BLEND - 75002

On aime : beaucoup...
Victor Garnier crée BLEND, le premier véritable restaurant à vouer et célébrer un culte aux hamburgers. Avec deux adresses pour le plaisir des gourmets parisiens.
Par Dominique Nolin

La réputation du "Burger" clapote dans la gangue graisseuse et malodorante de la "mal-bouffe", dite également "junk-food".
L’amnistier de cette condamnation infamante pour le hisser au noble rang de la préparation culinaire, voire de la gastronomie, semblait une gageure.
L’anoblissement, pourtant, s’est produit et se pavane à Paname, aujourd’hui, pour le plaisir des gourmets parisiens.

«L‘histoire commence en 2010, à Santa Monica, quand j’ai rencontré "THE" hamburger. Son goût était différent de tout ce que j’avais pu manger. J’ai eu alors le désir de reproduire en France, à l’identique, ce célèbre hamburger américain». Ainsi parle, non pas Zarathoustra, mais Victor Garnier, le créateur des hamburgers dits "nobles".

Le succès fut immédiat comme si il y avait une attente non formulée de ce genre de restaurant et que Victor Garnier ait su capter et comprendre la demande.

Il crée BLEND (mélange), le premier véritable restaurant à vouer et célébrer un culte aux hamburgers, dans un réel lieu de restauration offrant tables et chaises avec un décor sobre de bois, de métal et de verre. Et fort de la réussite de ce premier établissement rue d’Argout, Victor Garnier en a ouvert un deuxième, boulevard des Filles du Calvaire.

Afin de mener l’aventure du "hamburger noble", il lui fallait une viande excellente et un pain d’une qualité exceptionnelle. Pour le choix et la préparation de la viande, il fait appel à Yves-Marie Le Bourdonnec, patron de la boucherie "Le Couteau d’Argent" à Asnières, connu pour la qualité de ses viandes maturées. Son expertise lui avait déjà valu un clin d’œil d’une journaliste du "New-York Times" l’ayant qualifié de «créateur du meilleur burger au monde».

Après de nombreux essais, Le Bourdonnec a créé un mélange qui correspondait parfaitement aux exigences de Victor Garnier. Et il précise : «Je lui fournis tous les muscles entiers déjà maturés et apprêtés. A lui de les éplucher et de les hacher. Pour moi, “BLEND” est un partenaire privilégié car je participe à son évolution. J’ai totalement confiance en lui. Sa passion pour les hamburgers est loin d’être un phénomène de mode ou de marketing.»

Le plus grand désir de Victor Garnier est de «reproduire des plats accomplis, élaborés, présentés comme des hamburgers». Il ne se donne aucune limite.
Le pain indispensable aux burgers est, quant à lui, créé à la maison.

AU MENU ET À LA CARTE
A dévorer au choix :
- "Signature" est le best seller : boeuf, compote d’oignons caramélisés au vinaigre balsamique, bacon, Bleu d’Auvergne, Emmenthal de Savoie, pousses d’épinards. Le secret de ce burger, réside dans le Cheddar et le bacon malaxés ensemble.

- "Cheezy" est l’autre star de "BLEND" : bœuf, Cheddar, bacon, ketchup maison, oignons frits, pickles, salade iceberg.

À la carte, l’originalité et la nouveauté sont présentes en permanence. Le restaurant offre ainsi des plats pour végétariens, à base de steak de mozzarella di Bufala, de tomates séchées, de sauce tomate maison et de feuilles de basilic. La toute dernière création, le "Salmon" est composé d’une base de saumon fumé d’Irlande ou d’Écosse, de fromage Philadelphia, guacamole, bacon fumé et roquette. Surprenant et savoureux. Et bien d’autres à découvrir sur place ou à emporter.

Les burgers sont servis accompagnés de frites préparées avec des pommes de terre bintje ou des patates douces, joliment présentées dans un mini égouttoir.
On peut aussi se régaler avec des desserts : cheesecake ou cookies. Côté boissons, est disponible une belle carte de bières dont la «Rogue Dry Hopped» venue directement de San Francisco grâce à une maîtrise du froid pendant le transport. A goûter impérativement. Ici, comme là bas, la bière se boit au goulot.
Peu de vin mais en bon bordelais qu’il est, Victor Garnier va élaborer une carte de vins plus solide.

Le moment de détente et de plaisir gustatif qu’est un repas "new-food" au "BLEND" se déroule dans une ambiance décontractée de serveurs et serveuses souriants et d’une clientèle jeune et branchée.
A quand le troisième restaurant ? Avec Victor Garnier on peut s’attendre à tout, cet homme est dévoré par la passion du hamburger.

Menu de midi : hamburger, french frites et boisson soft : 15€
À la carte : 10€ le hamburger ; 3€ les frites classiques ou 5€ pour celles aux patates douces.
Compter de 9€ à 4€ pour les bières ; 3€ pour le cookie fondant et 5€ pour le cheese-cake.

BLEND : 44, rue d’Argout 75002 Paris ; et 1, bd des Filles du Calvaire 75003
Voir le site Blend hamburger.

LE COUTEAU D’ARGENT : 4, rue Maurice Bokanowski, 92600 Asnières
LA BOUCHERIE LAMARTINE : 172, avenue Victor Hugo, 75016 Paris (la deuxième boucherie d’Yves-Marie Le Bourdonnec)
ET BIENTÔT : une mini boucherie (Le Bourdonnec) rue du Cherche-Midi.

Victor Garnier a écrit un excellent livre de recettes et de conseils pour réaliser ses burgers soi-même. « HAMBURGER GOURMET », Marabout Éditions 18,95€

D'autres articles de restaurants

Mavrommatis Passy - 75016
Bieh - 75002
Le J'Go Rive-Gauche - 75006
B 4 - 75004
Portraits de chef

Au sein de l'adorable village médiéval de Castillon-du-Gard, à deux arbrisseaux de sauge de l'immortel aqueduc romain du Pont du Gard, dans le restaurant de...

En savoir plus
Découvertes

Le GYOZA BAR est installé dans le Passage des Panoramas depuis la mi-janvier 2012 du même côté - dans les passages parisiens le numéros se suivent de chaque côté - que le restaurant...

En savoir plus