PRIMUS BY ARTHUR METZ PAR SOPHIE GUICHARD

Avec son packaging qui sort de l’ordinaire, Primus by Arthur Metz annonce la couleur. Ce vin n’est pas un Alsace comme les autres, même s’il a été conçu par une maison réputée pour ses vins tranquilles. Issu d’un assemblage de riesling et de muscat, Primus bouleverse les codes habituels de la région.
Sec et fruité, très légèrement pétillant, il balance entre la fraîcheur du riesling et le velouté du muscat qui l’emporte dans la bouche.
Présenté dans une bouteille de verre blanc (et non pas vert foncé comme d’habitude) et fermé par un bouchon mécanique style limonade, ce vin primeur, cool et moderne, fera merveille à l’apéritif autour de tapas de poissons, avec des asperges ou au dessert avec du chocolat.
En vente chez les cavistes : 6,50€

D'autres vins

Un crément pour Noël 2018
Maison Joseph DrouhinPar Dominique Nolin
Chanzy oh oui !
Les rosés de Provence ne connaissent pas la crise Par Sophie Guichard
Découvertes

Pour atteindre le restaurant LE 39 V du chef Frédéric Vardon on prend un ascenseur pour le dernier étage de l'immeuble du 39 avenue George V