BUSHMILLS 1608 - 2008 - PAR SOPHIE GUICHARD

- Attention, bouteille d’exception !
Elle a été spécialement élaborée pour fêter quatre siècles de distillation de whiskey dans la région de Bushmills.

Le 20 avril 1608 en effet, le roi Jacques Ier d’Angleterre a accordé la toute première licence à cette région d’Irlande, située à côté de la fameuse chaussée des Géants.
C’est cette longue tradition que perpétue aujourd’hui la distillerie d’ Old Bushmills, la plus ancienne du pays.

Le whiskey crée pour l’occasion devait être innovant ! Ce blend est fait en grande partie à base de malt cristal dont le séchage, plus long entraîne la caramélisation des sucres contenus dans les grains d’orge. Cette spécificité confère au whiskey une douceur et un moelleux en bouche tout particulier.

Comme tout whiskey irlandais, il a subi une triple distillation et a vieilli dans des fûts venus de la péninsule ibérique. Résultat : sa robe arbore une belle couleur cuivre, son nez est concentré, sa bouche intense et sa finale longue et persistante sur des notes de caramel au beurre et de chocolat noir.

Goûtez-le sans glaçons mais avec juste ce qu’il faut d’eau pour libérer son parfum masqué par les vapeurs d’alcool.
Cette édition limitée sera commercialisée jusqu’à la fin de l’année 2008 seulement.
Son prix est malheureusement à la hauteur de l’événement : 69 €.
En vente chez les cavistes.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé . A consommer avec modération.

D'autres boissons

Emmanuel Delmas : Sommelier et consultant en vins - Par Fabien Nègre
Eilan Gillan - Par Sophie Guichard
Comme un goût de Mojito
Jura, un whisky du bout du monde - Par Sophie Guichard
Découvertes

Ouvert près des Champs-Elysées par un patron en provenance de l'avenue de La Motte Picquet, Le Pichet est devenu LE PICHET DE PARIS après avoir changé de mains.

En savoir plus