REPRISE DE L'A O C

On aime : beaucoup...
  • La salle du restaurant
  • Bistrot L’A.O.C : Les terrines
  • Bistrot L’A.O.C : L'Assiette du rôtisseur
  • Bistrot L’A.O.C : L'Entrecôte
  • Bistrot L’A.O.C : Le riz au lait
Repris depuis le mois d’avril 2017 par Rade Matovic, l’A.O.C., bistrot réputé du 5ème arrondissement, situé en face de la faculté de Jussieu et de l’Institut du Monde Arabe, propose à sa clientèle internationale et d’habitués de déguster une cuisine française traditionnelle de qualité.  
Par Georges Kouassi

Dans un cadre intime et chaleureux (petites tables bistrot et chaises en bois, banquettes couleur marron glacé, murs en boiserie, grandes baies vitrées), le gourmet retrouve les plats qui font le bonheur des amateurs de la vraie cuisine de bistrot. 
 
Ainsi, parmi les entrées (10 à 21 €), on appréciera les « Terrines de l’A.O.C. avec leur confiture d’oignons », les « 12 escargots Gros Gris fermiers », l’« Os à moelle rôti à la fleur de sel »,  la « Frisée aux lardons, croûtons et œuf mollet », le « Carpaccio de tête de veau, sauce gribiche », le « Jambon de truie des Pyrénées », la « Terrine de foie gras de canard maison », le « Croustillant de pied de cochon », la « Planche de cochonnailles », la « Salade de magret de canard fumé, dés de foie gras ».
 
Les gourmands se régaleront des généreuses assiettes de viandes et du rôtisseur (19 à 36 €). On citera notamment l’« Entrecôte Charolaise ou Simmenthal, 350 g », le « Cœur de filet de bœuf au poivre, 200 g », le « Fameux Tartare de bœuf, 250 g », le « Rognon de veau grillé entier, sauce porto », le « Confit de canard gras, pommes sautées », le « Véritable boudin basque de chez Parra », le « Cochon de lait rôti à la broche », l’« Assiette du rôtisseur (poulet, cochon de lait, lard) », l’« Andouillette AAAAA », … 
 
Les desserts (4à 10 €) respectent également la tradition avec, en particulier, le « Riz au lait façon Teurgoule », la « Crème brûlée à la vanille Bourbon », le « Moelleux au chocolat Valhona », la « tarte Tatin, crème fraîche », l’«Ile flottante aux amandes grillées ».      
 
Une sélection de Bourgogne, de Bordeaux, de vins de la Vallée du Rhône, de la Vallée de la Loire et du Sud (24 à 92 € la bouteille), avec des possibilités au verre (5 et 6 €),  complète  agréablement la carte.
 
En cette fraîche soirée de novembre, Jean-Pierre et moi dégustons avec plaisir les « 12 escargots Gros Gris fermiers », persillés à souhait, et les « Terrines de l’A.O.C. », goûteuses terrine de volaille et terrine de campagne.
 
La superbe « Entrecôte Simmenthal, 350 g » (viande de caractère, tendre et fondante)  et la généreuse « Assiette du rôtisseur (poulet, cochon de lait, lard) »,  accompagnées d’excellentes  frites maison et d’un bon verre de Saint-Pourçain (Domaine de Bellevue 2015), satisfont ensuite pleinement nos papilles.
 
Nous terminons joliment ce bon dîner par un onctueux « Riz au lait » qui me rappelle celui fait, jadis, par ma grand-mère. 
 
Il est heureux de voir que le changement de propriétaire n’a pas altéré le respect de la tradition et du client qui appréciera le classicisme et la générosité d’une cuisine servie avec gentillesse et précision.

Ouvert du mardi au samedi de 12h à 15h et de 19h à 23h. Fermé dimanche et lundi.

Photos  : 1 : La salle du restaurant - 2 : Les terrines - 3 : L'Assiette du rôtisseur - 4 : L'Entrecôte - 5 : Le riz au lait.

L’A.O.C.
14, rue des Fossés Saint Bernard - 75005 Paris - Tél : 01 43 54 22 52

 

D'autres articles de restaurants

Menu Sarde chez Penati al Baretto
Coffee Time au 1 Place Vendome - 75001
La Cuisine de l'E7 dans l'Hôtel Edouard 7 - 75009
La Fontaine de Mars - 75007
Portraits de chef

Pierre REBOUL, dans un vif décor harmonieux, conquiert Aix-en-Provence par une adéquate technique contemporaine et les jeux de textures de l’ultra gourmandise.  

En savoir plus
Découvertes

La gastronomie du très select Saint-James Club est entre les mains du chef étoilé et M.O.F. Jean-Luc Rocha

En savoir plus