L'OXALIS - 75018

On aime : un peu...
Au 14 de la rue Ferdinand Flocon, ce fut pendant des lustres Histoire de ... un restaurant classique sans envolées culinaires exceptionnelles. Une bonne adresse de quartier. Et puis le rideau qui tombe sans crier gare, les fourneaux qui s’éteignent, l’ardoise que l’on efface une dernière fois, la poussière qui reprend le dessus, les agences immobilières qui tentent d’attirer un restaurateur prêt à relancer la maison. La fin d’une époque. Une année s’écoule. Rien.
Par Philippe Toinard
Au 14 de la rue Ferdinand Flocon, ce fut pendant des lustres « Histoire de »…un restaurant classique sans envolées culinaires exceptionnelles. Une bonne adresse de quartier.
Et puis le rideau qui tombe sans crier gare, les fourneaux qui s’éteignent, l’ardoise que l’on efface une dernière fois, la poussière qui reprend le dessus, les agences immobilières qui tentent d’attirer un restaurateur prêt à relancer la maison.
La fin d’une époque. Une année s’écoule. Rien.
Pendant ce temps, à l’autre bout de Paris, Gilles Lambert poursuit son petit bonhomme de chemin avec son Amuse-Bouche . Les guides le saluent, la clientèle le suit. Pourquoi bouger ?
Au printemps dernier, histoire de se relancer, histoire de tenter une nouvelle aventure, histoire de découvrir la rive droite, Gilles et son épouse investissent les lieux après seize années de bons et loyaux services dans le Sud de Paris.
Décor coloré, des oxalis en veux-tu, en voilà, une ardoise que l’on passe de table en table et une cuisine alerte entre grands classiques et créations bien dans leur époque.
Fricassée d’escargots et champignons face à la rémoulade de tourteau, céleri et pommes Granny. De quoi contenter les adeptes des deux camps, les anciens clients du 14e qui se lancent dans une traversée de Paris et les gourmands de la butte trop heureux de dénicher une énième nouvelle adresse dans leur arrondissement.
Au deuxième plat, le combat reprend, noix de Saint Jacques poêlées et beurre d’orange contre joues de porc confites au gingembre et citron.
Victoire de ces dernières, fondantes à souhait, mais les Saint-Jacques n’ont pas dit leur dernier mot, elles seront présentes jusque la fin de la saison et peut être présentées avec des oxalis puisque parmi les innombrables variétés de cette plante herbacée, certaines se cuisinent.
Gilles y réfléchit fortement…histoire de nous épater.

L’Oxalis
14, rue Ferdinand Flocon - 75018 Pris - Tel : 01 42 51 11 98.
Menus : de 15 à 26 €.
Métro : Jules Joffrin.
Fermé le dimanche et le lundi midi.

D'autres articles de restaurants

Mon avis sur Les Mots Passant Hôtel Bel Ami - 75006
Délices de Shan Dong - 75013
Chamarré Montmartre - 75018
Les Alchimistes - 75002
Portraits de chef

L’audace inventive de Thierry MARX décadre tous les paradis paradigmatiques. Dans l’étreinte du silence, un voyage inédit dans un paysage inouï. Un...

En savoir plus
Découvertes

Un excellent déjeuner lyonnais à Paris, dans le bistrot LA CUISINIÈRE LYONNAISE, sur la place Saint Ferdinand.

En savoir plus