Tentation : UMA NOTA MARIAGE DU BRÉSIL ET DU JAPON

Sur des airs de salsa aux arrangements japonais, la cuisine du restaurant UMA NOTA redonne des couleurs à la rue Réaumur.
 
Par Georges Kouassi

Sur le modèle de celui de Hong Kong, créé il y a un an et demi par Alexis et Laura Offe, Nicolas, Alexis et Alexandre ont ouvert, depuis juillet 2018, rue Réaumur, dans un ancien grand magasin du 19ème siècle, Uma Nota, bel établissement qui propose une subtile cuisine brésilienne aux influences japonaises.
 
Venus dîner en ce premier vendredi de novembre, nous sommes séduits, dès l’entrée, par la joyeuse animation et le décor (vaste salle aux grandes baies vitrées, gradins et mezzanine qui rappellent les bars à samba, peinture murale réalisée par la street artiste Elsa Jean de Dieu, la couleur bleu turquoise, l’osier, le rotin, les suspensions canées).
 
Outre d’excellents cocktails, dont les célèbres « Caipirinhas », l’esprit d’Uma Nota est de faire découvrir, dans un esprit de partage, de jolis plats brésiliens à la délicate touche japonaise : « Dadinhos de tapioca » (Dés frits de tapioca et fromage, sauce aigre douce), « Pastéis de carne seca » (Ravioles frites brésiliennes de bœuf et fromage), « Yakitori » (Poulet, Bœuf, Crevette, Poulpe, Portobello), « Ceviche amarillo » (bar, crevette, calamar, oignon rouge et aji amarillo), « Tiradito de praia » (Carpaccio de poisson blanc au lait de coco, jus d’orange, coriandre et menthe), « Fraldinha » (Bavette au gril, 300g, farofa de maïs et salade feijao),…           
 
Tout en sirotant, sur les conseils de l’impeccable et chaleureuse Sarah, deux épatantes Caipirinhas (la « Maracuja », aux fruits de la passion, et celle du jour à la mûre), l’on apprécie les croustillantes et onctueuses « Croquettes poulet et gombo, sauce épicée » et la « Banana doce » (Banane plantain frite, chair de crabe et crème acidulée).
 
Après le fondant « Yakitori Poulet » (brochette de poulet, sauce chipotle), nous nous délectons des délicieux et frais « Tiradito japonês » (Carpaccio de thon, yuzu, sauce soja, avocat et togarashi) puis nous sommes enthousiasmés par l’exquis mariage des saveurs du «  Ceviche goa » (bar, crevette, calamar, oignon rouge, lait de coco, curry indien).
 
Le tendre et généreux « Filet mignon de porc, poivrons, petites échalotes, salade petite vinaigrette à la pomme » et le « Robalo assado em folha de bananeira » (Bar de ligne cuit  en feuille de banane, farofa de manioc et banane frite), cuit avec précision, sont à la hauteur des plats précédents.
 
Nous terminons par un délicieux « Pudim de tapioca » (Tapioca, lait de coco et lait concentré) et une formidable « Mousse de chocolate » (Mousse au chocolat à la cachaça).
 
Plats originaux et savoureux, service charmant, belle architecture, prix raisonnables : il n’est pas étonnant que ce nouvel établissement ait déjà conquis une nombreuse clientèle d’habitués.          

A la carte de 29 à 50 euros.

Ouvert du lundi au vendredi de 11h45 à 14h45 et de 18h30 à 2h ; Samedi de 18h30 à 2h ; Fermé dimanche.
 
UMA NOTA
86, rue Réaumur - 75002 Paris - Tél : 01 72 33 89 21


 

D'autres tentations

El Bulli, la Grande Illusion de Ferran Adria.
Sushi Shop et la carte de Kei chef 2 étoiles
Les Etangs de Corot
Le Grand Véfour de Guy Martin - 75001
Portraits de chef

Concentré vendômois, disciple loyal d’Eric REITHLER, bocusien floridien, attentif à la profondeur de la rencontre humaine, Christophe HAY, dans sa "Maison...

En savoir plus