UNE RENCONTRE AU SOMMET PAR DOMINIQUE NOLIN

Quand Dom Pérignon rencontre l’esprit d’Andy Warhol cela donne un sérieux coup de jeune à son séculaire et illustre moine qui présente donc le millésime 2002 dans un relooking audacieux, mariant le prestige et la fantaisie.
Moët Hennessy remplace la sobre bure de Dom Pérignon par des couleurs vives et flashy que la jovialité du bon moine évoquait déjà.
Cette création est due au « Design Laboratory of Central Saint Martins School of Art » qui s’est inspiré de l’œuvre colorée d’Andy Warhol pour décliner, sur l’étui et sur la bouteille, les couleurs des saisons en Champagne. Un bleu, un jaune et un rouge qui donnent à l’écusson des étiquettes un éclat de fête médiévale rêvée par Hollywood
Richard Geoffroy, chef de cave Dom Pérignon, décrit ainsi les caractères particuliers de ce millésime 2002 :
« Au nez, les premiers indices sont l’amande fraîche et la moisson qui s’ouvrent immédiatement au citron confit et aux fruits secs. Le tout est complété par les fragrances plus sombres du fumé et du toasté. La bouche est dense et crémeuse avec une interprétation énergique et chaleureuse, centrée sur le fruit. Puis, graduellement, elle se fait plus grave, plus profonde. L’ensemble tient la note à merveille, intensément, à peine souligné d’une amertume subtile et racée. »
Le coffret « Hommage à Andy Warhol » par Dom Pérignon est en vente chez les cavistes à partir de 149 € l’unité. Collection exclusive en édition limitée.
Qui deviendra évidemment un collector.

D'autres vins

Champagne SANGER : une coopérative innovante
Château Crès Ricards de Jean-Claude Mas
Cos Labory, un Saint Estèphe de référence
Les blancs de ChantegrivePar Sophie Guichard
Découvertes

CHEZ JULIEN : face à l’Ile Saint-Louis, un magnifique écrin pour une belle cuisine de tradition.