NIEBE - 75006

On aime : passionnément...
Anne Bastard, Joséphine Kodiani et Rosilene Vitorino, ont ouvert le restaurant, NIEBE.  
Par Georges Kouassi

Amies et liées par le désir de faire partager une cuisine aux inspirations africaines et brésiliennes, Anne Bastard, Joséphine Kodiani et Rosilene Vitorino, ancienne chef de l’ambassade du Brésil, ont ouvert, depuis le 15 novembre 2016, à deux pas du métro Vavin, un élégant et chaleureux restaurant, NIEBE.

Délicieusement accueillis par Joséphine, Dominique et moi tombons immédiatement sous son charme et sous celui du décor et de l’ambiance (grande baie vitrée, jolies appliques murales, petites tables style industriel, chaises et parquet bois, léger fond musical soul et jazzy,..)

La carte, volontairement courte afin de privilégier une cuisine de qualité, conçue exclusivement à partir de produits frais et de saison, propose aux clients, à des prix très doux :
six entrées et une entrée du jour (8 à 12 €) : Mise en bouche (assortiment de 6 beignets) dont une « Empadinha de Frango » (tartelette au poulet, parfumée aux olives), un « Rissole de Camarao » (chausson croquant aux crevettes), un « Bounho de Bacalhau » (Beignet de morue à la brésilienne), un « Boudin antillais », une « Salade Salpicao » (Effiloché de filet de poulet fermier, julienne de duo de carottes, Mousse au piment doux), un « Ceviche » (filet de bar mariné au zeste de citron vert, graines de sésame torréfié sur un lit de pesto de coriandre), un « Casquinha de siri » (Effiloché de crabe légèrement vanillé, ragoût de poivron flambé à la cachaça),...

cinq plats et un plat du jour (18 à 22 €) : les incontournables « Mafé de bœuf » (Estouffade de joue de bœuf et légumes africains cuits dans une sauce arachide, Attiéké) et « Feijoada » (Déclinaison de viande de porc autour d’un confit de haricots noirs, Etuvée de choux vert au jus d’agrume, Cromesquis de banane), un Bacalhau fresco com mollo de maracuja e pimenta rosa » (Dos de cabillaud au jus de fruits de la passion et piment rose, Ecrasé de manioc),

cinq desserts (8 à 10 €) : « Espuma de doce de leite com farofa de castanha de caju » (Mousse de confiture de lait et crumble aux noix de cajou), une « Crème d’abacate » (Crème d’avocat parfumée au zeste de citron vert ), un « Manjar » (Blanc-mangé à la noix de coco et coulis de pruneaux),

Dans l’esprit de partage qui anime les trois amies, une carte Vegan avec trois entrées et l’entrée du jour (7 et 8 €), dont un « Pastel de légumes » (Fine pâte croquante frite fourrée aux légumes), un « Velouté de betteraves », quatre plats et le plat du jour (16 à 22 €), parmi lesquels un « Mafé de légumes » (légumes africains cuits dans une sauce arachide, attiéké), un « Bobo de légumes (légumes snackés au lait de coco, crème de manioc à la coriandre fraîche, racine de curcum, riz basmati) permet à tous les palais de faire de nouvelles découvertes gustatives.

Une formule déjeuner, marché du jour, (entrée + plat ou plat + dessert à 18 € ou entrée + plat + dessert à 24 €) est également inscrite à la carte.

Une sélection de vins (Rhône, Pays de Loire, Provence, Languedoc, Italie, Amérique du Sud), 20 à 32 € la bouteille et 5 € le verre, et d’apéritifs, de cocktails et d’alcools (6,50 € à 12 €) complète agréablement l’ensemble.
Après avoir respectivement siroté un « Rhum Gingembre » (à tomber par terre) et une revigorante « Caïpirinha », nous apprécions la goûteuse « Salade Salpicao » et le fin «Casquinha de siri».

Suite aux suggestions de notre serveuse, la ravissante et précise Taïna, nous nous régalons ensuite des savoureux et copieux « Mafé de bœuf » et « Feijoada », plats qui nous remémorent avec bonheur nos voyages passés tout en étant intelligemment revisités
Nous concluons en beauté cet excellent dîner par une surprenante et sensationnelle «Crème d’abacate» et un non moins formidable «Blanc-mangé».

On ne peut que recommander de réserver une table dans ce très bon restaurant qui, par la qualité de sa cuisine, ses prix, son accueil et son ambiance a visiblement déjà séduit la belle clientèle de l’arrondissement que l’on sait très exigeante.

Ouvert du mardi au samedi de 12h à 15h et de 19h30 à minuit.

Photos : 1 Julie Limont : La salle du restaurant - 2 : Casquinha de siri - 3 : Feijoada - 4 : Salade Salpico - 5 : Crème d’abacate.

NIEBE
16, rue de la Grande Chaumière - 75006 Paris - Tél : 01 43 29 43 31


 

D'autres articles de restaurants

Spoon - 75008
Le Duc - 75014
La Galette des Rois 2013
Metropolitain - 75004
Portraits de chef

Homme d’énergie et de magie, d’une simplicité si humaine, Stéphane Gaborieau forme un couple radieux, avec son épouse, Chantal, et dirige une petite maison du bonheur tranquille aux abords...

En savoir plus
Découvertes

Le restaurant DROUANT, entre les mains du chef Antoine Westermann et du chef exécutif associé Anthony Clémot, propose une gastronomie de haut niveau qui met en valeur les...

En savoir plus