SAINT-VALENTIN 2014 : LE ROSE S'IMPOSE - SUITEPAR SOPHIE GUICHARD


Raffiné comme toujours, le Brut Rosé Henriot se présente dans un coffret accompagné de 2 flûtes et d’un cadeau pour elle : un miroir de poche très chic, glissé dans son pochon. On aime sa couleur, d’un rose léger, son nez fruité intense et son goût délicat parsemé de notes de fruits rouges. Un vin rare pour moment magique.
Cavistes : 52 € La cuvée Brut rosé de Philippe Gonet se compose de grands chardonnays du Mesnil-sur-Oger complétés par 10 % de vin rouge de pinots noirs provenant de Vertus.
Avec sa robe rose aux reflets légèrement cuivrés, il exalte les arômes de petits fruits rouges, et fruits à chair blanche.
Délicatement construit, élégant et fin, on aime sa finale agréablement minérale et croquante.
Cavistes : 28 € Avec son D Rosé, Le champagne Devaux, fête ses amoureux avec un vin composé en parité de pinot noir et chardonnay, issus de cœurs de cuvée.
Peu sucré pour un rosé, il offre une attaque vive et une finale tout en douceur d’où s’échappent des notes de fruits rouges et d’arômes anisés.
Prix : 39,50€

D'autres vins

Les Jolies Filles by Barbara Rihl
En Alsace, la cave des vignerons de Pfaffenheim
Vin rosé des Riceys - Morize Père et fils Par Sophie Guichard
Des Bulles, des Bulles et encore des Bulles
Découvertes

Le talentueux chef Stéphane Pitré a ouvert son restaurant LOUIS - en hommage à son père et son grand-père - le 12 mars 2015, à deux pas de Notre-Dame-de-Lorette. Avant de s'installer chez...