LES BÛCHES DE NOËL 2014 - 3

On aime : beaucoup...
Peninsula Pour cette première saison des fêtes de fin d’année de l’établissement, le Chef Pâtissier Julien Alvarez a puisé son inspiration dans l’architecture et les éléments de décoration intérieure du bâtiment, pour créer cette bûche de Noël en édition limitée, « Christmas Leaves » L’aspect graphique de la bûche cache un subtil mélange de saveurs qui révèle un équilibre harmonieux lors de la dégustation.
Peninsula
Pour cette première saison des fêtes de fin d’année de l’établissement, le Chef Pâtissier Julien Alvarez a puisé son inspiration dans l’architecture et les éléments de décoration intérieure du bâtiment, pour créer cette bûche de Noël en édition limitée, Christmas Leaves. Prenant assise sur un croustillant sablé à base de noix de coco et de riz soufflé caramélisé, elle associe le caractère puissant du cacao avec son biscuit et son crémeux chocolat « pure origine », la fraîcheur d’une compotée de framboise et la douceur d’une crème mousseuse à la noix de coco. Des feuilles de chocolat noir sont délicatement posées sur la bûche: un clin d’oeil à l’oeuvre intitulée «Dancing Leaves» composée de 800 feuilles de cristal qui accueillent les clients dans l’entrée de l’hôtel. Disponible à la dégustation au moment de «L’Heure du Thé de Noël».
Prix : 120 €, pour 8 personnes.
En vente en édition limitée à 99 exemplaires, sur commande 48 heures à l’avance à partir du lundi 22 décembre jusqu’au dimanche 28 décembre.
19, avenue Kléber - 75016 Paris

Hermitage
Imaginée par le Chef Pâtissier Nicolas Baygourry de l’Hôtel Hermitage Monte-Carlo, la bûche de Noël puise son inspiration dans le design de la coupole Eiffel. Une réinterprétation audacieuse et surprenante du traditionnel dessert de Noël. Sa base arrondie et d’un rouge vermillon est ornée de fines spirales. Surplombée d’une structure en chocolat blanc rappelant vigoureusement les fondations de la coupole Eiffel dont elle tient son inspiration, la bûche est pincée d’un sceau «Hôtel Hermitage Monte-Carlo» sur une plaque de chocolat. Côté gourmandise, la bûche de Noël de l’Hôtel Hermitage Monte-Carlo est tout aussi originale. La base du dessert est constituée d’un biscuit cacaoté, sur lequel vient se poser un croustillant sablé au chocolat lacté et d’une pointe de citron vert. Au coeur, un délicat mélange alliant crème de framboise et mousse légère au chocolat au lait Manatée tout droit venu de Trinité-et-Tabago et au parfum exotique de Kalamansi.
Prix : 85 euros pour 6 personnes
Réservation 24h à l’avance - Tel. +377 98 06 40 00

Shangri-La Paris
Inspiré par la féerie de Noël, le Chef Pâtissier du Shangri-La Hotel, Paris, François Perret, imagine une toute nouvelle histoire gourmande. Sa création métamorphose la bûche traditionnelle en spectacle enchanteur : avec La Bûche enchantée, l’équipage du Père Noël s’élance avec grâce sur la table, impatient d’être partagé entre les convives. Sur un socle dentelé de chocolat au lait, le Père Noël, coiffé de son bonnet rouge en sucre, conduit son équipage avec des rênes d’or. Ciselés dans le chocolat noir, les rennes cabriolent autour d’un quintette de sapins décorés d’une feuille d’argent. Pour cette forêt magique, une fine couche de beurre de cacao teintée de vert délicatement brossée se marie au chocolat noir pour dessiner le feuillage des conifères. Tel un cadeau individuel, chaque sapin dévoile en bouche un jeu de saveurs et de textures virtuose. Juste croquant, le chocolat noir conduit à un biscuit sans farine divinement léger qui vient se fondre à un crémeux de chocolat blanc dont la douceur tempère parfaitement une marmelade d’orange faite maison. Parsemée d’un grué de cacao - fève torréfiée caramélisée finement enrobée de chocolat - la marmelade dialogue avec une mousse au chocolat légère travaillée à l’ancienne. Pour 5 personnes, 108 €
Proposée au restaurant La Bauhinia du 5 au 25 décembre 2014.
Commander en appelant 24h à l'avance au 01 53 67 19 98.
10, avenue d’Iena – 75016 Paris

Royal Monceau
Pour sa Collection de Fêtes 2014, le Royal Monceau - Raffles Paris propose une nouvelle bûche de Noël salée, RUBY. Imaginée par Laurent André, Chef Exécutif de l’établissement, cette bûche à la fois graphique et glamour revisite la traditionnelle recette du foie gras poêlé au vinaigre de framboises. Tout de rouge vêtue, elle propose une association subtile de foie gras de canard confit, mariné pendant six heures dans du Porto Blanc, de pain d’épices imbibé de sirop de framboises et de violettes, et de pistaches de Sicile. Manuel Peyrondet, Chef Sommelier et Meilleur Ouvrier de France, joue la carte de l’originalité et recommande de déguster la bûche « RUBY » avec un verre de vieux Porto Blanc Andresen 10 ans, ou d’un grand vin rouge corse comme la cuvée Granit 2011 du Domaine Vaccelli, en cépage sciaccarello.
Prix: 110€ pour 6 personnes. Disponible à la vente à emporter sur commande (72h à l’avance),
Commandes : 01 42 99 98 80 - Au 5, avenue Hoche – 75008 Paris

Le Meurice
Pour cette fin d'année et à l'aube de ses 180 ans, Le Meurice et son talentueux Chef pâtissier Cédric Grolet, ont choisi de rendre hommage à Salvador Dali, son hôte le plus mythique. La bûche Dali est délicatement recouverte d'une coque au chocolat fumé, décorée par l'iconique montre molle de Salvador Dalí pour une veillée de Noël des plus surréalistes. Sur une base de biscuit au chocolat croquant, la bûche 2014, recèle un coeur de poire caramélisé au miel saisi entre deux biscuits tendres au goût semi-âpre chocolat sarrasin. Le tout est moelleusement enrobé d'une mousse au chocolat noir.
Prix:16€ la part ou 115€ la Bûche (pour 8 personnes), sur commande jusqu'au 16 décembre 2014. Disponible au Restaurant Le Dali, du 16 au 31 décembre 2014.
Réservations au 01 44 58 10 04 - Au 228, rue de Rivoli – 75001 Paris
Photo Pierre Monetta

... Lire la suite 4 des Bûches de Noël 2014 et voir les photos...

D'autres articles de restaurants

Maison Blanche Terrasse côté George V - 75008
Restaurant AG - 75006
La Table d'Ugo - 75017
Passage 53 - 75002
Portraits de chef

Le chef Gilles Epié a vendu son restaurant Citrus Etoile à l'été 2017. Il est parti à Miami.  

En savoir plus
Découvertes

Le chef CLAUDE COLLIOT a ouvert son restaurant le 1er décembre 2009, en lieu et place du Dos de la Baleine , un restaurant qui contribua, en son temps, au succès du gay Marais. Voici que...

En savoir plus