A LA MAISON - 26790

On aime : beaucoup...
Ahlala! Quel bonheur la belle maison de Nicolas Baudin! Nous y trouvons tous ces détails qui font que nous faisons des kilomètres pour nous régaler dans la joie...
Ahlala! Quel bonheur la belle maison de Nicolas Baudin!
Nous y trouvons tous ces détails qui font que nous faisons des kilomètres pour nous régaler dans la joie et la bonne humeur!

Prise en flagrant délit de joie de vivre! Mais attention mes biens chers frères: route il vous faudra faire pour venir " A LA MAISON". Sauf si vous êtes équipés d'un ULM ou d'un parapente. Bref: un bijou de restaurant bien caché dans la campagne de la Drôme provençale à 4 kms de Suze-La-Rousse.

Les solides murs ont réinventé une ancienne ferme. Nicolas Baudin est exigeant. Ce professionnel amoureux du bon (passé notamment chez Pic) s'est équipé d'un phénomène aux fourneaux. Figurez-vous que Quentin Gentil affiche 21 printemps aux derniers oursins! Du rare! Auberge de Cassagne, Valrugues, Auberge de Noves dans le CV. Et un souci de l'ouvrage bien fait et du frais. A vos souhaits!

Vous voulez vérifier ? J'arrive un peu tard, 13h30. Dernier client du service, j'opte par politesse pour le menu du midi en semaine à 16,50€. Non sans avoir reluqué les autres menus. On verra la prochaine fois.

Entrée à montrer dans toutes les écoles de cuisine à ceux qui pensent que seuls les homards, foie gras et truffe font la gastronomie: "roulé de courgette au chèvre frais, salade". Mesclun extra, trois roulades de fromage frais travaillées avec herbes et pignons. Désarmant de simplicité précise, équilibrée. 15,5/20.
Mon plat? Superbe et copieux en plus! Une "pièce de veau en croute de noisette, garniture de saison". Un lit de quinoa sur lequel repose fièrement (ya de quoi) un pavé de quasi de veau rosé et souple. Tomates cerises confites, ponctuations forestières de champignons. 15/20.
Le chef maitrise l'art pâtissier. Qualité cumulée avec son aversion du tout-prêt. Autant dire que le dessert "millefeuille de fraises, glace vanille" est un exercice de débrouillardise à montrer dans toutes les écoles de...quoi? J'ai déjà dit ça? Ah bon? 15/20.
Et je répète pour les durs d'oreille: 16,50€.

Même soin de travail pour la carte mais avec des produits plus nobles, lisez quelques recettes, en dessous. Bref! Un petit bout d'extase culinaire à la campagne et sans prise de tête!

Chef: Quentin Gentil
Carte de saison: queues de langoustines prises dans un filet croustillant, jus de combawa er jeunes pousses colorées. Foie gras cuit au torchon et sa ganache namelaka aux brisures de noix de pécan. Filet de bœuf sur fondue de chou vert, jus de noisette torréfiée. Tarte au citron de Menton meringuée sans dessus-dessous.

Accueil 15/20. Service 15/20. Rapport qualité prix 16/20. Cadre 17/20. Pain 15/20. Café Illy 2€ 16,5/20. Toilettes 16/20.

Formule à 13,50€ et menu à 16,50€ midi en semaine. Menus à 25,50€ et 38€. Carte. Enfant 9€. Terrasse vue campagne. Fermeture: se renseigner. Réservation conseillée.

277 chemin du Mas
26790 LA BAUME DE TRANSIT
Tél : 04 75 53 30 80

D'autres articles de restaurants

Blossom - 75008
Guy Martin : Le dernier Sublime Classique
La Coupole en 2007
Le bistrot le plus fun... Les Papilles - 75005
Portraits de chef

Electrique éclectique, attachant chaud bouillonnant, tendre latin de guerre lasse contre le monde entier et sa citadelle intérieure, humain si écorché, enraciné...

En savoir plus
Découvertes

A Issy les Moulineaux, face à l'Ile Saint-Germain, et posé sur la Seine le restaurant RIVER CAFÉ de Mathieu Bucher, expose sa vaste terrasse au soleil.

En savoir plus