LES BLANCS SECS DE MONTLOUIS SUR LOIREPAR SOPHIE GUICHARD

385 hectares de vignes prospèrent à Montlouis sur Loire, une petite commune qui borde l’un des plus beaux fleuves de France. Elles produisent en majorité des vins à bulles mais aussi des vins tranquilles, allant du sec nerveux au moelleux élégant, tous bons à connaître. Ces vins sont issus d’un même cépage, le chenin blanc, appelé aussi le Pineau de la Loire, capable d’être à l’origine de tous les types de vins blancs. Ce cépage, bien implanté dans ce terroir composé de tuffeau, d’argile et de roches pierreuses, offre aux vignerons, grâce à son acidité, la possibilité de créer en particulier une symphonie de vins blancs secs dont la couleur varie du jaune paille à l’éclatant or ambré. Délicats, frais et fruités, ces vins n’agressent ni le palais, ni l’estomac. Ils offrent une palette aromatique très large qui surfe entre notes de fleurs ou de fruits exotiques, avec pour certains une petite pointe minérale. La cuvée les caillasses AOC Montlouis sur Loire de Franck Breton en est un bon exemple, tout comme Impressions 2011 du domaine de l’Ouche Gaillard. Elles ne sont pas les seules. D’autres vignerons font preuve aujourd’hui d’un grand savoir faire. Et même si les Blancs secs gagnent à vieillir un peu en bouteilles, sachez que le Montlouis se laisse boire facilement dès la première année, grâce à une harmonie parfaite entre rondeur, fruité et acidité.
En apéritif, avec des fruits de mer ou de la charcuterie, c’est un délice .

D'autres vins

Cuvée rose velours Pannier Par Sophie Guichard
Un collector pour Nicolas Feuillatte Par Sophie Guichard
Champagnes rosés pour la fête des mères - Suite Par Sophie Guichard
La Cave de Rasteau-Ortas
Découvertes

Depuis sa réouverture, le 2 mai 2019, LA GARE propose de nouvelles destinations culinaires sous la conduite du chef Gaston Acurio.