi que de nombreux monastères témoignent de ce style.

Héritage architectural ?
L’architecture, c’est aussi l’histoire de la famille kokotos. A l’aube, du premier engouement touristique pour cette petite île du bonheur, Le père d’ Eliana Kokotos construit dans les années 1960 un premier hôtel de prestige prénommé Le Minos beach , il travaille avec un jeune homme qui deviendra son gendre Spyros Kokotos. Il n’y a pas à dire l’architecture est véritablement une histoire de famille qui commence.

Plus tard, dominant la somptueuse baie de Mirabello à, à peine une heure de la capitale Héraklion, Spyros Kokotos acquiert des terrains en bord de mer, et construit son premier hôtel avec chaque chambre ayant vue sur la mer, ce qui devient le Elounda Beach , aujourd’hui revendu. Il est le premier hôtel d’une longue série avec vue entièrement sur la mer.
D’autres terrains, jouxtant les premiers, voient naître le Elounda Mare en 1982 un hôtel de grand luxe avec suites et bungalows ces derniers dotés de jardin et piscine privés. Toutes les suites et les chambres du bâtiment principal font elles aussi face à la mer et possèdent un balcon ou une terrasse.
L’ Elounda Mare , classé Relais et Châteaux, surplombe telle une proue de bateau l’eau turquoise de la mer Egée.
D’une arrogante blancheur de chaux, les toits des bungalows chauffés par le soleil semblent former un serpentin le long des criques. La disposition des lieux, est pensée et construite volontairement noyée dans un dédales de jardins aux essences embaumantes comme pour ne pas déroger à la tradition Crétoise. L’association des pierres de l’île et du marbre avec la nature est parfaite. Croulant, sous le poids des fleurs, de nombreux hibiscus vermillon, ou roses, d’immenses bougainvillées ainsi que les mythiques Caroubiers, alternent avec intelligence, parmi des oliviers centenaires. Car ici maisons et bungalows ont été construits entre les arbres pour ne pas les abattre.
Bungalow N°12 c’est le mien !
C’est aussi une des trois somptueuses suites avec jardin et piscine privée, en bord de criques avec vue à l’infini sur la mer Egée et au loin sur l’île de Psira. Un petit chemin ombragé sous les arcades de pierres de Crète aux trois couleurs, rafraîchit les couloirs menant aux suites.
Un grand salon avec une cheminée de pierre, a vue par les baies vitrées sur le jardin et la piscine. Dans un coin du jardin un coin prévu pour les repas à l’ombre des arbres et deux chaises longues appellent au farniente.
Le camaïeu des bleus, rehaussé par les couleurs changeantes de la pierre de Crète et la virginité des marbres blancs font l’harmonie des lieux. Ici il règne une énergie un peu mystique inexplicable mais bien présente. Il est une légende qui dit que la Crète serait une des sept îles dont la base serait en cristal. Ajoutez à cela un " Meltem " qui rend un peu fou et vous êtes littéralement imprégné de cette douceur de vivre inexplicable propre à l’île.
La contemplation de la nature merveilleuse dans son état brut, l’ambiance à la fois calme et sereine incite à la flânerie et à la gastronomie très présente à Elounda Mare .

Gastronomie Crétoise
L’une des caractéristiques essentielles du régime crétois réside dans une grande consommation de légumes et en général, de denrées d’origine végétale. On mange en Crète trois fois plus de légumes et de plantes potagères que dans tout le reste de l’Europe. Les crétois sont les plus gros consommateurs de légumes du monde occidental.
Les produits agricoles de Crète sont produits dans les plaines fertiles de l’ïle ou les conditions de culture sont idéales, près des côtes du sud, ou le climat est si doux que les hirondelles ne le quittent jamais. Ici les légumes poussent dans un environnement naturel sous un soleil riant qui exalte leur parfum et rehausse leur goût. Ces légumes de la plaine de Messara, dans les plaines littorales de la province de Selino poussent depuis toujours à la façon du bio.
D’autre part la grande consommation d’huile d’olive, de fruits, de légumes frais et secs, de miel et l’utilisation permanente des herbacés font la réputation de l’île comme étant un modèle d’alimentation tout à fait exceptionnel qui améliore la qualité de la vie humaine.

Les vins crétois
Les vins eux aussi font partie du patrimoine culturel et du mode de vie traditionnel de l’île. Les vins crétois d’appellation contrôlée constituent un réservoir de précieuses variétés traditionnelles en parfaite harmonie avec les conditions climatiques de l’île. La vigne, est cultivée en Crète depuis plus de 4 000 ans. Les principales régions viticoles, sont celles d’Arkhanés et de Peza, de Dafnés ainsi que les provinces de Sitia, Kydonia et Kissamos.
Ballades culinaires à Elounda Mare
Ballades culinaires avec pas moins de trois restaurants. Dont un, qui avance sur la mer, le Yacht club. En rotonde, suspendu au dessus de la mer, il est fait de teck et tourne autour d’un caroubier centenaire.
Ici les salades sont Grecques, avec les olives de la maison, le Tarama léger, les sardines grillées, le Carpaccio de thon et l’Ouzo de mise.
A proximité, puisque les trois hôtels se touchent, le second hôtel de la famille Kokotos, plus approprié aux familles nombreuses ou tout est pensé pour occuper les enfants pour que les parents se reposent. Nous sommes à Porto Elounda qui fut construit en 1992 pour faire une extension logique au premier Relais et Châteaux. En fin de baie c’est l’extraordinaire Elounda Peninsula qui comprend des suites de grand prestige et un restaurant gastronomique. C’est le chef français Le Divellec qui supervise régulièrement la carte et a donné le clavier à l’un de ses chefs de partie de Paris : Jean-Charles


Centre de remise en forme : six senses spas
Et puis après tant d’agapes, il est plaisant de faire un petit tour au centre de remise en forme. Des salles de massage avec vue directe sur la mer, un sauna délicieusement aménagé, des masseurs aux mains d’Apollon, une remise en forme immédiate, un réel instant de bonheur.

Elounada Mare est incontestablement un des Relais et Châteaux qu’il faut visiter. Un Relais et Châteaux ou il faut passer quelques jours.
Il est tout simplement dommage que cette petite île, qui est une des plus charmantes de la Méditerranée soit si mal desservie. Il n’est pas donné à tout le monde d’y aller en avion privé.

Elounda Mare
72053 Elounda
Crete - Greece

Reservations:
Tel. (+30).28410.68012

Voir le site de l'Hôtel
Pour y aller :
Evitez, la Compagnie aérienne nationale Olympic Airways, absolument pas fiable : un personnel suffisant, des horaires non respectés, des attentes ou des suppressions de vol non annoncées. En plus une escale à Athènes, longue et incertaine.
Star Airlines, quant à elle, partage cette destination avec intelligence. Il faut le savoir, elle n’est pas uniquement réservée aux charters, il lui faudrait néanmoins programmer plus de places livrées aux voyages privés, car cette petite compagnie dont on ne parle pas assez, a le privilège de la convivialité, du vol direct, des hôtesses aimables et d’une régularité des horaires parfaite.
Air France partage la destination jusqu’à Athènes.

D'autres voyages

Neige 2013 : les bons plans restos à Grandvalira en Andorre - Par Ludovic Bischoff
Okinawa : les îles féériques - 1 - Par Fabien Nègre
Amsterdam - 1 - Par Maxime Landemaine
Madère à toutes les sauces - Par Alice Orhant
Découvertes

Dans un cadre contemporain transformé en juin 2012 en une salle lumineuse le restaurant ROSSI & Co propose une cuisine italienne de qualité en plein quartier Montorgueil. La version épicerie...

En savoir plus