COS LABORY, UN SAINT ESTÈPHE DE RÉFÉRENCE

Par Sophie Guichard

Discret cru classé de Saint-Estèphe, Cos Labory ne manque pas d’atouts.
Ce beau domaine de 18 hectares a été acquis au début du XIXème siècle par Francois Armand Labory qui lui laissa son nom. Après avoir connu plusieurs propriétaires, la famille Audoy en prit possession en 1959. C‘est Bernard Audoy qui le dirige aujourd’hui ainsi que le château Andron- Blanquet.

Cos Labory, c‘est avant tout un terroir composé de graves quaternaires bénéficiant d’un drainage remarquable, qui n’a rien à envier à ses voisins Cos d’Estournel, ou Lafite Rothschild pour ne citer qu’eux. Son encépagement fait la part belle au cabernet sauvignon et dans une moindre mesure au merlot et au petit verdot. Jusqu’il y a peu, ce vin était connu pour sa facture très classique voire un peu austère.

Mais au fil du temps, une évolution s'est faite en douceur à travers des investissements techniques conséquents, notamment un cuvier ultra-moderne et un nouveau chai. Le but ? faire des vins à la fois aptes au vieillissement et accessibles jeunes. Notamment en optant pour une vinification à basse température pour garder et extraire le fruit. « Nous n'optons jamais pour la facilité ou l'exubérance et vinifions des vins justes, équilibrés et sincères ». souligne Bernard Audoy

Résultat ?  Cos Labory, qui fut séparé de Cos d Estournel à la révolution française, a produit ces derniers millésimes des vins intéressants, à des prix demeurant très sages tournant autour de 30€. Ces vins, à la fois puissants et délicats, peuvent être gardés en cave pendant des années. Cependant les impatients ne seront pas déçus s’ils ne peuvent pas attendre de déguster ces jolis classiques.

Domaines Audoy - 33180 Saint Estèphe - Tél. 05.56.59.30.22
 - Fax: 05.56.59.73.52

D'autres vins

Beaujolais Village Natural 2017
Une reconversion royalePar Dominique Nolin
Château Dassault 2008 - Cuvée Jean-Pierre Vigato
L'été 2012 s'habille en rose Par Sophie Guichard
Découvertes

Durant 10 jours en décembre 2012 au Royal Monceau, le restaurant IL CARPACCIO du chef Roberto Rispoli a reçu en invité spécial l’italien Matteo Temperini, chef étoilé du mythique hôtel...

En savoir plus