CHAMPAGNES POUR LA FÊTE DES MÈRES 2019

Par Sophie Guichard
 
Pour la prochaine fête des mères, le champagne se teinte en rose. Gai, appétissant, spirituel, gourmand, mais jamais fantaisiste, ce champagne aux nuances délicates a désormais sa place partout. En voici une petite sélection.

Coffret Castelneau brut rosé. Ce champagne d’assemblage à la robe rose tendre, offre des notes de cerises noire et des arômes de petits fruits rouges, auxquelles s’ajoute en finale une touche d’amandes grillées.  Cavistes 45€.

Rosé première cuvée Bruno Paillard. Assemblage dominant de pinots noirs, ce vin est idéal pour accompagner un repas. En bouche, il dévoile des arômes de fruits rouges auxquels se mêle une touche citronnée. Très peu sucré, cet extra brut combine une attaque à la vivacité gourmande à une finale longue et élégante. Cavistes : 36€.

Lady Rose de Duval Leroy .Un champagne 100% girly fait par des femmes pour d’autres femmes.  Caractérisé par sa douceur et sa féminité, on l’appréciera à l’heure du goûter ou au dessert. Il révèle des arômes de fraises des bois dopés par une touche d’acidité suivis par une finale sucrée de fruits ensoleillés. Cavistes et pâtisseries, 38€.   
 
Rosé premier cru d’Edouard Brun. Cette cuvée est issue de l’assemblage des pinots noirs et des chardonnays d’Aÿ, vinifiés en blanc additionnés de pinots vinifiés en rouge. Attaque franche et généreuse, nez frais et délicat,  il se termine sur une touche gourmande et fruitée. Parfait pour l’apéritif. Cavistes : 29€.

Rosé brut Chassenay d’Arce. Un beau classique à la robe saumonée. Au nez il offre une palette d’aromes de fruits rouges et de fruits confits. Parfait pour un repas, de l’apéritif au dessert à condition de l’associer avec des plats sucrés/salés ou des desserts aux fruits rouges. Cavistes 26,90€.

La cuvée rosée de Charles Clément . Pour l’occasion la bouteille se pare d’un habillage rose poudré. La cuvée, quant à elle, offre des notes d’amandes, de coquelicots et de fruits rouges. En bouche, il affiche une belle rondeur avec une agréable fraîcheur en finale. Cavistes 35€.

Brut rosé grande réserve Mandois.  En champagne depuis 9 générations, la maison Mandois montre son savoir faire avec cette cuvée très équilibrée, issue d’un assemblage de rosé de saignée et d’un rosé traditionnel. Après une attaque fraiche, il offre au palais la gourmandise d’une cerise bien mûre. Cavistes 29€.

Rosé Passion Baudvin. Un beau fleuron pour les Champagnes des Vignerons que ce rosé rond, à la matière pulpeuse et fruitée. Après une attaque nette et fraîche, cette cuvée d’assemblage offre en bouche une large palette de saveurs allant de la fraise des bois à l’orange sanguine. Vente à la propriété 51220 Cormicy , 16,50€.

Rosé de saignée Drappier. Ce rosé 100% pinot noir, relève d’une technique de plus en plus rare en champagne. La saignée. Quelques jours de macération des raisins donnent à cette cuvée une robe soutenue et des arômes puissants de fleurs et de fruits. Plus vineux que les autres, faiblement dosé, il sera délicieux avec des poissons grillés ou des crevettes. Cavistes 37€.

D'autres vins

Beaujolais nouveau 2017
>Saint-Valentin 2014 : le rose s'imposePar Sophie Guichard
Cos Labory, un Saint Estèphe de référence
Des rencontres inédites, étonnantes, surprenantes.Par Dominique Nolin
Découvertes

C'est un événement d'importance, Anne Sophie Pic la brillante chef 3 étoiles de Valence a ouvert à Paris le restaurant LA DAME DE PIC, le 17 septembre 2012. Le restaurant réuni les...

En savoir plus