CHÂTEAU ESCOT 2009 PAR SOPHIE GUICHARD

Encore un bordeaux ?
oui mais pas n’importe lequel. Château Escot mérite d’être dégusté avec attention. Ce bordeaux, connu depuis des lustres sur la commune de Lesparre Medoc, a connu un premier renouveau en 1991, grâce à Hubert Rouy, un homme d’affaires passionné par le vin qui acquiert le château et remet en état ses 16 hectares de vignes. Efforts couronnés de succès puisqu’il obtient la reconnaissance Cru Bourgeois pour le millésime 2008. Aujourd’hui, c’est au tour de son fils Bruno d’améliorer encore ce joli cru. La qualité du vin d’abord et son apparence ensuite qu’il modernise. Le vin perd sa particule afin d’affirmer son caractère de grand bourgeois et la bouteille arbore désormais une étiquette orange, plus visible. Voilà pour le marketing. Quant au contenu, il reste impeccable ; Le millésime 2009 est prometteur ... Riche de 70% de cabernet et 30% de merlot, il dévoile un vin expressif, qui sent les fruits murs et le sous-bois. Sa bouche est à la fois intense et veloutée, sans être trop tannique. Quant à sa robe rouge profond, elle annonce la couleur: ce vin se déguste de préférence en hiver, sur des ragoûts, des viandes rouges ou du gibier. On peut le boire dès maintenant mais si on peut attendre quelques années, il en sera encore meilleur ! Château Escot 2009 : 16 € chez les meilleurs cavistes.

D'autres vins

Les Rosés du Jura
Château DauzacPar Sophie Guichard
Champagnes de l'été 2017
Du nouveau chez Joseph Drouhin Par Sophie Guichard
Découvertes

Le jeune chef Jean-Baptiste Lavergne-Morazzani a ouvert en mars 2015 son restaurant LA TABLE DU 11 face à la place ombragée de la Cathédrale Saint-Louis, en lieu et place de "L'Imprévu".