2021 : LE NOUVEAU DÉPART POUR LES RESTAURANTS ?

On aime : beaucoup...
Un nouveau départ pour les restaurateurs
Depuis le 09 juin, le tintement des couverts s’élève finalement de nos rues, non sans soulagement.
2021 : le nouveau départ pour les restaurants ?
Depuis le 09 juin, le tintement des couverts s’élève finalement de nos rues, non sans soulagement. Les mesures sanitaires auront durement mis à mal le secteur de la restauration. Mais pas de quoi n’arrêter ni les restaurateurs, ni les investisseurs.
 
Un secteur en restauration : les rêves se déconfinent
Malgré le confinement et la fermeture des restaurants, le plaisir de la cuisine ne s’est pas tu et repart de plus belle en 2021.
D’abord, des vocations ont germé chez les cuisiniers amateurs devenant de véritables cordons bleus maisons. De fait, les ventes d’ustensiles de cuisines et de livres de recettes ont augmenté de plus de 20% dès l’année dernière. De même, les robots et autres « commis électroniques » se sont arrachés en ligne, gonflant les ventes de plus de 82% pour les machines à pain ou encore de 47% pour les robots cuiseurs.
En parallèle, certains se sont mis à rêver en grand. Avec la démocratisation des services à emporter et du fast casual, une restauration rapide plus saine, 2021 voit déjà de nouveaux restaurateurs prendre le tablier. Les investisseurs quant à eux se tournent vers d’autres types d’ustensiles pour s’assurer un bon profit. Car, comme pour le pétrissage, investir dans la restauration est aussi plus facile avec un robot ! Analyse des marchés, logiciels de prévision, entrée en bourse, tous les moyens sont bons pour profiter du retour en activité du secteur.
 
Paris 2024 : la restauration déjà dans les starting-blocks
Alors que les chiffres sont timidement à la hausse, une question demeure. Les restaurateurs pourront-ils se relever après la crise de 2020 ? Selon les chiffres, plus de 2000 établissements ont dû fermer définitivement leurs portes durant l’année. Pourtant, le secteur continue de se stabiliser aujourd’hui. De plus, un événement qui pourrait bien changer la donne approche à grand pas.
En effet, l’été 2024 verra se tenir les Jeux Olympiques de Paris. La capitale va ainsi accueillir des millions de touristes et visiteurs. L’occasion pour les restaurateurs parisiens mais également de toute la France de faire découvrir leur cuisine à ces nouveaux clients. De plus, la préparation de l’événement reposera sur de solides aspects logistiques : vente à emporter, menus traduits, recrutements, etc. Innovation et tradition seront les maîtres mots sur les cartes avec de nouvelles propositions, des produits frais et de saison, toujours cuisinés avec savoir-faire.
Cependant, si une leçon doit être tirée du confinement c’est bien l’importance du numérique dans nos façons de consommer. Aussi, la présence sur les plateformes de livraison mais également sur les réseaux doit être développée. Un investissement primordial pour se distinguer, attirer et fidéliser sa clientèle.
 
 

D'autres articles de restaurants

Nube Hôtel Marignan - 75008
Anona l'excellent gastro des Batignolles
La Rose de France - 75001
Le restaurant Petrossian au déjeuner
Portraits de chef

Au nid des Alpilles du mistral noir, dans la capitale de Tartarin cher à Alphonse DAUDET et de la Tarasque terrassée par Marthe de Béthanie dixit les charmants contes et...

En savoir plus
Découvertes

Dans un décor au charme authentique de l'année 1912, on trouve chez BENOIT une atmosphère de bistrot des Halles, mais de grand luxe avec une belle cuisine de tradition classique. Le monde...

En savoir plus