LA SQUARE DE MARCADET - 75018

On aime : pas du tout...
Ici même, en 2005, nous avions eu un coup de cœur pour le Square de Raphaëlle Carrat. Dans un quartier où les adresses fréquentables se comptaient sur les doigts d’une main, elle avait imposé sa cuisine bistrotière. Souvenir ému pour la crème de lentilles au foie gras grillé, la brouillade d’œufs aux crustacés et le cédrat confit de mousse de citron. Il y a une poignée de semaines, un email siffle la fin de la récréation. Raphaëlle tire sa révérence et le panneau « changement de propriétaire » vient se poser sur la devanture.
Par Philippe Toinard

Ici même, en 2005, nous avions eu un coup de cœur pour le Square de Raphaëlle Carrat. Dans un quartier où les adresses fréquentables se comptaient sur les doigts d’une main, elle avait imposé sa cuisine bistrotière.

Souvenir ému pour la crème de lentilles au foie gras grillé, la brouillade d’œufs aux crustacés et le cédrat confit de mousse de citron. Il y a une poignée de semaines, un email siffle la fin de la récréation. Raphaëlle tire sa révérence et le panneau « changement de propriétaire » vient se poser sur la devanture.

A la lecture de la carte de la nouvelle équipe, ce ne sont pas les plats qui nous interpellent mais les prix. Explosifs !

Quinze euros le fondant épicé de légumes au crabe et à l’avocat, vingt-neuf les langoustines croustillantes au sésame. Et que penser des trente huit euros demandés pour un tournedos de bœuf poêlé et son coulis de vin rouge.

Quant à la dorade cuite en croûte de sel, même si elle prévue pour deux, on avale difficilement les soixante-neuf euros affichés. Comme au poker, on paie pour voir la cocotte d’œuf de poule et coquillages aux crevettes et les huîtres en gelée de concombre, céleri, raifort et tarama de cresson.
On s’attend à des huîtres emprisonnées dans une gelée dans leur coquille. Il n’en est rien. Elles arrivent dans une grande assiette creuse, posées sur la gelée de concombre. Ecoeurante, la préparation repart à moitié vide.

Et là…c’est le drame ! Sous nos yeux ébahis, le serveur vide le reste de l’assiette dans une poubelle installée à même la terrasse, à moins de deux mètres de notre table.

Même chose pour le soufflé de saumon à l’oseille maraîchère. Campé au milieu d’une assiette sur un lit d’oseille, il est entouré de petits morceaux de légumes qui semblent par leur positionnement imiter le cadran d’une horloge. Présentation d’un autre siècle !

Quant à la poubelle, aux dernières nouvelles, elle est toujours sur la terrasse.
Le Square de Marcadet.
227 bis, rue Marcadet - 75018 Paris
Tel : 01 53 11 08 41.
Plat du jour au déjeuner : 17 €. Menu : 35 €. Carte : de 53 à 85 €.
Fermé le dimanche et le lundi.
Métro : Guy Moquet.

D'autres articles de restaurants

Saperlipopette - 92800
Les 110 de Taillevent - 75008
Sur Mesure Thierry Marx - 75001
Le Goupil à Paris 75017
Portraits de chef

Dans une abbaye cistercienne, ceinte de garrigues et de pinèdes, sur les hauteurs à la vue colossale, lavallois pornicais, profond humain instinctuel, ogre des fleurs et des herbes,...

En savoir plus
Découvertes

A Issy les Moulineaux, face à l'Ile Saint-Germain, et posé sur la Seine le restaurant RIVER CAFÉ de Mathieu Bucher, expose sa vaste terrasse au soleil.

En savoir plus