LAMOTHE-BERGERON

Par Sophie Guichard

Depuis 2009, date à laquelle le groupe H.Mounier et Hardy a acquis le château Lamothe-Bergeron, ce dernier est passé à la vitesse supérieure.
On parle même de renaissance ! Un nouveau vin a été crée , et le château rénové de fond en comble  pour offrir aujourd’hui des chambres d’hôtes, une salle de séminaire et un parcours de visite initiatique au monde du vin très original.
Situé entre les vignobles de Margaux et de Saint Julien, Lamothe-Bergeron, dirigé par Laurent Mery, est désormais une étape incontournable de la route des châteaux du Médoc.

Le vignoble s’étend sur 67 hectares, plantés en cépage traditionnels du Médoc : Cabernet Sauvignon et Merlot,  Cabernet Franc et Petit Verdot. Culture raisonnée, respect des traditions de l’AOC Haut Médoc, tout est fait pour produire des vins qui correspondent aux attentes des consommateurs.
Les vins du château, réputés pour leur gourmandise et leur élégance, se veulent accessibles. Les crus bourgeois, composés à parité de Cabernet et de Merlot, sont fruités, ronds, et charnus. Si 2012 fait partie des grands millésimes, 2016 s’annonce meilleur encore. 

(En vente chez les cavistes à partir de 17 euros) Le château produit également les Demoiselles de Bergeron, un second vin AOC Haut Médoc, tout aussi rond et gourmand (à partir de 11 euros) et Nove le dernier né, un vin puissant et élégant, issu de trois parcelles qualitatives situées sur le plateau de Cussac (35 euros).
 

D'autres vins

Château Villefranche - Graves
Le PETIT Béret, le vin sans alcool
Saint-Valentin 2014 : le rose s'impose - SuitePar Sophie Guichard
Château Phélan Ségur
Découvertes

Sur le versant 12eme arrondissement de la rue du Faubourg Saint Antoine, le restaurant JOUVENCE a ouvert à la mi-août 2016. Trop bon et pas cher !

En savoir plus