LE BOUCHON ET L'ASSIETTE - 75017

On aime : passionnément...
  • Restaurant Le Bouchon et L'Assiette, Ambiance bistrot
  • Restaurant Le Bouchon et L'Assiette, Le tartare de crevettes et avocat au gingembre
  • Restaurant Le Bouchon et L'Assiette, L'épaule d'agneau et compotée d'haricots tarbais
  • Restaurant Le Bouchon et L'Assiette, Le fromage de chèvre de Rocamadour de chez Madame Dubois
  • Restaurant Le Bouchon et L'Assiette, La salle du restaurant
Reprise en douceur du BOUCHON ET L'ASSIETTE par Clément Vidalon qui arrive du Bristol par Éric Fréchon et a travaillé chez Saran, et Cécile Delabre qui a travaillé dans le restaurant La Méditerranée à Paris, pour proposer de belles réalisations côté assiette et de bons vins bien choisis, versant bouchon.
Par Alain Fusion



Reprise en douceur le 1er décembre 2009 de ce bistrot d'angle par Clément Vidalon qui arrive du Bristol par Éric Fréchon et a travaillé chez Saran, et Cécile Delabre qui a travaillé dans le restaurant La Méditerranée à Paris, pour proposer de belles réalisations côté assiette et de bons vins bien choisis, versant bouchon.



Pour le déjeuner seule l'ardoise est disponible avec un assortiment de deux entrées, deux plats plus une suggestion du jour et deux desserts.

Le soir et le samedi midi, la carte propose un choix plus important.



L'ardoise et la carte du restaurant annoncent le tartare de crevettes et avocat au gingembre, le bouillon de parmesan avec oeuf poché et écrasé de chou-fleur, le velouté de pois chiches à la soubressade, le boudin noir de la ferme de Bruel poêlé, l'oeuf poché crevettes roses et leur bisque, l'épaule d'agneau et compotée d'haricots tarbais, la poitrine de porc croustillant aux herbes et émincé de chou vert, l'onglet de boeuf poêlé jus au vin rouge et polenta à la fourme d'Ambert, le pavé de cabillaud, ou le filet de daurade pommes vapeurs aux algues et sauce rouille.



Pour le dessert, le fromage de chèvre de Rocamadour de chez Madame Dubois, le yaourt mousseux et compote de Granny au gingembre, le coulis de mangue et ananas à la citronnelle, le croustillant de bananes aux zestes d'agrumes sauce au chocolat, ou le gâteau basque maison.



Dans la belle sélections de vins à bons prix, on remarque parmi les blancs un Chablis 1er cru Les Vaillons du Domaine Long Depaquit, et en Côtes-du-Rhône rouge un Saint-Joseph cuvée gourmande de Guy Farge, ou un Bourgogne Hautes Côte de Nuit de Pierre Naigeon.



Ce restaurant est épatant, la cuisine servie aussi généreuse que savoureuse, et les jeunes patrons pratiquent des prix bas adaptés aux désirs de l'époque. Il faut y aller !



La formule du déjeuner à 22 € comprend entrée, plat et dessert.

Le Menu-carte à 33 € pour entrée plat et dessert est servi le soir et le samedi midi.



Service de 12h à 14h30 et de 19h30 jusqu'à 22h30.

Fermé dimanche et lundi.



Photos : 1 : Ambiance bistrot - 2 : Le tartare de crevettes et avocat au gingembre - 3 : L'épaule d'agneau et compotée d'haricots tarbais - 4 : Le fromage de chèvre de Rocamadour de chez Madame Dubois - 5 : La salle du restaurant.



Le Bouchon et l'Assiette

127, rue Cardinet - 75017 Paris

Tel : 01 42 27 83 93

D'autres articles de restaurants

Chez Prosper - 75011
Lao Lane Xang 2 - 75013
Le Chardenoux des Prés - 75006
Terre de Truffes - 75008
Portraits de chef

Ange hellène, chevelu descendu sur son nomade tabloïd du seizième dauphinois, Jean-Louis NOMICOS, bien dans son vert quartier...

En savoir plus
Découvertes

Sur les quais de la Rive Gauche, à deux pas de la place Saint-Michel et de sa célèbre fontaine, le restaurant LA ESTANCIA met à l’honneur des viandes...

En savoir plus