2018, LES FÊTES AU CHAMPAGNE

Par Sophie Guichard

Pour les fêtes, les champagnes offrent le meilleur d’eux mêmes : meilleures cuvées, grands millésimes ou habillages originaux. Leurs bulles d’or sauront faire honneur à votre table, de l’apéritif au dessert. En voici un florilège que nous avons choisi pour vous.

Le champagne J.M Labruyère,  Prologue, se présente en coffret de 3 bouteilles, pour avoir l’occasion d’y revenir 3 fois ! Prologue est un assemblage 70% pinot noir, 30% chardonnay, 100% grands crus, le bon équilibre pour offrir un vin bien charpenté, avec ce qu’il faut de fraicheur en finale. En vente chez les cavistes, à partir de 130 euros.
 
2008 ! Un grand millésime Edouard Brun à déguster pour les fêtes 2018 ! Cet assemblage moitié pinot noir, moitié chardonnay offre une balance parfaite pour accompagner les plats les plus fins. Noisette, pate d’amande, arômes citronnés, se mêlent dans une bouche nette et persistante.
En vente chez les cavistes : 38 euros.

Le blanc de blancs brut millésime 2006 de Chassenay d’Arce est une référence tip top pour les amateurs de champagne brut, minéral et floral à la fois. On l’adore à l’apéritif avec des crevettes, des accras , ou un carpaccio de St jacques . Miam. En vente chez les cavistes, 30,90 euros.

Pour les fêtes, le champagne de Sousa présente sa cuvée 3A en magnum. car il est produit sur les 3 communes réputées que sont Avize, Ay et Ambonnay, d’où son nom 3A ! Un champagne tout en finesse et subtilité, auquel la présentation en magnum ajoute un plus, au niveau de la bonification. Prix public : 107 euros, le magnum et 51 euros la bouteille de 75 cl .

Pour cette fin d’année,  la maison AR Lenoble lance 2 cuvées « mag 14 » dont les assemblages,
issus de la récolte 2014, intègrent des vins de réserve vieillis en magnum . Ainsi les vins sont plus expressifs, plus frais,
avec une touche plus onctueuse et un toucher de bouche délicat. Prix public : grand cru blanc de blancs « Mag 14 »: 35 euros,  Intense « Mag 14 » : 29 euros.

En cadeau, la maison Gremillet a l’idée d’un coffret  à composer selon les besoins en version duo, trio ou solo plus 2 flûtes, à choisir parmi les différentes cuvées de la gamme, blanc de blancs, blanc de noirs, ou rosé, tous excellents.  Evidemment le prix varie selon la composition. Coffret tête à tête : 85 euros environ.

A  déguster sans attendre, le champagne Bruno Paillard, dosage zéro. Cette nouvelle cuvée, très réussie, apporte en bouche toute la vivacité d’un champagne sans sucre ajouté, mais sans l’agressivité. Il est d’une grande richesse aromatique, fin, ciselé, avec une finale fraîche et nette. Chez les cavistes 46 euros.

Charles Clément nous offre à son tour deux très bons champagnes . Un millésimé 2005 et un  non dosé, Natura, plus brut et plus tendance dont les amateurs de champagne authentique sauront apprécier la vivacité et le naturel au cours d’un bon repas. Prix public : 30 euros.

Le Blanc de blancs Brun de Neuville possède une souplesse et une fraicheur inégalable pour accompagner le carpaccio de poisson ou les fruits de mer du réveillon. On aime sa minéralité joyeuse et ses notes d’aubépine et d’acacia qui réjouissent le palais . Prix public magnum : 54 euros.

La réserve exclusive brut Nicolas Feuillatte, est un champagne dynamique et frais, désaltérant et primesautier qu’on appréciera surtout à l’apéritif, autour de tapas. Pour les fêtes, il se présente dans une boîte de métal »enchantée », prêt à être offert ! En vente partout : 28 euros.

Et si on finissait avec un rosé de saignée, pinot noir 100% signé Drappier. Sa grande douceur et sa belle fraîcheur aux parfums de de salade de fraises ou de fruits rouges feront merveille en fin de repas sur un dessert léger pour clore les agapes. Chez les cavistes : 37,75 euros.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

D'autres vins

Cos Labory, un Saint Estèphe de référence
Les bulles de la Saint-Valentin 2013Par Sophie Guichard
L'été 2012 s'habille en rose Par Sophie Guichard
En Alsace, la cave des vignerons de Pfaffenheim
Découvertes

Le restaurant COMME A LA CAMPAGNE de la cheffe Marion Lebocey est la pépite gourmande du 13ème qui mérite largement le voyage. Très bon et pas cher.

En savoir plus