LÉNA ET MIMILE - 75005

On aime : un peu...
Quèsaco Léna et Mimile ? Une nouvelle adresse dans le 5ème ? Que nenni ! C’est au contraire une institution chez qui il est bon, de temps en temps, de s’y glisser pour goûter une savoureuse et généreuse cuisine bistrotière bourgeoise. Depuis un an, la maison s’est agrandie.
Par Philippe Toinard
Quèsaco Léna et Mimile ? Une nouvelle adresse dans le 5ème ? Que nenni ! C’est au contraire une institution chez qui il est bon, de temps en temps, de s’y glisser pour goûter une savoureuse et généreuse cuisine bistrotière bourgeoise.
Depuis un an, la maison s’est agrandie. L’échoppe du voisin abandonnée depuis des lustres a été ajoutée permettant ainsi aux heureux propriétaires d’accueillir plus de gourmands et de leur offrir une magnifique terrasse qu’il ne faudra pas oublier dans un coin de votre tête quand les beaux jours seront de retour.
Dans la partie historique du bistrot ou dans la nouvelle, on se régale d’une cuisine " bien de chez nous " avec son cortège de plats qui fleurent bon le terroir comme les œufs en meurette, le navarin d’agneau aux légumes de saison, les ravioles de Romans au beurre de basilic ou la poire au vin rouge épicé. Cependant, le chef garde sous le coude quelques plats espiègles qu’il faut dénicher dans la carte comme ce Fleischnacka, du bœuf roulé à l’Alsacienne dans une pâte à nouilles servi avec un bouillon de pot au feu.
Et foi de gourmet, le bouillon, il est vivement conseillé de le saucer jusqu’à la dernière goutte avec le pain de chez Poujauran.
Avant l’Alsace, la Normandie était à l’honneur avec un marbré de pommes de terre au Camembert et à l’andouille qui entre nous mériterait plus de générosité, on cherche encore l’andouille ou au moins ses parfums.
En fin de parcours, difficile de ne pas céder face à la carte des desserts qui regorge de gourmandises classiques qui se nomment, œuf à la neige, riz au lait, petits pots de crème à la vanille. Il est des maisons anciennes qu’il est de bon ton de ne pas oublier, Léna et Mimile en fait partie.
A vos agendas !
Léna et Mimile
32, rue Tournefort - 75005 Paris
Tel : 01 47 07 72 47.
Formules : 15 et 21 € (au déjeuner). Menu : 39 € (vin et café inclus).
Fermé dimanche.
Métro : Censier – Daubenton.

D'autres articles de restaurants

Shu - 75006
La Brasserie du Louvre - 75001
Fame da Lupo - 75017
Sebillon - 92200
Portraits de chef

Le chef est désormais chez AUGUSTIN. Avec ses yeux de braise coruscants aux mille vies embrasées, le vif Vincent DEYRES, troisième ligne aile landais, rompu aux grandes...

En savoir plus
Découvertes

Retour à LA LORRAINE pour un déjeuner d'été en août 2020 dans cette superbe brasserie de la rive droite

En savoir plus