WOLFBERGER, NUMÉRO 1 EN ALSACE PAR SOPHIE GUICHARD

Riesling, gewurztraminer, pinot noir, crémants, Wolfberger sait tout faire. Cette coopérative née à Eguisheim en Alsace rassemble aujourd’hui 453 vignerons, qui exploitent 1200 hectares de vignobles dans la région. Cette année, elle fête ses 110 d’existence, une longue épopée marquée par de nombreuses innovations, afin de hisser ses produits au top de la qualité. Il est vrai qu’après guerre, le vin d’Alsace n’avait plus très bonne réputation. Il fallait redorer son blason de toute urgence. La région en général et la coopérative en particulier ont compris la nécessité de faire des crus de meilleure qualité. Dès les années 1970, chez Wolfberger, ont eu lieu les premiers essais de Crémant d’Alsace puis de Vendanges tardives, un pas décisif vers la création des appellations Crémants d’Alsace, Vendanges tardives et Alsace grand cru. Wolfberger est également la première cave coopérative à avoir lancé une gamme de vins d’Alsace bio. Des prix viennent récompenser régulièrement certaines cuvées. Ainsi le Crémant d’Alsace Brut Wolfberger fabriqué selon la méthode champenoise, a reçu le prix de 2ème meilleur effervescent du monde 2011. Goûtez le, il est absolument délicieux. De toute la production c’est mon préféré. Ce n’est pas une raison pour bouder le grand cru Rangen, un pinot gris très typé au goût de miel, le Riesling Grand cru, un vin fin, élégant et fruité, ou le Pinot gris Signature, un vin gourmand, opulent, juteux comme un fruit bien mûr! Les prix de ces vins oscillent entre 10 et 30 €, alors pourquoi s’en priver ? Wolfberger, 6 grand Rue 64 420 Eguisheim. En vente dans les 6 boutiques Wolfberger dont Colmar et Strasbourg,
et vente en ligne : le site Wolfberger.

D'autres vins

Château de la ConnivencePar Sophie Guichard
Champagnes pour les fêtes.Par Sophie Guichard
Sieur d'Arques fête NoëlPar Sophie Guichard
Beaujolais Village Natural 2017
Découvertes

En face des Fables de La Fontaine le nouveau COMPTOIR DES FABLES de David Bottreau est ouvert depuis le début janvier 2020. On adore.