LES DÉLICES DE LA CUISINE CRÉOLE

On aime : beaucoup...
La cuisine Créole appartient à la catégorie des grandes gastronomies des « Saveurs du Monde » aux goûts et parfums multiples en provenance de toutes les parties de la planète.
La cuisine créole est universelle

En ce sens que les mélanges de populations aux origines diverses avec leurs habitudes culinaires et leurs recettes de famille ont fait naître une identité originale qui s’est développée et exportée avec succès.
 
C'est pourquoi, à ce titre, installé sur tous les continents le restaurant créole est le meilleur ambassadeur d’une tradition culinaire historique qui a essaimé au delà des îles et des mers chaudes.

Les produits de la mer sont largement utilisés dans les recettes.
 
On en trouve spécialement dans les accras de morue qui sont très appréciés, il faut dire que ces petits beignets plus ou moins épicés sont des bouchées à la fois croustillantes et moelleuses idéales en entrées, ou pour l’apéritif, les adaptations à la crevette ou au crabe  permettent de varier les plaisirs.
 

Les petits boudins créoles font partie des incontournables

Tout aussi bien que le crabe farci, le féroce d’avocat, ou le rougail saucisse. Parmi les plats prestigieux, la dorade royale grillée s’accompagne de la fameuse sauce chien à base de cive, ail, piment, poivron, persil, huile, vinaigre et citron vert.
 
Les grillades épicées et le poulet boucané se trouvent naturellement à la carte de tout restaurant antillais à Paris. Les amateurs de délectent tout aussi bien avec le poulet colombo, le poulet braisé, la fricassée de lambie, et pour le dessert, pour les plus gourmands, la banane flambée au rhum, le blanc manger coco, et le flan au coco caramélisé occupent une place de choix.
 

La nature est généreuse
 

Dans les marchés on trouve de belles variétés des fruits et de légumes comme la patate douce, le manioc, la goyave, le maracuja, la pomme cannelle, la mangue, et les bananes, qui sont utilisés pour la préparation des plats.
Côté boissons on sacrifie aux usages locaux en débutant le repas avec Le Planteur un cocktail composé de rhum agricole, jus de citron, jus d’orange et sirop de grenadine, sans négliger le Ti Punch ou les rhums arrangés.
Et pour clôturer les agapes il n’y a rien de mieux qu’un Rhum Clément très vieux cuvée Homère de la Martinique, ou un Damoiseau de Guadeloupe, des rhums de grande qualité et forte notoriété.
Un repas créole c’est déjà faire un véritable voyage.

D'autres articles de restaurants

Louis de Stéphane Pitré - 75009
Les Galettes des Rois 2016 - 2
Juan Arbelaez chez Froufrou
Le Dodin Mark Singer - 75017
Portraits de chef

Jacques et Laurent Pourcel, 37 ans.

En savoir plus
Découvertes

La belle histoire de Mathieu Bucher se poursuit avec l'ouverture fin juin 2019 de LA RÔTISSERIE GALLOPIN qui jouxte sa Brasserie Gallopin.

En savoir plus