DÉJEUNER À LA BRASSERIE URBAINE MOLITOR

On aime : passionnément...
  • Brasserie Urbaine Molitor
A deux pas du stade Jean Bouin et de Roland-Garros, la BRASSERIE URBAINE MOLITOR, avec son nouveau chef Martin Simolka, insuffle une belle modernité à la cuisine de brasserie.
Par Georges Kouassi
  
A la tête, depuis septembre 2020, des fourneaux de la Brasserie Urbaine, un des deux restaurants de l’élégant hôtel Molitor, Martin Simolka, formé notamment dans les prestigieux hôtels Martinez, George V, Peninsula et Shangri-La, régale les gourmets d’une cuisine de brasserie  revisitée avec bonheur.
 
Venus déjeuner en cette fin du mois d’octobre 2020, l’on est d’emblée séduits par le décor chic et sobre de la spacieuse salle (tons noirs et blancs, grandes baies vitrées, vue sur le mythique bassin d’été qui fut la première piscine municipale de la capitale) et l’accueil impeccable de l’équipe de l’établissement.
 
Dans ce superbe cadre, Martin Simolka propose de déguster une cuisine de brasserie qu’il modernise avec talent.
 
Pour débuter, l’on peut ainsi faire son choix entre de tentantes entrées: « Œuf de poule bio à la truffe de Bourgogne » (mimosa, cressonette), « Cœur de saumon de Norvège au sarrasin torréfié » (citron vert, avocat à la flamme, oxalis), « Vitello Tonnato » (veau, câpres de Sicile, thon, roquette, parmesan, condiment anchois et coriandre), « Molitor Urban Salad -Végan (mélange riz noir et lentilles corail, spaghetti concombre et navet, figues, vinaigrette balsamique), « Salade Cesar Volaille ou Saumon » (Romaine, tomates cerises, croûtons, parmesan, œufs de caille).
 
Les suggestions de plats sont au diapason : « Légumes de notre Maraîcher cuits à l’étuvée-Vegan » (quinoa, coriandre, émulsion coco et gingembre), « Cabillaud vapeur au jus marinière » (risotto épeautre, coques, taboulé de chou-fleur), « Gambas bio de Madagascar cuites en douceur avec leur jus citronnelle » (choux kale, fenouil confit, kombawa), « Volaille fermière rôtie et jus à l’huile de persil » (carottes en plusieurs textures et figue rôtie au gingembre), « Pièce de bœuf aloyau Salers 200g. (condiment ail noir et raisins, purée de pomme de terre, béarnaise), « Tartare de bœuf - origine charolaise - (moutarde à l’ancienne, sésame, gaufrette, garniture au choix), « Notre Croque-Monsieur Molitor à la truffe » (pain  noir, comté, jambon de Paris ou de poulet, garniture au choix), plat signature du chef, « Molitor Burger, origine française » (compotée d’oignons, mayonnaise à la moutarde, cheddar, sucrine, oignons, pickles, bacon, garniture au choix).  
 
Pour les desserts, l’on citera notamment la « Tarte fine aux figues avec sa crème au timur », le « Plaisir chocolat cœur coulant 70% et croustillant sésame », le « Carpaccio de poire williams et fruits noirs ».
Outre une jolie sélection de vins, l’on appréciera les excellents cocktails maison dont l’« Antidote » (double expresso, vodka, bitter chocolat, bitter noisette, sirop caramel, liqueur de café), épatante nouvelle création de Jérémie.
 
Pour ce déjeuner, l’on se délecte d’abord du goûteux « Cœur de saumon de Norvège » accompagné d’un excellent pain livré par Frédéric Lalos, Meilleur Ouvrier de France.
 
L’on se régale ensuite du généreux « Molitor Burger » et de la « Pièce de bœuf » à la tendreté exceptionnelle et de son onctueuse purée maison.
 
L’on termine en beauté par un sensationnel « Plaisir chocolat cœur coulant » et un frais et délicat « Carpaccio de poire williams et fruits noirs »  
 
Une cuisine inspirée, un cadre élégant, un service impeccable : un moment de plaisir (fortement conseillé de réserver).

Ouvert tous les jours de 12h à 14h30 et de 19h à 22h30.
Carte de 52 à 72 euros.

Brasserie Urbaine Molitor
13, rue Nungesser et Coli - 75016 Paris - Tél : 01 56 07 08 50
 

D'autres articles de restaurants

Le Bistrot de l'Océan - 44490
Dolce Chantilly - Le Donatello - 60500
La Folle Avoine - 75007
Le Pouilly-Reuilly - 93310
Portraits de chef

Bourguignon du Creusot, mordu des îles prestigieuses et des épices variées, marié à une jamaïcaine, italien par sa mère, africain de coeur, Jérémy TOUZELET enchante le nouveau restaurant...

En savoir plus
Découvertes

Ce splendide hôtel moderne implanté en novembre 2008 dans l'est parisien dispose d'un restaurant, d'une brasserie et d'un bar. Côté gastronomie, la carte de MAMA SHELTER est élaborée par...

En savoir plus