LE VATEL - 83210

On aime : beaucoup...
Le bâtiment paraitra sévère en extérieur, mais dedans, c'est très chaleureux comme un dimanche. Remarquez que chez Bruno Hernandez, c'est un peu dimanche tous les jours.
Le bâtiment paraitra sévère en extérieur, mais dedans, c'est très chaleureux. Sans doute la lumière et les tables nappées, comme si c'était dimanche. Remarquez que chez Bruno Hernandez, c'est un peu dimanche tous les jours.

Ce jeune ancien passé chez Da Silva, Loubet, Royer et Charial a pigé la formule magique de la restauration du XXIème siècle: celle du rapport qualité prix. Malgré un contexte économique rude et la foultitude d'escrocs de la tambouille qui font tout pour démoraliser le chaland, il se trouve qu'une certaine clientèle aime (encore) le restaurant.

S'agit donc de rester dans ses petits papiers! Et ça fonctionne à force de travail et de régularité! 15€ le midi en semaine, 25€ le menu-carte (sauf avec quelques plats avec supplément) et 35€ le menu du moment. Maitrisé des cuissons, des assaisonnements. La cuisine, quoi. En tous cas tout conspire à le prouver.

Selon Mauricette, celle qui ne croit que ce qu'elle voit avec ses bésicles en forme de culs de bouteille sur son gros nez, le moment de table vécu valait son pesant de plaisir. Voilà les devenus légendaires "ravioli maison au foie gras, écrevisses et épinards" dont elle loue la sauce et l'onctuosité machiavélique! 15,5/20! La "cassolette de fruits de mer aux blancs de poireaux et son huile verte" associe finement la mer et la terre, 15/20. Applaudissements sans la moindre réserve!

La "daurade farcie à la mousseline de poissons" est un petit chef d'œuvre. Entière et ouverte par le dos, sans arêtes. La farce est nature, pas traficotée. Pour que la dame au chapeau vert file un 15,5/20 sur du poisson, c'est que rien ne "l'arête"! Le "tournedos façon Rossini du Vatel". Les (mauvaises) surprises sont fréquentes avec cette recette humiliée par nombre de cuisinier. Il est ici impec'. 15,5/20.

Nous terminerons par l'académique "fondant au chocolat du Vatel". Et le "délice glacé". Qui lui ne l'est pas, académique. Jamais vu sauf ici. Meringue, crème de marrons, glace vanille et Chantilly. Maison la Chantilly les amis! Un 15/20 pour les deux.

Service compétent tout le long. Une des rares adresses du coin à mériter la bénédiction du client. Et c'est pas le service sérieux et à l'écoute qui va renverser la vapeur tant il contribue au succès!

Chef: Bruno Hernandez
Second: Jérémie Mattone
Spécialités: crumble de légumes aux noix de St-Jacques et copeaux de foie gras. Tournedos de noix de St-Jacques. Rognons de veau à la moutarde à l'ancienne.

Accueil 15/20. Service 15/20. Rapport qualité prix 15/20. Cadre 15,5/20. Pain 15/20. Café 15/20. Toilettes 15/20.

Menu à 15€ le midi en semaine sauf jours fériés. Menu-carte à 25€ et menu à 35€. Carte. Groupes jusqu'à 50 personnes. Climatisation. Terrasse ombragée. Parking privé. Réservation conseillée.

Quartier Roumiouve (face station K9)
83210 SOLLIES-VILLE
Tél.04.94.58.82.94 ou 06.17.40.00.41

D'autres articles de restaurants

Agapé Bis - 75017
Tant qu'il y aura des Bretons - 92100
Les Orfèvres - 80000 Amiens
Le Grand Colbert - 75002
Portraits de chef

Triple étoilé en 1967 après Paul BOCUSE (1965), peu avant les frères TROISGROS (1968), le petit éden logé à ILLHAEUSERN, bordé par la...

En savoir plus
Découvertes

Sous un air de guinguette chic, tout en haut de Suresnes, dans un beau jardin entouré d'arbres le restaurant AU PERE LAPIN domine Paris.

En savoir plus