MENU SARDE CHEZ PENATI AL BARETTO

On aime : passionnément...
L'exceptionnel Menu Sarde de Sergio Mei et Alberico Penati au Penati al Baretto de Pier Silli.
Par Alain Fusion

C’est un événement rarissime auquel nous avons eut le privilége d'être convié pour le séjour à Paris, les 11 et 12 juin 2019, du chef italien Sergio Mei, un maestro célébrissime dans l’univers de la gastronomie de la Botte.

La belle aventure s'est tenue dans un restaurant près des Champs-Elysées, à l'initiative de Pier Silli, né à Venise, qui a inventé le restaurant cosy d’Alberico Penati, Penati al Baretto, sur lequel il veille avec passion et clairvoyance.
Ce gentleman au langage châtié a mené ses humanités gastronomiques en 1983 quand il a fait venir au "Carpaccio" du Royal Monceau de Paris, Angelo Paracucchi comme chef conseil - ce fut la première table italienne étoilée au Michelin, cela ne s'oublie pas puisque le Royal Monceau perpétue en ses murs la présence d'une gastronomie italienne.
Puis ont suivi le chef Davide Bisetto, élève de Sergio Mei à Milan, aujourd’hui à Venise.
Chaque année, Pier Silli fait venir à Paris des maîtres italiens afin de transmettre aux clients de la rue Balzac un peu du génie si vivant de la "cucina italiana".

Le chef invité Sergio Mei, né en Sardaigne, a dirigé les cuisines du "Four Seasons" de Milan pendant vingt et un ans et a formé plus de trente chefs de grande classe partis à la conquête du monde. C’est grâce à son savoir-faire, à son talent de passeur de techniques et de recettes que la cuisine italienne a été difusée dans de grands pays développés : en France, en Grande-Bretagne, aux États-Unis…
Sergio Mei a publie plusieurs livres de cuisine, son livre majeur « Ni viande ni poisson » édité en 1997 a été prémonitoire et reste d’une totale modernité.

Le chef Alberico Penati a reçu sa première étoile en 2015, six mois seulement après l’ouverture du restaurant de la rue Balzac. Né à Casatenovo en Brianza, au nord de Milan, il est formé par le fameux Angelo Paracucchi qui l’engage au "Carpaccio" du Royal Monceau, puis chef du "Harry’s Bar" de Londres, va reposer sur une vaste culture culinaire héritée de la mémoire des régions de la Botte : on ne mange pas la même cucina dans le piémont qu’à Naples, à Rome ou en Toscane. Le raffinement des assiettes d'Alberico s'honore d'une composition classique et d'une présentation harmonieuse.

Dans le menu réalisé par Sergio Mei et Alberico Penati on suit l'ordre protocolaire de toute bonne table italienne, familiale ou gastronomique.
On commence le repas avec les Stuzzichini : Pain " ziccu" avec herbes amères, sardine, pecorino et poutargue ; Bouches de fruits de mer croquantes avec joue de porc fumée, crème de fèves et huile au fenouil sauvage ; ou Brochette de romarin avec pulpe rôti, pain, tomate et huile ; ensuite les Antipasti : Langouste comme à Castelsardo avec tomates coeur de boeuf, oignons rouges, huile d’olive et citron ; ou Salade de fèves, pecorino, poutargue et gambas de Sant'Antioco ; suivis par les Primi Piatti ou Secondi : Fregula sarde au safran avec gambas, asperges de mer et pecorino ;  ou Spaghetti aux langues d`oursins, courgettes fleur et huile de pistache sarde ;  et pour les poissons, Rouget frit à la semoule avec thym, citron, pain "carasau", concassé de tomate camone et huile au basilic ; Filet de Saint Pierre gratiné au pecorino, asperges et huile au persil.

Enfin, pour le dessert : Seadas avec miel d’arbousier et crème glacée au touron de Tonnara.
Pour déguster ce menu Sarde comprenant Stuzzichini, Antipasti, Primi Piatti ou Secondi, et Dolci, compter environ de 80 à 120 euros.

L'accueil charmant et le service délicieux font partie de atouts dans la salle chic de ce restaurant superbe.
Chez Penati al Baretto, les amoureux de la gastronomie italienne - la meilleure cuisine du monde - se régalent à Paris, entre élégance et bonne humeur.

Pour un repas traditionnel au Panati al Baretto, pour le déjeuner on remarque une magnifique formule à 39 euros et un menu à 55 euros.
A la carte compter environ de 58 à 100 euros.
Service de 12h30 à 14h30 et de 19h30 jusqu'à 22h30, sauf samedi midi et dimanche.

Photos : 1 : Alberico Penati, Pier Silli, Sergio Mei - 2 : Salade de fèves, pecorino, poutargue et gambas de Sant'Antioco - 3 : Salade de fèves, pecorino, poutargue et gambas de Sant'Antioco - 4 : Spaghetti aux langues d`oursins, courgettes fleur et huile de pistache sarde - 5 : Fregula sarde au safran avec gambas, asperges de mer et pecorino.

Penati al Baretto 
9, rue Balzac - 75008 Paris 

D'autres articles de restaurants

Les bûches de Noël 2013 - 1 -
La Marlotte - 75006
La Bulle - 75010
La Petite Maison - 84160 Cucuron.
Portraits de chef

Introverti gardois au regard droit et aux épaules de pilier gauche, col bleu-blanc-rouge 2011, Jury Masterchef 2012, au Mas de Boudan, hôtel de charme XVIIème aux bordures de...

En savoir plus
Découvertes

A Issy les Moulineaux, face à l'Ile Saint-Germain, et posé sur la Seine le restaurant RIVER CAFÉ de Mathieu Bucher, expose sa vaste terrasse au soleil.

En savoir plus