ROSÉS POUR L'ÉTÉ 2013PAR SOPHIE GUICHARD

L’été on aime le rosé! En apéro, lors d’un pique nique , avec une grillade, sous le soleil, exactement... Ce vin a la cote aujourd’hui auprès d’un public de plus en plus large. Son volume des ventes frise les 30%, soit la deuxième place après le vin rouge ! On l’aime car il est synonyme de soleil et qu’il est devenu bon, voire très bon et depuis 20 ans sa qualité ne cesse de s’améliorer. Et cocorico, c’est la France qui occupe le premier rang des pays producteurs avec 27% du volume mondial. En voici quelques (bons) échantillons.
Commençons par la presqu’île de St Tropez avec le domaine de la Rouillère. La Grande Réserve Rosé 2012 qui associe 4 cépages (cinsault, grenache, syrah et mourvedre) se marie à merveille avec la cuisine méditerranéenne. On le reconnaît à sa bouteille carrée et sa robe très pâle. En plus, il est frais, élégant, soigné. Vente sur place ou sur internet. 13,20€ la bouteille.
Concocté par le fameux château des Bertrands vignoble de Berne, dans un vignoble de 70h, serti par la chaîne des Maures, le Bistrot Tropézien, 60% cinsault, 40% grenache, réunit tous les ingrédients naturels d’un rosé d’une exquise fraîcheur, minéral et vivace. Vendu 5€ chez Leclerc et Carrefour.
R’osez 2012, un côte du Rhône rosé, est le dernier né Ortas- cave de Rasteau. Cet assemblage grenache, cinsault, syrah, vinifié en saignée, produit un vin au nez frais, fruité, avec une bouche croquante et une finale bonbon acidulé. 5,55€ départ cave.
Château la Cendrillon, près de Narbonne en Corbières produit un très beau rosé, au caractère affirmé. Sa robe, saumonée aux reflets violines, trahit un nez expressif et une bouche ronde et structurée par l’assemblage cinsault, grenache. 8€ chez les cavistes.
Rosebud 2012 est une nouvelle cuvée classée AOP, de Château Capion, née sur les terrasses du Languedoc. Avec 70% de syrah et 30% vieilles vignes cinsault, ce rosé est un assemblage très aromatique et bien charpenté. Floral et fruité, il exprime à merveille l’esprit des lieux. 10€ chez les cavistes.
L’instant Bordeaux, 100% cabernet sauvignon, est une création de la maison Malet Roquefort, connue pour ses grands crus. Ce rosé offre une robe très pâle, un nez expressif et des parfums de fleurs blanches associés à une touche de pamplemousse. Vendu 4,95€ chez Carrefour et Auchan.
L’ancien rugbyman Gérard Bertrand a lancé il y a peu la Côte des Roses, du nom du littoral méditerranéen situé au pied du massif de la Clape dans le Languedoc. Le rosé, assemblage de cinsault, grenache et syrah, offre des arômes de fruits rouges, cassis et groseille, complétés par des notes de fleurs, d’agrumes et de bonbon anglais. C’est bon, c’est frais ! Petit plus : le fond de la bouteille est façonné en forme de rose ... Grande distribution : 6,90€.
Les pieds en éventail, 2012, IGP cotes de Gascogne est un produit des vignerons de Plaimont-Producteurs. Ce rosé qui profite d’un micro-climat entre Pyrénées et Atlantique, a un goût particulier. Gourmand, fruité, rond, il s’accommode de toutes les cuisines du monde. 3€ grande distribution
Château Lamouroux, un AOC bordeaux rosé, est un deuxième vin du Grand Enclos du Château de Cérons. C’est le prototype du vin rosé de plaisir, rond, frais, légèrement épicé en finale. En cave ou à la propriété : 8€.
Cabernet d’Anjou 2012, 100% cabernet franc est typique d’un rosé de Loire. Robe rose vive, nez exubérant, bouche harmonieuse et gourmande, il réjouit les amateurs par la franchise de son expression. Grande distribution : 4€.

D'autres vins

Les 3 rosés du Domaine Terra Vecchia
La Cave d'Emmanuel Giuliani
Terre des Amoureuses - SuitePar Dominique Nolin
Champagnes pour les fêtes - 2 suite.Par Sophie Guichard
Découvertes

Le restaurant LE PETIT PERGOLÈSE du talentueux chef Albert Corre est le modèle du restaurant idéal.