SORMANI À LA MAISON

On aime : passionnément...
  • Sormani Rigatoni au homard
  • Sormani carpaccio de Bar
  • Sormani risotto petits pois et asperges
  • Sormani quasi de veau aux morilles
  • Sormani tiramisu aux fraises et panna cotta Gianduja
La riche cuisine italienne de SORMANI le restaurant italien chic du 17ème débarque avec du beau et du bon à déguster chez vous !  
Par Ludovic Bischoff
 
Les restaurants à Paris  sont toujours fermés... mais certains soignent leurs clients avec un service de vente à emporter digne de leur table. C'est le cas de Sormani, le resto italien chic du 17ème arrondissement qui réussit la prouesse de faire du bon et du beau à déguster chez soi !
 
Sormani, c'est l'une de ces tables bourgeoises de l'ouest parisien, chouchou d'une sérieuse clientèle « d'affaires » le midi et de gourmets qui aiment les valeurs sûres le soir. Longtemps aux mains de son créateur, Pascal Fayet, l'adresse a été reprise il y a quelques mois par son fidèle acolyte, Franck Potier-Sodaro qui a la lourde tâche de ne rien changer pour les habitués tout en imprimant sa marque. Le restaurant est fermé pour cause de crise sanitaire. Mais ce n'est pas grave puisque l'on vous livre à la maison le meilleur des plats de cette adresse qui a une appétence assumée pour la truffe (on vous l'a dit, on est bien dans l'ouest doré de la Capitale !).
 
Première impression : la qualité du service ! Sormani propose ses petits plats joliment dressés dans des cartons ou des boites en plastique qualitatives. Vous n'aurez pas honte de les déposer telles quelles sur la table du bureau pour un déjeuner client/collaborateur sous confinement. Et si vous souhaitez dresser vos assiettes pour un diner en amoureux à la maison le soir venu, il vous suffira de transvaser délicatement les plats pour avoir une mise en place quasiment digne de celle de la salle du restaurant. Et ça, à l'heure où nombre de restaurants se convertissent à la livraison et au clic & collecte un peu en hâte, c'est appréciable. Le soin apporté à la présentation est évidente. Passons au contenu...
 
La carte des plats à emporter est évidement plus concise que celle du restaurant, mais c'est aussi la garantie de la fraicheur des produits et surtout de la maitrise des recettes qui doivent supporter un voyage des cuisines jusqu'à votre table. Le carpaccio de bar, par exemple, arrive dans une jolie boite ronde sans avoir été décoiffé par le trajet. Il suffit d'ouvrir et de servir tel quel, c'est parfait. Autres entrées testées : les asperges, œufs mimosa et bresaola moins bluffantes visuellement mais généreuses et délicates en bouche. Quant à la salade de pommes de terre et fines tranches de zamponne elle oscille entre la surprise (pour cette spécialité de pied de porc désossée et farcie) et le confort des pommes de terre crémeuses.
 
Côté plats, quel bonheur que ce rigatoni au homard, d'une gourmandise rare. Idem pour les plats carnés : le quasi de veau aux morilles et polenta ou le veau farci à la truffe noire et purée de pommes de terre vous apportent le bonheur des plats « de restaurant » que l'on déguste désormais à sa guise, chez soi. Des saveurs réconfortantes, généreuses, parfaitement maitrisées. Le risotto aux petits pois, asperges vertes et pancetta lui aussi voyage très bien et vous fera oublié que l'on ne peut plus s’envoler pour la « botte » depuis déjà bien trop longtemps ! On vous livre aussi un très bon pain (miche de chez Raoul Maeder) et une sélection de charcuteries ou de fromages italiens si vous voulez vraiment jouer les gourmands.
 
Pour les desserts, la carte propose des tiramisu classiques ou aux fraises (savoureux, frais et eux aussi joliment servit dans de jolis petits pots), une panna cotta au pralin très gourmande et une pavlova aux fruits légère et fraiche. Confinement ou pas, une chose est sûre, on aime autant cette cuisine riche et généreuse chez soi qu'en « présentiel » au restaurant. Avoir une mama à la maison, tout le monde le sait, c'est juste le bonheur !
 
Sormani propose un menu de la semaine à 48 euros (entrée/plat/dessert) et des plats à la commande seuls (entre 14 et 22 euros pour les entrées, 28 et 40 euros pour les plats, 10-12 euros pour les desserts). A noter qu'il est aussi possible de se faire livrer des produits de l’épicerie fine de Sormani : huile d'olive, pâtes sèches, bocal de tomates en sauce, etc. Plats à commander et à emporter sur place et livraison proposée à partir de 100 euros.
Clic & collect ou livraison du lundi au samedi sur réservation au 01 43 80 13 91

Photos : 1 : Rigatoni au homard - 2 : Carpaccio de bar, condiments et poutargue - 3 : Risotto aux petits pois, asperges vertes et pancetta - 4 : Quasi de veau aux morilles et polenta poêlée - 5 : Tiramisu aux fraises et panna cotta au Gianduja et pralin noisette.
 
Sormani
4, rue du Général Lanrezac - 75017 Paris.

D'autres articles de restaurants

Lobster Bar - 75001
Le Boudoir - 75008
Chez HE - 75011
L'Ambre d'Or - 94160 Saint Mandé
Portraits de chef

Ce Portrait a été réalisé lorsque Rougui Dia était chef du restaurant Petrossian.

En savoir plus
Découvertes

Entre gastronomie et spectacle, dans l'excellent restaurant  étoilé La Scène Thélème de Jean-Marie Gurné, "Une étoile est...

En savoir plus