ANNA LE BAR-RESTO

On aime : beaucoup...
Anna le bar-resto qui fait swinguer la rue Saint-Maur.
Par Ludovic Bischoff
 
La nouvelle restauration, c'est avant tout un état d'esprit. Etre ouvert 7 jours sur 7, oui, oui même le dimanche ! Servir tard le soir, jusqu'à 23h voire minuit. Ne pas proposer une carte figée avec « entrée-plat-dessert » mais laisser le choix pour picorer selon ses envies : petite portion, grosse portion... La nouvelle restauration, dans l'assiette, c'est être joueur, innovant, tenter, essayer. La nouvelle restauration, ça ressemble peut-être bien à Anna la nouvelle table ouverte par l'équipe de Tannat, pas très loin, rue Parmentier...
 
Dans cette nouvelle adresse située rue Saint-Maur, un peu éloignée du tumulte des rues Oberkampf et Jean-Pierre Timbaud, la jeune équipe propose donc une cuisine avec du pep's. Et beaucoup de liberté ! On peut simplement venir y déguster l'un des très bons cocktails du bar avec une assiette de charcuterie italienne (jambon de parme 24 mois fondant, mortadelle truffée comme vous n'en avez jamais mangé, lard ibérique étonnant...) ou de fromages bien affinés. Mais soyons honnête, il serait dommage de s'arrêter là. Et de ne pas explorer la carte qui joue entre (très belles) petites assiettes pour partager avec toute la tablée (prix entre 5 et 10 euros) et quelques propositions un peu plus consistantes.
 
Dans la première catégorie : un choux fleur en semoule et jaune d'oeuf confit (étonnant), un pâté en croute gibier-foie gras avec (un peu trop) de sauce raifort (mais consistant), des nuggets de poulet sauce cacahuète (à s'en lécher les doigts). Mais aussi un churros de poulpe, un ceviche de daurade, une soupe à l'oignon... Dans la catégorie « plats » plus consistants, la côte de bœuf rôtie que l'on commande aux 100 grammes, bien vu pour doser selon sa faim et son budget (9 euros les 100 grammes) ou le plat de mac & cheese aux champignons et cheddar, vraiment très gourmand !
 
Une carte dans laquelle on picore, donc, sans suivre un fil directeur imposé. Et ça, c'est vraiment une idée fraiche qui donne un autre aspect à une soirée au resto... Pour les desserts, la carte est courte : trois propositions. Mais, là aussi, de l'audace comme avec cette tarte tatin aux coings ! Qui cuisine le coing aujourd'hui ? Ce fruit rustique, pas facile d'accès mais qui se révèle bien plus savoureux que la pomme une fois confit en fines lamelles... Quand à la banane caramélisée et sa mousse au dulce de leché... faut-il vraiment faire un commentaire sur le caractère hyper gourmand de ce dessert ?
 
Une belle carte de vins complète l'offre de ce resto dont la décoration ne traduit pas le caractère gastronomique et joueur de la carte. En effet, des tables riquiqui et des chaises pas très confortables peuvent rebuter ceux qui passent juste un œil par les larges vitres qui donnent sur la rue Saint-Maur. C'est vrai que c'est un peu froid comme ambiance. Mais passez cet apriori pour vous attabler chez Anna et sa cuisine étonnante qui ne décevra pas ceux qui veulent tenter quelque chose de nouveau et surtout... de bon !
 
Ouverture 7/7 - 18h à minuit en semaine + midi à minuit le week-end.
Pas de réservation
 
Photos : 1 : Cocktail Tikki Jam et assiette de charcuterie italienne - 2 : Le pâté en croute et sauce raifort - 3 : Choux fleur et oeuf confit - 4 : Mac & cheese et entrecôte - 5 : Tatin de coings et banane caramélisée.

Anna Bar restaurant
134-136, rue Saint Maur - 75011 Paris


 

D'autres articles de restaurants

Saturne pour un déjeuner
Bistrot Vivienne - 75002
PDG Marais - 75003
Le Pergolèse - Gaboriau - 75016
Portraits de chef

Miracle du Rose. Au SPRING, un souffle nous pousse violemment dans le dos, une langue muette nous parle, une affirmation poétique embue nos yeux.

En savoir plus
Découvertes

Cet agréable Bistrot d'Alberto situé boulevard Pereire, à proximité de la place Pereire, abrite une excellente table de la gastronomie italienne.

En savoir plus